Dr Jean-Christophe Gruslin

Aucun avis
Maubeuge
Le Docteur Jean-Christophe Gruslin est un spécialiste en chirurgie plastique, réparatrice et esthétique. Qualifications Il dispose de nombreux diplômes en chirurgie plastique, réparatrice et esthétique. Sa grande expérience dans le milieu lui permet de proposer des traitements efficaces pouvant répondre aux besoins de tous ses patients. Il met un point d’honneur à toujours rechercher un résultat naturel et en accord avec vos préférences... (ptose mammaire Maubeuge)

Dernières photos

Expériences phares

Suite à un complexe depuis de nombreuses années j'ai décidé de rencontrer un chirurgien pour changer ce problème qui avait impacté ma vie intime. Le chirurgien a su répondre à mes questions, me rassurer m'expliquer ce qu'il allait faire suite à une poitrine tombante. Le jour de l'opération c'était dans un centre qui faisait penser à la même chose que chez un dentiste on patiente devant la secrétaire puis tout va très vite au moment où c'est mon tour. Je m'endors sur la table puis mon réveil arrive sauf que je suis toujours sur la table d'opération en pleine opération, le chirurgien est en train d'opérer mais je suis éveillée, je sens le scalpel sur ma poitrine glisser.. Je panique je me débat par la douleur ressenti, ce moment de panique, j'essaie de crier .. Plusieurs personnes me tienne la tête on ressert les attaches aux jambes et bras pour que je ne bouge plus, on me rendort, puis je me réveille de nouveau quand ils ont enfin fini la première touche fermé par agrafes avant la suture finale et je suis éveillée aussi, c'est impressionnant comment des agrafes arraché brutalement est plus douloureux que le scalpel... On me rendort pour finir puis enfin je me réveille je pleure, je demande à voir ma mère qui maccompagné au secrétariat.. On me lève de la table me font marcher jusqu'à dans un lit ou un drap me sépare d'une autre femme qui s'était faite opérer juste avant moi.. Je raconte à ma mère ce que je viens de vivre, elle n'y prête pas attention car pour elle je suis encore dans le gaz mais la dame a côté confirme m'avoir entendu crier.. Je demande pourquoi qu'est ce qui s'est passé, je n'ai jamais eu de réponse au pourquoi j'étais réveillée sur la table d'opération.. Je mets ça sur la mal chance. Je revois le chirurgien le lendemain suite au fait que je saigne énormément aux sutures, il me change les pansements. Une semaine passe, je revois le chirurgien , il me coupe les nœuds des files, les jours passent et je vois les sutures saggrandir, j'essaie de contacter le chirurgien et pas de réponse il est en vacances je demande au cabinet une solution aucune proposée.. J'ai eu les sutures qui ont craqué, je faisais mes soins moi même, nettoyer dans un trou sous chaque sein.. Le pue vert, du violet du noir.. Le temps passe aucune nouvelle du chirurgien, après plusieurs tentatives, 3mois passe enfin des croûtes, et aucun suivi chirurgien, j'essaie encore de le contacter et aucune réponse pour savoir quelle crème utilise pour éviter les grosses cicatrices, voilà 1an 1mois et 15jours.. J'ai des cicatrices qui sur la longueur n'ont pas évolué, tant mieux mais la grosseur.. 3cm de large alors que ça devait faire une simple ligne.. Des cicatrices immondes.. Le changement de la poitrine j'en suis satisfaite, les cicatrices même si je savais que j'en aurais à vie, je ne voyais pas ça raté à ce point.. Alors le type de chirurgie je recommande, mais le chirurgien.. Devrait être interdit d'exercer. Un traumatisme à eu lieu sur la table d'opération, un dégoût du suivi médical.. Luc.. Vous avez su empocher l'argent et bâclé votre travail, même le trafic d'organe est sûrement plus proche que ce que vous faites.. Prenez votre temps, rencontrer plusieurs chirurgien, rencontrer des patients si c'est possible pour voir de vrais résultats, rendez vous dans le centre d'opération..

Suite à 2 grossesses et perte de poids j'avais une ptose mammaire importante (pour moi) j'étais complexé car j'avais plus de forme. Mes seins regardait le sol et était tout mou de vrai gants de toilettes comme dit ma fille. Ne voulant plus denfants je me suis décidé à faire cette opération que je ne regrette pas du tout.