Traitement anti-cellulite

Vaut la peine
100%
Vaut la peine
Basé sur 6 expériences
Prix moyen
490 €
Prix moyen
Selon 27 spécialistes
  • Non requise
  • Pas d'hospitalisation requise
  • Moins d'une heure d'intervention
  • Pas de repos nécessaire
  • Effets immédiats
  • Résultats temporaires

Qu'est-ce qu'un traitement anti-cellulite ?

avant / après traitement anti-cellulite

Photo du Centre Laser et Médecine Anti-âge Martinique

Comprendre ce qu'est la cellulite

Aussi appelée lipodystrophie superficielle, est une variation physiologique de la répartition de la graisse, qui peut autant toucher les personnes minces que celles en surpoids, comme nous l’expliquent les professionnels de Concilio.

La cellulite touche près de la moitié de la population, puisque 9 femmes sur 10 sont ou seront concernées au cours de leur vie par ce problème, selon ce que nous explique le Docteur Stéphanie Cordier.

Il ne s’agit pas d’une simple imperfection de la peau, contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais d’une véritable pathologie, générée par une altération du tissu sous-cutané. Elle se manifeste par l'effet typique de la peau d'orange, principalement sur les fesses et les cuisses, mais peut également se former sur le ventre et les bras.

Selon la définition formulée par le Figaro Santé, elle provient d'une accumulation locale de graisses et d'une modification du tissus graisseux dans certaines zones du corps. Les cellules adipeuses, également appelées adipocytes, se trouvent dans de petits compartiments au sein de l'hypoderme. Si le nombre et le volume de ces cellules augmentent, les compartiments où elles se trouvent augmentent de volume. Ils deviennent alors bombés, et c'est cette forme qui se répercute sur le derme et l’épiderme. La peau devient bosselée en surface ; c'est pour cela qu'on s'y réfère communément sous le nom de « peau d’orange » ou « capitons » .

Selon cette définition, on peut donc comprendre pourquoi la cellulite n’est pas considérée comme un défaut esthétique commun, mais comme une véritable affection pathologique.

Ainsi, de nombreux traitements anti-cellulite sont pratiqués aussi bien en médecine qu'en chirurgie esthétique. Les traitements de la médecine esthétique sont généralement non invasifs ou peu invasifs et peuvent inclure une grande variété de méthodes : des traitements d'infiltration tels que la mésothérapie, aux équipements médicaux drainants de lympho-massage ou encore la radiofréquence et les ultrasons.

Avant de détailler plus bas tous les traitements existants, voyons et comprenons les causes de l'apparition de la cellulite.

Quelles sont les causes de son apparition ?

traitement anti-cellulite

L'apparence en vue sous-cutanée

Les causes qui déterminent sa formation sont principalement : le ralentissement de la microcirculation, la stagnation des liquides, ainsi que le manque d'oxygène dans les tissus. Mais quels sont exactement les facteurs qui déterminent ces altérations du sang et du système lymphatique et donc les causes de son apparition.

La Clinique Mayo nous aide à identifier quels éléments, externes ou internes peuvent favoriser son apparition :

  • un mode de vie sédentaire
  • un excès de malbouffe
  • un excès d’aliments contenant du sucre ou du sel
  • la consommation de boissons alcoolisées
  • la cigarette (la nicotine agit négativement sur la circulation du sang)
  • la constipation
  • une prédisposition génétique
  • un poids excessif
  • des troubles de la circulation veineuse (par exemple, lymphoedème)
  • des changements ou déséquilibres hormonaux
  • de la rétention d'eau
  • un traumatisme physique
  • des maladies métaboliques (telles que le diabète)

Types et stades

traitement anti-cellulite

Les différents types

Il n’y a pas qu’une seule forme, il existe 4 étapes différentes, classées selon le degré de gravité :

  • Stade 1 : il s’agit d’une cellulite réversible qui commence à se former, elle donne un aspect peau d’orange. On peut facilement la reconnaître à ce stade,  il suffit de la pincer entre les doigts, les trous se formant facilement.
  • Stade 2 : les cellules graisseuses sont plus volumineuses et on peut détecter la présence d’eau. En pinçant, la peau se soulève moins rapidement. Il s’agit d’une forme plus compliquée à faire partir.
  • Stade 3 : on parle de cellulite installée depuis de nombreuses années. La masse grasse forme alors un kyste difficilement traitable.

En plus de la division par étapes, elle est également divisée en 4 types. Le Figaro Santé nous aide à comprendre plus en détail les différences entre les 4 types :

  • Adipeuse : il s’agit d’un type visible en pinçant la peau, elle est souple et ne fait pas mal. L'adipeuse est causée par un excès de poids. Le surplus de kilos venant se loger chez les femmes au niveau des hanches, du ventre, des cuisses, des fesses et de la culotte de cheval.
  • Aqueuse : l'aqueuse quant à elle est visible sans avoir besoin de pincer la peau. Elle peut être accompagnée d’une sensation de jambes lourdes. Ce type peut être due à des kilos en trop, mais aussi à des problèmes circulatoires et à un problème de rétention d’eau. Le Docteur Catherine de Goursac nous explique que les femmes touchées par l'aqueuse sont souvent minces, et c’est la rétention d’eau due à une insuffisance lymphatique qui va la provoquer.
  • Fibreuse : la fibreuse est visible à l’oeil nu, elle est dure au toucher et est même douloureuse. Elle se forme lorsque des fibres de collagènes se développent autour d’une cellulite adipeuse ou aqueuse ancienne et bien installée, ce qui la durcit encore plus.
  • Mixte : il s’agit de la combinaison de plusieurs types.

Bibliographie

AFME. (2016). Traitements anti-cellulite et amincissants. [online] Available at: https://www.afme.org/actes-me/... [Accessed Jan. 2019].

de Goursac, C. (n.d.). La cellulite. [online] Docteur Catherine de Goursac - Médecin Esthétique. Available at: http://www.degoursac.com/la-ce... [Accessed Jan. 2019].

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."
Voir médecins