Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 26 avril 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu'est-ce que la cellulite ?
  • Quelles sont les causes de la cellulite ?
  • Types et stades de la cellulite
  • D’où peut provenir la cellulite ?
  • La cellulite chez l'homme
  • Le mode de vie affecte-t-il la cellulite ?
  • Quel médecin puis-je contacter pour lutter contre la cellulite ?
  • Comment se déroule la première consultation chez le spécialiste ?
  • Quels sont les traitements anti-cellulite ?
  • Traitements infiltrants contre la cellulite
  • Les autres traitements pour lutter contre la cellulite
  • La liposuccion est-elle une intervention contre la cellulite ?
  • Résultats et maintenance des traitements anti-cellulite
  • Questions fréquentes sur la cellulite
  • Bibliographie

Introduction

La cellulite touche près de la moitié de la population, puisque 9 femmes sur 10 sont ou seront concernées au cours de leur vie par ce problème, selon ce que nous explique le Docteur Stéphanie Cordier.

Les causes pouvant déterminer l'apparition de la cellulite sont nombreuses, de même que les traitements développés au fil des ans par les professionnels de la médecine et de la chirurgie esthétique pour contrer les effets de la "peau d'orange".

Qu'est-ce que la cellulite ?

La cellulite, aussi appelée lipodystrophie superficielle, est une variation physiologique de la répartition de la graisse, qui peut autant toucher les personnes minces que celles en surpoids, comme nous l’expliquent les professionnels de Concilio.

Il ne s’agit pas d’une simple imperfection de la peau, contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais d’une véritable pathologie, générée par une altération du tissu sous-cutané.

La cellulite se manifeste par l'effet typique de la peau d'orange, principalement sur les fesses et les cuisses, mais peut également se former sur le ventre et les bras.

Selon la définition formulée par le Figaro Santé, la cellulite provient d'une accumulation locale de graisses et d'une modification du tissus graisseux dans certaines zones du corps. Les cellules adipeuses, également appelées adipocytes, se trouvent dans de petits compartiments au sein de l'hypoderme. Si le nombre et le volume de ces cellules augmentent, les compartiments où elles se trouvent augmentent de volume. Ils deviennent alors bombés, et c'est cette forme qui se répercute sur le derme et l’épiderme. La peau devient bosselée en surface ; c'est pour cela qu'on s'y réfère communément sous le nom de « peau d’orange » ou « capitons » .

Selon cette définition, on peut donc comprendre pourquoi la cellulite n’est pas considérée comme un défaut esthétique commun, mais comme une véritable affection pathologique.

traitement anti-cellulite

L'apparence de la cellulite en vue sous-cutanée

Quelles sont les causes de la cellulite ?

Les causes qui déterminent la formation de la cellulite sont principalement : le ralentissement de la microcirculation, la stagnation des liquides, ainsi que le manque d'oxygène dans les tissus. Mais quels sont exactement les facteurs qui déterminent ces altérations du sang et du système lymphatique et donc les causes de l'apparition de la cellulite?

La Clinique Mayo nous aide à identifier quels éléments, externes ou internes peuvent favoriser la cellulite :

  • un mode de vie sédentaire
  • un excès de malbouffe
  • un excès d’aliments contenant du sucre ou du sel
  • la consommation de boissons alcoolisées
  • la cigarette (la nicotine agit négativement sur la circulation du sang)
  • la constipation
  • une prédisposition génétique
  • un poids excessif
  • des troubles de la circulation veineuse (par exemple, lymphoedème)
  • des changements ou déséquilibres hormonaux
  • de la rétention d'eau
  • un traumatisme physique
  • des maladies métaboliques (telles que le diabète)
traitement anti-cellulite

Les différents types de cellulite

Types et stades de la cellulite

Il n’y a pas qu’une seule forme de cellulite, il existe 4 étapes différentes, classées selon le degré de gravité :

  • Stade 1 : il s’agit d’une cellulite réversible qui commence à se former, la cellulite donne un aspect peau d’orange. On peut facilement reconnaître la cellulite à ce stade,  il suffit de la pincer entre les doigts, les trous se formant facilement.
  • Stade 2 : les cellules graisseuses sont plus volumineuses et on peut détecter la présence d’eau. En pinçant la cellulite, la peau se soulève moins rapidement. Il s’agit d’une cellulite plus compliquée à faire partir.
  • Stade 3 : on parle de cellulite installée depuis de nombreuses années. La masse grasse forme alors un kyste difficilement traitable.

