rose17

Bonjour à tous, Ce n'est pas une chirurgie anodine puisque cela touche la face, mais si vous voulez faire appel à elle pour corriger un problème esthétique ET fonctionnel, il faut la faire. On se sent tellement mieux après ! Mais attention, il faut choisir un bon chirurgien, et si besoin aller la faire dans des villes assez lointaines pour être sûr de soi. On sort au bout de quelques jours de l'hôpital et on rejoint ses proches qui nous chouchoutent... Tous les témoignages nous montrent que chaque personne a vécu son expérience différemment. Le mieux c'est d'aller lire chaque vécu afin de se faire une idée. D'où l'intérêt de tous ces blogs qui fleurissent sur le net. Trouvez des expériences qui se rapprochent de ce que vous devriez avoir comme traitement car il y a des traitements qui font plus mal que d'autres. Moi j'ai eu une longue période d'orthodontie pour remettre mes dents droites et bien placées durant 2 ans, (il a pris du retard à cause des congés, des oublis de rdv par exemple). Cette période était calme, des douleurs quelques jours après un rdv chez l'ortho, des aliments à ne plus trop manger et c'est tout. Puis j'ai pu prendre rdv pour l'opération, effectuée le 4 Juin 2013. On s'en souvient comme de la date d'accouchement de ses enfants ! J'avais hâte et peur en même temps. Le soir avant l'intervention, je devenais parano, je pensais que peut-être, même en ayant un des meilleurs chirurgiens, qu'il pourrait tout rater ou bien me donner un résultat qui ne me plairait pas. Car ce n'est pas parce qu'il a résolu le problème pathologique que l'esthétique va suivre ! Mais ouf, à la sortie de l'opération, contrairement à d'autres, j'étais en pleine forme et n'étais pas encore gonflée (2h après oui). J'ai eu le temps sans le savoir de me regarder telle que j'allais être, 6 mois après, en avant-première. J'étais ravie. Ensuite à nouveau, gros moment de doute. Tous ces gonflements et ces petits frissons au menton qui ne partaient pas... Je pensais que j'allais rester comme ça toute ma vie. Physiquement, je suis redevenue la même qu'avant opération environ 6-8 mois après, et les douleurs spécifiquement au menton sont parties après 1 an. Parfois j'ai encore des picotements sans importance. Si on compare des photos avant/après, on ne voit quasi pas de différence, sauf si je souris, mes dents de cheval d'avant ressortent carrément. Maintenant j'ai le sourire friden white ! Si vous voulez plus de détails de mon opération voici mon vécu sur http://experience-orthodontie.blogspot.fr

Suite à des problèmes respiratoires, j’ai du me faire opérer d’une ostéotomie maxilo - faciale et genioplastie par la suite. J’ai été opéré par le docteur barere à la clinique du tondu à bordeaux. Les deux chirurgies se sont bien déroulés dans l’ensemble . Pour la première, ça a été très compliqué, il a fallu beaucoup de temps de réadaptation, une nourriture très liquide pendant quelques semaines, ce qui a eu pour effet de me faire perdre 7 kg. Pour la seconde chirurgie, la genioplastie cela s’est mieux déroulé. C’etait une chirurgie moins lourde que la première. J’ai du me faire avancer l’os du menton de quelques centimètres pour ensuite être tenu par un vis. Ces opérations m’ont changé la vie tant au niveau physique que émotionnel. Si vous devez subir une de ces opérations, foncer, le jeu en vaut la chandelle , même si ça peux paraître effrayant il vaut mieux se lancer. Le résultat sera au rdv.

Demain cela fera 1 mois que ma fille Laura s'est fait opérer par le chirurgien Christian PAULUS. Que je recommande, son expérience, son calme et des mains en or. Opération des 2 mâchoires, avec élargissement mâchoire du haut. Dès la sortie du bloc ma fille était déjà jolie malgré le gonflement du visage maitrisé par la glace. L'opération s'est bien passée, zéro douleur, aucune cicatrice puisqu elles sont à l intérieur de la bouche. Pour l'alimentation on suit le progrè liquide mixé mou puis normal au bout d un mois. C PAULUS était accessible à tout moment sur son portable. Rassurant et confiant, je le recommande vivement. Comme dit ma fille " il m'a enlevé mon complexe (mâchoire du bas en avant). Encore quelques mois d'orthodontie, lappareil multi bagues enlevées on ira le voir pour qu il admire le résultat.

