L'histoire est longue, car mes seins ont commencé à pousser vers 6 ans! Donc, rdv chez l'endocrinologue, hospitalisation... mais rien n'a été fait! Les seins ont poussé tellement qu'à 25 ans ils ont atteint le bonnet F-G. Alors, décidément, soit j'allais souffrir jusqu'à la fin de ma vie, soit, opération de réduction. Fait depuis un mois, je me sens nettement mieux, malgré l'attente de la cicatrisation. J'espère un super résultat!

1 commentaire
Tout se passe merveilleusement bien, j'ai la poitrine que j'ai toujours rêvé d'avoir. :) Les cicatrices verticales sont déjà quasi invisibles (elles sont plates et claires) ; mais les cicatrices horizontales du pli sous-mammaire prendront un peu plus de temps à s'effacer. Elles sont un peu plus en relief et la couleur diffère un peu (surtout aux extrémités). On ne voit pas bien sur la photo mais une toute petite partie de mon mamelon droit est depigmentée, c'est là où se trouvaient certains fils que j'aurais sans doute du laisser tomber tout seuls au lieu de les tirer au bout de 2 semaines (même si j'avais tiré doucement).. Donc les filles si vous voulez que le résultat soit parfait, surtout ne touchez à rien ! Je regrette d'avoir touché aux fils car maintenant il faudra sans doute que j'aie recours dans quelques mois à la dermopigmentation pour un résultat uniforme sur le mamelon droit. J'utilise la crème Cicabio 50+ pour le massage des cicatrices, même si j'hésite à passer aux huiles essentielles ou à l’aloe vera... J'essaie de masser les cicatrices tous les jours pendant 5 à 10 minutes mais parfois c'est un peu compliqué avec les cours qui ont repris... J'ai repris le sport doucement mais j'évite pour l'instant la course à pieds et la musculation du haut du corps. Je privilégie donc le vélo et tout ce qui est squats, fentes etc. Je pense attendre encore 1 mois (donc 3 mois en tout) avant de reprendre le sport à tous les niveaux. En tout cas ce n'est que du bonheur... N'hésitez pas si vous avez des questions :)
23 commentaires

Depuis de nombreuses années j'étais complexée par une poitrine généreuse, que je m'efforçais de cacher en me tenant les épaules en avant, en mettant des hauts larges....au fil des années des douleurs se sont installées (nuque, épaules, dos), puis amplifiées avec l'âge (j'ai bientôt 60 ans).....de plus, j'avais beaucoup de mal à trouver un soutien gorge adapté à ma morphologie (je faisais un 85 G). Je me suis donc renseignée et pris un rendez vous avec un chirurgien inscrit sur ce site. J'ai emporté avec moi ma liste de questions (dont je n'ai pas eu besoin). J'ai pu avoir toutes les questions en amont avec le déroulement de l'opération, les risques, les suites post-opératoires, les démarches etc.....L'opération a eu lieu le 22 novembre 2017 en ambulatoire. Tout s'est bien passé, et surprise.....très peu de douleurs, juste les fils qui tiraient un peu. Les cicatrices sont importantes mais fines. Depuis je me sens légère avec des sensations que je ne connaissais pas et surtout la possibilité de m'habiller sans faire du camouflage. ...une nouvelle vie quoi.

3 commentaires