Mathilde Haroche
Mathilde Haroche
Diplômée en communication d'une école de mode et d'art de vivre, Mathilde est passionnée par l'esthétique et se dédie aujourd'hui à la rédaction d'articles de chirurgie et de médecine esthétique.

Sommaire

  • Causes et prévention
  • Traitements
  • Bibliographie

Au fil des ans, les tissus conjonctifs des seins perdent de leur élasticité, mais en matière de chirurgie esthétique, on peut trouver une solution à tout. Dans ce cas, les solutions sont toutes chirurgicales, mais les résultats sont définitifs et peuvent conduire à une nette amélioration tant d'un point de vue psychologique que physique, en rétablissant à la fois le tonus et le volume perdus.

Ptose mammaire

Ptose mammaire

Causes et prévention

Il existe trois causes principales à ce défaut :

  • le vieillissement
  • la grossesse
  • l'allaitement maternel

L'âge, l'allaitement et même des changements importants de poids peuvent très souvent avoir des répercussions visibles sur l'apparence du sein, lui donnant un aspect creux et tombant. Normalement, c'est le pôle supérieur du sein qui est plus vide que le pôle inférieur, et même les mamelons peuvent apparaître plus bas que leur position initiale.

Malheureusement, on ne peut pas faire grand-chose du point de vue préventif, car tous les facteurs qui déterminent la chute du sein (ou plus précisément la ptose du sein) sont totalement naturels et normaux dans le cycle de vie d'une femme, il est donc très courant que vous puissiez souffrir de ce problème.

La seule chose qui semble avoir un effet bénéfique à cet égard est l'utilisation d'un soutien-gorge. En fait, il semblerait qu'en ne l'utilisant pas, les seins tomberaient plus rapidement. En ce qui concerne le sport, le mythe selon lequel faire des exercices pour les muscles pectoraux peut aider les seins à rester plus ferme avec le temps doit être démenti.

Avant après

Technique traditionnelle de lifting des seins - Mastopexie

Traitements

  • Mastopexie : il s'agit essentiellement d'un lifting des seins par lequel la peau est remodelée et l'excédent de peau est retiré, pour donner une plus belle forme au sein et repositionner les mamelons. Il existe trois techniques traditionnelles de lifting des seins, dont les noms reflètent la forme de l'incision : technique round-block (péri-aréolaire), cicatrice en T inversé ou cicatrice verticale. Le choix de la technique dépendra de la gravité de la défaillance (ptose). L'opération de lifting des seins est effectuée sous anesthésie générale et il est possible que le patient soit gardé une nuit en observation. La période de repos post-opératoire dure au moins 5 à 7 jours, après quoi le patient peut reprendre le travail tant qu'aucun effort physique n'est requis.

Le résultat est immédiat, mais le gonflement post-opératoire peut prendre jusqu'à un an pour se résorber complètement, de sorte que le résultat final peut être jugé au mieux après quelques mois. Comme les résultats, les cicatrices sont permanentes, mais après le traitement indiqué par votre chirurgien, elles disparaîtront progressivement au fil du temps, jusqu'à devenir de moins en moins évidentes. Dans certains cas, la mastopexie peut être combinée à une mastoplastie réductrice, pour éliminer l'excès de volume, en particulier dans la partie supérieure du sein ou dans les cas où la patiente estime que son sein est trop gros et que cela crée un inconfort et une gêne.

  • Augmentation mammaire avec implants mammaires : il s'agit de la même chirurgie que celle décrite au paragraphe précédent, mais avec la différence qu'elle comprend également l'ajout d'implants mammaires, c'est pourquoi nous parlons d'augmentation mammaire additive. En fait, avec cette intervention, le sein est soulevé par les mêmes incisions qu'une mastopexie normale ( technique round-block (péri-aréolaire), cicatrice en T inversé ou cicatrice verticale), puis les prothèses en silicone sont insérées. La procédure, le post-opératoire et les résultats sont donc similaires à ceux d'une mastopexie sans prothèse.

Elle peut être une meilleure option pour toutes les patientes qui ont besoin à la fois de soulever le sein et de récupérer la rondeur et le volume perdus. Elle est indiquée en particulier dans les cas où il y a suffisamment de tissu mammaire pour accueillir la prothèse et lui donner une projection. Les prothèses contiennent du silicone ou une solution saline et sont placées au-dessus ou au-dessous du muscle. La taille est choisie par le patient avec son chirurgien, qui évaluera la taille de la poitrine pour recommander la prothèse la plus appropriée.

  • Lipofilling : cette opération consiste à effectuer un transfert de graisse autologue dans le tissu mammaire. Il s'agit donc de pratiquer une liposuccion pour recueillir la graisse dans une autre zone du corps avant de la purifier et de l'injecter dans le sein. Cette procédure est particulièrement recommandée pour les patients qui recherchent des résultats plus modestes, car l'augmentation obtenue est d'environ une taille et demie.

Le lipofilling en lui-même ne permet pas de soulever les seins affaissés ni d'améliorer l'aspect "vide" du sein. Il est donc souvent nécessaire de combiner le transfert de graisse avec un lifting des seins afin d'obtenir un résultat optimal, c'est pourquoi il s'agit d'une technique utilisée surtout pour les femmes qui ont une bonne élasticité et une bonne tonicité de la peau. Les incisions et les cicatrices sont minimes par rapport aux techniques vues précédemment. Pendant la période post-opératoire, vous pourrez constater un certain gonflement et un œdème au niveau du sein, mais le temps de convalescence est moins long, de sorte que la plupart des personnes peuvent reprendre le travail au bout d'une semaine.

En termes d'augmentation mammaire, le résultat peut être moins prévisible qu'avec la chirurgie prothétique, car tout le tissu adipeux transféré ne s'enracine pas dans les tissus : au bout d'un an après l'opération, il restera 50 à 70 % de la graisse greffée. En cas de perte de poids, il peut arriver que la poitrine perde également du volume, il est donc important de garder le contrôle de votre forme physique après l'opération.

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."