En plus de la division par étapes, la cellulite est également divisée en 4 types. Le Figaro Santé nous aide à comprendre plus en détail les différences entre les 4 types de cellulite:

  • cellulite adipeuse : il s’agit d’une cellulite visible en pinçant la peau, elle est souple et ne fait pas mal. La cellulite adipeuse est causée par un excès de poids. Le surplus de kilos venant se loger chez les femmes au niveau des hanches, du ventre, des cuisses, des fesses et de la culotte de cheval.
  • cellulite aqueuse : la cellulite aqueuse quant à elle est visible sans avoir besoin de pincer la peau. Elle peut être accompagnée d’une sensation de jambes lourdes. Cette cellulite peut être due à des kilos en trop, mais aussi à des problèmes circulatoires et à un problème de rétention d’eau. Le Docteur Catherine de Goursac nous explique que les femmes touchées par cette cellulite sont souvent minces, et c’est la rétention d’eau due à une insuffisance lymphatique qui va la provoquer.
  • cellulite fibreuse : la cellulite fibreuse est visible à l’oeil nu, elle est dure au toucher et est même douloureuse. Elle se forme lorsque des fibres de collagènes se développent autour d’une cellulite adipeuse ou aqueuse ancienne et bien installée, ce qui la durcit encore plus.
  • cellulite mixte : il s’agit de la combinaison de plusieurs types de cellulites.

traitement anti cellulite

Les causes de la cellulite ne sont pas forcément liées au poids

D’où peut provenir la cellulite ?

Comme nous l’avons vu précédemment, l’apparition de la cellulite est due à une altération des systèmes circulatoire et lymphatique, qui peuvent dépendre soit d’une prédisposition personnelle, soit de mauvaises habitudes quotidiennes, soit de variations et de déséquilibres hormonaux. En fait, la cellulite peut se développer en particulier au cours des phases de la vie au cours desquelles le corps est davantage sujet à ce type de déséquilibres hormonaux, tels que l'adolescence, la grossesse et la ménopause.

La cellulite est un problème qui affecte pratiquement toutes les femmes: comme l’a déclaré le Docteur Stéphanie Cordier98% des femmes entre 16 et 54 ans ont des problèmes de cellulite dans une certaine mesure.

Le surpoids peut certainement faciliter la présence de cellulite, mais ce chiffre montre comment l'apparition de cette imperfection ennuyeuse n'est pas directement liée au poids et que les femmes minces et même en forme peuvent également être soumises à la formation de cellulite.

traitement anti cellulite hommes

Les hommes peuvent également souffrir de cellulite

La cellulite chez l'homme

La cellulite chez l'homme est très rare. En effet, la structure des tissus de l’homme est très différente de celle de la femme, comme l’explique les spécialistes de Cellfina. En fait, cela pourrait apparaître dans le cas où un homme souffre de problèmes hormonaux graves ou d'obésité grave.

Parfois, il est également possible qu'un patient se réfère à un problème de graisse localisée avec le terme impropre de cellulite, alors que ce n'est pas la même chose. Pour cette raison, en cas de suspicion de cellulite chez l'homme, il est conseillé de contacter un spécialiste capable d'établir le diagnostic correct et, par conséquent, le traitement le plus indiqué.

traitement anti cellulite

Comment lutter contre la cellulite

Le mode de vie affecte-t-il la cellulite ?

Suivre des habitudes alimentaires saines et une activité physique régulière peut toujours avoir des répercussions positives sur le bien-être et la tonicité du corps.

Il est suggéré, par exemple, d’apporter des modifications à l’alimentation quotidienne afin de favoriser la microcirculation et de lutter contre la formation de cellulite :

  • réduire l’apport en sodium en limitant l’utilisation de sel dans la cuisine
  • éviter les aliments pré-cuisinés, préparés, transformés, ou naturellement très riches en sel (comme par exemple le fromage)
  • boire beaucoup d'eau,
  • manger beaucoup de légumes contenant beaucoup d'eau, de potassium et d'antioxydants.

