L'augmentation mammaire : le Dr Julien Luini répond à nos questions !

L'augmentation mammaire : le Dr Julien Luini répond à nos questions !
Le Docteur Julien Luini exerce en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique à Cagnes sur mer, à Nice et à Antibes dans les Alpes Maritimes.
Création : 26 nov. 2020 · Actualisation : 26 nov. 2020

Le Dr Julien Luini est chirurgien plasticien, qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique il exerce à Antibes et à Cagnes-sur-Mer. Le Docteur Luini est aussi chaque semaine au centre Antoine Lacassagne, situé à Nice, où il se consacre à la chirurgie du sein. Aujourd'hui il répond à nos questions sur l'augmentation mammaire. 

Quelles sont les différentes formes de poitrine possibles ?

La forme de la poitrine après l’augmentation mammaire dépendra essentiellement de la forme initiale des seins. En effet, les implants mammaires permettent essentiellement d’augmenter le volume et la projection des seins mais, rarement de modifier la forme de la poitrine. Autrement dit, il est difficilement imaginable de passer d’une forme pomme à une forme poire par exemple !

Qui est le candidat idéal à l’augmentation mammaire ?

Il n’y a pas de patiente idéale, le plus important est que le poids des patientes soit stable et qu’il n’y ait de projet de grossesse à court terme. Évidemment les candidates à l’augmentation mammaire doivent être en bonne santé physique et mentale.

Comment choisir ses prothèses ?

Le choix de l’implant se fait en consultation, en fonction du souhait des patientes mais aussi de leur morphologie (base mammaire, largeur du thorax, degrés de ptose…).

Augmentation mammaire par prothèses - Dr Julien Luini
Augmentation mammaire par prothèses - Dr Julien Luini

Quelles sont les différences entre les placer devant et derrière le muscle?

Il n’y a aucune indication à placer une prothèse devant le muscle. Pour des raisons essentiellement esthétiques, la prothèse doit être placée en rétropectoral ou en dual plan (la partie supérieur de l’implant est rétromusculaire et le pole inférieur de l’implant est pré-musculaire).

Est-ce une opération douloureuse ?

Les douleurs peuvent être importantes les premiers jours mais calmées par les antalgiques classiques.

Quelles sont les contre-indications à l’utilisation de prothèses ?

En dehors des contres indications liées à l’anesthésie générale il n’y a aucune contre-indication médicale à réaliser une augmentation mammaire.

Quelles sont les autres alternatives à une augmentation mammaire ?

Le lipomodelage peut être une alternative à l’augmentation mammaire par prothèse.

Augmentation mammaire par prothèses rondes, 310CC, voie sous mammaire
Augmentation mammaire par prothèses rondes, 310CC, voie sous mammaire

Comment se passe le post-opératoire d’une augmentation mammaire ?

Le retour à domicile se fait le jour de l’intervention, le premier pansement est réalisé à 48 heures puis il sera changé tous les jours pendant 14 jours.

Et les cicatrices ? Quelles sont les différentes incisions ?

Il y a 3 incisions possibles mais je n’en retiens que 2 : la voie d’abord hémiaréolaire inférieure et la voie d’abord sous mammaire.

Est-ce préférable de faire son opération après une grossesse ?

Oui lorsque le poids est stabilisé.

Les prothèses mammaires sont elles compatibles avec l’allaitement ?

La mise en place d’implants mammaires n’empêchera en rien d’allaiter son enfant. En revanche, lorsque la cicatrice est hémi-aréolaire, certains canaux galactophores peuvent être endommagés et dans ce cas l’allaitement sera parfois plus difficile à réaliser.

Le touché est-il différent ?

Les implants en silicone ont une palpabilité très naturelle. Le choix du gel (ferme ou souple) se fait en fonction de la morphologie de chaque patiente.

Augmentation mammaire composite par implant rod, volume 354 CC associé à un léger lipomodelage
Augmentation mammaire composite par implant rod, volume 354 CC associé à un léger lipomodelage

Garde-t-on les prothèses à vie ?

Il n’y a pas de délai de péremption des implants. Certaines prothèses sont gardées plus de 20 ans….. Il est conseillé de réaliser un examen d’imagerie tous les deux ans pour vérifier l’état d’usure des prothèses.

L’implant peut-il se casser ?

L’enveloppe de l’implant peut se fissurer. Si c’est le cas, il est conseillé de changer la prothèse.

Combien de temps après l’opération peut-on juger les résultats ?

Il faut laisser le temps à l’oedème post-opératoire de se résorber. Le résultat définitif ne peut pas être évalué avant le deuxième mois.

Les prothèses peuvent elles augmenter le risque de développé un cancer du sein ?

Évidemment non. Il n’a jamais été prouvé qu’un implant mammaire augmentait le risque de développer un cancer. Dans le même sens, l’implant mammaire n’empêche pas la réalisation des examens d’imagerie de dépistage (mammographie et échographie). Le fait d’avoir une prothèse ne gêne pas non plus le radiologue à l’interprétation des résultats.

👉 Et vous ? souhaitez-vous réaliser une augmentation mammaire ? ou avez-vous déjà passé le pas ? Racontez-nous tout dans notre forum

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.