Bonjour à tous ! Je suis un traitement d'orthodontie depuis un peu plus d’un an, des craquements dans ma mâchoire avaient étaient constatés plus tôt ainsi qu’un décalage de la mâchoire inférieure vers l'arrière, et la supérieure en avant (j’ai sucé mon pouce pendant presque 15 ans de ma vie et n’ai suivi aucun traitement à l’époque). J’ai dû avoir recours à une chirurgie maxillo faciale: maxillaires et mandibule. J’ai fais l’operation chez un praticien reconnu à Paris ce 3 octobre. Cela fait 5 jours. Je suis restée à la clinique 3 nuits après l’opération. J’ai pour ma part eu du mal à supporter la sortie du bloc opératoire. J’ai eu une sonde dans le nez pour retirer le sang dans l’estomac, et à date du 8 octobre je récupère à peine ma voix. Les gonflements du visage ont grossi jusqu’au 7, je pense que je suis au maximum du gonflement. Je porte des gouttières et des élastiques que je vais revoir changer d’ici 2 jours. Mais j’avoue avoir beaucoup d’appréhensions pour la suite. Peur de faire un faux mouvement et que ça bouge quelque chose qui ne devrait-il pas bouger pour l’instant, peur d’avoir une infection ou quoi que ce soit , peur qu’il y ait des complications. ET surtout peur que mon visage reste « carré » et ne dégonfle pas ! Je ne sais pas quand je vais pouvoir ouvrir la bouche, et je reprend le travail et l'école La première semaine de novembre. J'espère avoir un peu dégonflé d’ici là et d’etre « regardable  ». Je n’ai pas été assez préparée pour les semaines post opératoires ... j’attends vos commentaires au sujet de ma situation. Et évidemment je parlerai ensuite de l'avancée de mon opération qui j’espère se déroulera bien ! Et même mieux que bien !

Cela à changé ma vie ! Avant je n'osais pas sourir mais depuis mon traitement je souris à peine dent haha !!!! je suis épanouie dans ma vie de femme maintenant. Un conseil, si vous vous sentez mal dans votre peau n'hésitez pas ! sautez le pas ! cela vaut vraiment le coup. L'agence multiesthetique à été formidable avec moi. Elle m'a bien renseignée et répondu le plus clairement possible à mes questions.

Depuis plusieurs années, je souffrais d'abcès dentaires à répétition. C'était douloureux et, en plus, j'avais vraiment mauvaise haleine... J'ai eu la malchance d'avoir la totale : des abcès gingivaux (qui faisaient gonfler la gencive, très douloureux) et des abcès périapicaux (ceux qui sont logés dans l'os de la dent). Le dentiste a bien nettoyé mes gencives pour traiter les gingivaux, et, pour les autres, il a fallu drainer et enlever la pulpe infectée, et donc la reconstruire. Je recommande à tous, dès que vous avez des douleurs dentaires, n'attendez pas, foncez chez le dentiste, ça peut être vraiment grave et douloureux à soigner.

À cause de rétractions gingivales, j'ai dû faire une greffe de gencive. La réatrction gingivale fait que la gencive remonte très haut sur la dent, et donc celle-ci est découverte. Ma dentiste m'a expliqué que c'était dû à l'appariel dentaire que j'ai porté adolescente (super...) qui a trop écarté ma machoire et a fait souffrir mes gencives, même plusieurs années après. Au début, elle m'avait juste fait un pansement, mais j'ai eu une rétraction sur plusieurs dents (les deux canines en haut et celles d'en bas) et sur une, c'était vraiment très haut alors elle a préféré faire une greffe de gencive... C'est TRÈS douloureux, car elle prélève un peu de chair du palais pour la greffer sur la gencive. Enfin, pas sur le coup car on est anesthésié, mais après, malgré les anti-duleurs, on SOUFFRE ! En plus de ça, le palais cicatrise bien mais on doit tout même prendre des antibios et attendre 4 / 5 mois que la greffe prenne... Malgré tout, je ne regrette pas, car la douleur sur la dent découverte était devenue trop vive, et on voyait vraiment quand je souriais que j'avais des dents trop hautes.

lavandin

Mamie de 54 ans, j'avais des couronnes sur les dents de devant, puis en chutant j'ai abîmé une des incisives. Suite à la proposition de mon dentiste, j'ai réalisé une pose de prothèse dentaire, faire à partir de l'os. Je suis contente parce que le résultat est naturel, mais bon heureusement que j'avais des économies parce que les prix sont rédibhitoires !