Enfin, il est important de se rappeler que pour être en mesure d'éliminer ou de réduire la cellulite, il est toujours recommandé de combiner régime alimentaire, activité physique, traitements esthétiques et exercices ciblés pouvant aider le corps à éliminer la cellulite et les excès de liquide.

traitement anti cellulite

Les traitements non-invasifs pour lutter contre la cellulite

Quel médecin puis-je contacter pour lutter contre la cellulite ?

Si vous souhaitez intervenir sur la cellulite et sur les dépôts adipeux localisés avec une liposuccion, il vous suffit de contacter des chirurgiens spécialisés en chirurgie plastique et reconstructive. N’oubliez pas de vérifier que votre chirurgien soit bien inscrit sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins.

Les traitements de médecine esthétique, en revanche, peuvent être effectués par des médecins et chirurgiens ayant obtenu un diplôme en médecine esthétique.

Afin de trouver un médecin agréé, nous vous recommandons de :

  • vérifier qu’il soit bien inscrit au Conseil de l’Ordre des Médecins
  • vérifier son parcours et ses études
  • vérifier qu’il soit membres de plusieurs sociétés savantes
  • demander à voir des photos de résultats

Comment se déroule la première consultation chez le spécialiste ?

Lors de la première visite, la patiente doit informer le spécialiste de tous les détails concernant ses antécédents médicaux et son mode de vie, afin que le médecin puisse identifier les facteurs qui affectent la cellulite et les traitements les plus appropriés.

De plus, dans cette phase, la patiente devra expliquer avec sincérité les motivations qui l’ont poussées à contacter un spécialiste et quelles sont ses attentes concernant les résultats qu’il souhaite obtenir. De cette manière, le médecin sera en mesure d’expliquer quelles options sont disponibles et quels résultats réalistes pourraient être obtenus grâce à un ou plusieurs traitements, il pourra également clarifier les facteurs de risque et les contre-indications et indiquer également le coût total du service.

Enfin, il est important que lors de la première visite, la patiente éclaircisse tous ses doutes et ses incertitudes concernant les différentes étapes du traitement, afin qu'une décision consciente puisse être prise.

Quels sont les traitements anti-cellulite ?

Les traitements anti-cellulite  de la médecine esthétique sont généralement non invasifs ou peu invasifs et peuvent inclure une grande variété de méthodes : des traitements d'infiltration tels que la mésothérapie, aux équipements médicaux drainants de lympho-massage ou encore la radiofréquence et les ultrasons.

traitement anti cellulite

Les traitements infiltrants anti-cellulite

Traitements infiltrants contre la cellulite

  • Mésothérapie : elle est basée sur des micro injections intradermiques de substances de drainage lipolytique et lymphatique, comme l’explique l’AFME, qui ajoute qu’il s’agit d’une méthode très efficace pour améliorer la cellulite et les troubles circulatoires des jambes. Un cycle de mésothérapie, en général, prévoit environ 10 séances à effectuer chaque semaine, mais ce nombre peut varier en fonction des caractéristiques de chaque patient.
  • Carboxythérapie : il s'agit également d'un traitement anti-cellulite infiltrant, qui consiste à injecter du dioxyde de carbone par voie sous-cutanée, au moyen d'une aiguille très fine ne laissant aucun signe visible. La carboxythérapie agit sur le système lymphatique, améliore la circulation, aide à éliminer les fluides interstitiels et accélère la libération d'oxygène par les globules rouges, ce qui a pour effet que les tissus apparaissent plus fortifiés. Dans ce cas également, le traitement comporte un cycle d'environ 10 séances.
  • Microthérapie : cette technique est toujours basée sur des micro injections de substances qui aident à éliminer la stagnation des liquides et à réduire la cellulite. La différence est que les substances utilisées contiennent une solution hypertonique naturelle et indolore, qui agit d’une part pour attirer les liquides dans le derme afin de faciliter leur réabsorption par les vaisseaux lymphatiques et capillaires, et d'autre part dissoudre la graisse. Dans ce cas également, il est conseillé d'effectuer au moins 10 séances.
  • Intralipothérapie (Aqualyx) : ce traitement implique une infiltration intra-adipocytaire de phosphatidylcholine et d' acide désoxycholique. Cette méthode permet non seulement d'éliminer la cellulite, mais également les dépôts de graisse localisée. De plus, dans ce cas, le médecin utilise des aiguilles très fines et le traitement, semblable au précédent, peut être effectué en clinique. Les résultats sont déjà visibles après la première session et le cycle complet nécessite généralement 5 ou 6 sessions.

Les meilleurs traitements contre la cellulite par le Docteur de Goursac

Les autres traitements pour lutter contre la cellulite

  • Le drainage lymphatique : il s’agit d’un massage de drainage manuel indiqué pour le traitement de la cellulite, particulièrement adapté en complément à la liposuccion ou liposculpture, comme nous l’explique la clinique Mayo. Le massage lymphatique a pour fonction de stimuler le drainage des liquides et de réduire ainsi les effets de rétention et d’améliorer la circulation. L'avantage est que ce type de massage aide également le patient à relâcher ses muscles et à réduire la sensation de tension. Ce traitement implique un cycle de différentes séances - dont le nombre peut varier d’un patient à l’autre - et est souvent associé à d’autres traitements anti-cellulite.
  • L’électrolipolyse : cette technique s’utilise à tous les stades de la cellulite, mais en particulier pour la cellulite fibreuse. L’AFME nous explique que pour effectuer ce traitement, le médecin doit placé dans la couche sous cutanée des aiguilles très fines qui sont reliées à un dispositif qui génère un courant capable de dissoudre le tissu adipeux et la cellulite par la création de champs magnétiques.
  • La cavitation : c'est un traitement non chirurgical, réalisé avec une machine équipée d'une pièce à main spéciale et utilisant des ultrasons à basse fréquence pour éliminer la cellulite et l'adiposité déposées au niveau sous-cutané. L'action de l'échographie permet de décomposer progressivement les cellules graisseuses, en s'assurant que la graisse qu'elles contiennent est perturbée, puis passe par la circulation lymphatique et est expulsée du corps par les reins et le foie. Dans ce cas également, le traitement devra être divisé en plusieurs séances à établir en fonction des caractéristiques du patient.
  • La radiofréquence : Il s’agit d’une onde électromagnétique de très haute fréquence qui va chauffer l’hypoderme. L’AFME nous explique que la graisse atteint 65°C en profondeur, alors qu’en surface elle ne dépasse pas les 42°C, ce qui en fait une technique indolore. Cette technique détruit définitivement les cellules graisseuses par la chaleur, ce qui va également stimuler la synthèses de collagène dans le derme comme le souligne le Docteur Catherine de Goursac. Le traitement fournit un nombre minimum de 6 à 8 séances d'une durée comprise entre 20 et 30 minutes.
  • La cryolipolyse : la cryolipolyse combat la graisse localisée grâce à l’application de températures très froides à l’aide d’une ventouse. Le machine s’applique durant 1 heure environ et va détruire les cellules graisseuses qui seront ensuite éliminées naturellement. Il faut compter entre 1 et deux séances en général pour de bons résultats, comme nous l’indique l’AFME.
  • Les ondes de choc : Le Docteur Stéphanie Cordier nous commente que les ondes de choc sont des ondes mécaniques que l’on applique sur les zones à traiter. Chaque séance dure 30 minutes et il est recommandé de réaliser entre 8 et 10 séances afin d’améliorer l’aspect de la cellulite.
  • Les lasers froids : On applique des LED sur les capitons à traiter pour éliminer les cellules graisseuses. L’AFME recommande de réaliser 8 séances de 30 minutes sur 4 semaines.
  • Cellfina : c'est un dispositif qui traite la cause structurelle de la cellulite, les septa fibreux, comme nous l’indique le site web de la marque. Le médecin va anesthésier localement la zone à traiter et va cibler la graisse grâce à un dispositif de guidage. Cette technique offre des résultats en une seule séance.
  • Thérapie vacuum (Ventouses) : l'objectif est de stimuler la circulation sanguine et lymphatique et de réduire la rétention d'eau et la cellulite, grâce à l'action de la décompression de la peau générée par un massage effectué à l'aide d'une machine spéciale, qui a une sorte de ventouses.