J'avais les dents du bas en décalage les unes par rapport aux autres et les deux incisives des dents du haut étaient très écartés et cachaient les dents voisines. Afin d'éviter les problèmes de carie et pour une question d'esthétisme, un orthodontiste m'a posé un appareil dentaire. J'ai porté ces deux appareils environ 18 mois avant de les retirer. Aujourd'hui mes dents sont parfaitement alignées que ce soit en haut ou en bas.

ayaye

Ado, j'ai eu, comme beaucoup d'autres, un appareil dentaire. Ça a duré deux ans, c'était long et douloureux et, trois ans après qu'on m'ait enlevé les bagues, tout a rebougé... L'horreur. Lorsque j'ai eu un peu d'argent de côté, j'ai commencé un traitement d'orthodontie par Invisalign, des gouttières transparentes qui se gardent toute la journée. J'ai la chance de travailler devant un écran, donc ça ne m'était pas préjudiciable pour un éventuel rdv avec des clients ! Le traitement est franchement long, surtout qu'il faut retourner tous les 6 mois chez l'orthodontiste pour avoir les nouvelles gouttières (on les change toutes les deux semaines). Ceci dit, je ne regrette pas, mes dents sont aujourd'hui droites, et je garde des gouttières la nuit pour consolider le tout.

Récemment mutée sur la Charente j'ai fait appel à ce chirurgien spécialisé via mon nouveau médecin traitant pour une vilaine plaie évolutive au visage. Du 1e rendez-vous jusqu å l'intervention et la phase post opératoire un grand soulagement avec l'exégèse chirurgicale radicale mais esthétique du problème

J’ai effectué une chirurgie sur la glande parotide (ablation d’un adénome pléomorphe sous anesthésie générale au cours d’une hospitalisation de deux jours. Je souhaite remercier le chirurgien en particulier et je ne peux que reconnaître son professionnalisme, très bon chirurgien à l’écoute du patient. Résultat à la hauteur de mes attentes.

elunn

Lorsque j'étais enfant, j'avais du mal à manger. Ce n'est pas que je n'aimais pas les aliments (même si j'ai longtemps soupçonné être néophobe), c'est que les textures bizarres me donnaient immédiatement des nausées, me faisaient vomir. C'était il y a 30 ans, et la médecine n'était pas aussi avancée qu'aujourd'hui ! Je me suis toujours forcée pour manger, mais ça n'a jamais été une partie de plaisir... Il y a 5 ans, j'ai découvert, sur un article, l'existence du syndrome de dysoralité senrorielle. C'était moi. Tout ce que je lisais, c'était ça. Je suis allée voir un orthophoniste (eh oui, à 30 ans!) qui m'a préconisé des massages dans la bouche pour me désensibiliser. Eh bien ça a marché ! Pendant plusieurs mois, je ne pouvais même pas me mettre les doigts dans la bouche, et petit à petit j'ai désensibilisé ma bouche. Je suis tellement heureuse, je m'en veux d'avoir attendu 30 ans avant de réagir. Aujourd'hui, j'ai encore du mal avec certaines textures (le quinoa, la semoule...), mais ce n'est pas comparable avec il y a deux ans, lorsque je ne pouvais même pas manger des fraises, des kiwis ou du brocolis !

oxbert

J'ai eu un accident il y a quelques années, qui fait que j'ai perdu plusieurs dents de devant (notamment une incisive et une canine). Ça se voyait beaucoup, et ça me gênait beaucoup dans ma vie quotidienne. J'ai eu la chance de pouvoir faire une reconstruction dentaire : la dentiste a pu greffer des prothèses dentaires sur l'os qu'il me restait. Ç'a été long, mais j'ai fini par retrouver mon sourire !