La liposuccion est-elle une intervention contre la cellulite ?

La liposuccion, contrairement à ce que vous pourriez penser, n'est pas une intervention conçue explicitement pour éliminer la cellulite. Au contraire, intervenir sur la cellulite avec une liposuccion pourrait même entraîner une aggravation du problème. En fait, la liposuccion n'est pas nécessairement créée pour la cellulite, mais son objectif est de façonner le corps en éliminant l'excès de graisse.

Cependant, il existe une nouvelle méthode chirurgicale appelée Cellulo Release qui a été conçue pour résoudre les problèmes de graisse localisée accompagnés de la présence de cellulite. C'est une intervention qui peut durer de 40 minutes à 1 heure et qui consiste à enlever l'excès de graisse et de peau et à resserrer les tissus restants afin de créer un effet lifting qui élimine les trous de la peau et la peau d'orange.

traitement anti cellulite

Un mode de vie sain aide à lutter contre la cellulite

Résultats et maintenance des traitements anti-cellulite

Les résultats obtenus avec les traitements anti-cellulite peuvent être bons. Cependant, pour obtenir un résultat satisfaisant et durable, comme le souligne le Docteur Stéphanie Cordier, il est essentiel d’établir un diagnostic correct. En fait, la cellulite n'est pas une simple imperfection de la peau, mais est causée par des modifications de la microcirculation. Ainsi, si elle n’est pas traitée avec l’approche appropriée, il sera possible d’obtenir des résultats positifs, mais pas vraiment concluants des causes profondes qui ont produit la cellulite et, par conséquent, les résultats ne seront que temporaires.

De plus, il est important de se rappeler que même si un cycle de traitements anti-cellulite a été réalisé avec succès, cela ne signifie pas que la d'orange ne peut pas réapparaître aux mêmes endroits.

Pour conserver longtemps les résultats obtenus grâce aux traitements anti-cellulite, il est donc nécessaire de suivre quelques conseils d’ entretien:

  • réalisez une activité physique
  • évitez les aliments contenant du sel et les sucres en excès
  • évitez les aliments frits et les graisses
  • réduisez la consommation de glucides raffinés (pâtes, riz, pain blanc)
  • évitez les boissons alcoolisées et les boissons gazeuses
  • buvez 2 litres d’eau par jour

Questions fréquentes sur la cellulite

  • Que faire contre la cellulite ? "La cellulite est un mal qui afflige la quasi totalité des femmes, même les plus minces. Mais toutes les cellulites ne se ressemblent pas et elles exigent un traitement adapté à leurs caractéristiques (présence ou non de capitons, localisation, degré de relâchement cutané)
  1.  La cryolipolyse ou destruction des cellules graisseuses par le froid est réservée aux cellulites bien localisées
  2.  Les Ultrasons focalisés (HIFU) permettent la destruction des graisses tout en raffermissant les tissus, ils sont adaptés aux zones larges et avec un certain degré de relâchement cutané.
  3.  La radiofréquence couplée à la carboxythérapie permet de traiter les capitons,
  4.  Le mésolift revitalise les tissus et aide à les désengorger,
  5.  Le laser froid stimule la vidange des cellules graisseuses et donne un résultat rapide mais doit être suivi d’exercice physique….. la clé est l'examen clinique afin de déterminer la meilleure technique pour votre cas " Docteur Catherine de Goursac
  • Comment connaître son type de cellulite ? "Seule une consultation fera la part des choses entre les différents types de cellulite , souvent plusieurs causes sont associées: rétention d'eau d'origine circulatoire, surpoids, manque d'exercice, surplus de graisse etc.."  Dr Jean-Michel Auque
  • Les crèmes sont-elles efficaces ? Selon l’agence UFC que choisir, après avoir testé 9 crèmes anti-cellulite de nombreuses marques et prix, aucune de ces crèmes a pu démontrer son efficacité. Il est donc recommandé de faire appel à un soin esthétique et à adapter un mode de vie sain afin de lutter plus efficacement contre la cellulite.

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."