Dr Valérie Walter-Malaurie

Aucune recommandation
Quint-Fonsegrives
Le Docteur Valérie Walter-Malaurie est spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice. À l’écoute de ses patients, elle leur offre toutes les informations qui leur seront nécessaires avant une intervention chirurgicale. Diplômes  Elle a obtenu son DES en soutenant une thèse sur « la chirurgie du visage : de l’anatomie aux techniques de chirurgie reconstructive et esthétique ». Le Docteur Valérie Walter-Malaurie est inscrite... (chirurgie buccale Quint-Fonsegrives)

Dernières photos

Expériences phares

Lorsque j'étais enfant, j'avais du mal à manger. Ce n'est pas que je n'aimais pas les aliments (même si j'ai longtemps soupçonné être néophobe), c'est que les textures bizarres me donnaient immédiatement des nausées, me faisaient vomir. C'était il y a 30 ans, et la médecine n'était pas aussi avancée qu'aujourd'hui ! Je me suis toujours forcée pour manger, mais ça n'a jamais été une partie de plaisir... Il y a 5 ans, j'ai découvert, sur un article, l'existence du syndrome de dysoralité senrorielle. C'était moi. Tout ce que je lisais, c'était ça. Je suis allée voir un orthophoniste (eh oui, à 30 ans!) qui m'a préconisé des massages dans la bouche pour me désensibiliser. Eh bien ça a marché ! Pendant plusieurs mois, je ne pouvais même pas me mettre les doigts dans la bouche, et petit à petit j'ai désensibilisé ma bouche. Je suis tellement heureuse, je m'en veux d'avoir attendu 30 ans avant de réagir. Aujourd'hui, j'ai encore du mal avec certaines textures (le quinoa, la semoule...), mais ce n'est pas comparable avec il y a deux ans, lorsque je ne pouvais même pas manger des fraises, des kiwis ou du brocolis !

Bonjour à tous ! Je suis un traitement d'orthodontie depuis un peu plus d’un an, des craquements dans ma mâchoire avaient étaient constatés plus tôt ainsi qu’un décalage de la mâchoire inférieure vers l'arrière, et la supérieure en avant (j’ai sucé mon pouce pendant presque 15 ans de ma vie et n’ai suivi aucun traitement à l’époque). J’ai dû avoir recours à une chirurgie maxillo faciale: maxillaires et mandibule. J’ai fais l’operation chez un praticien reconnu à Paris ce 3 octobre. Cela fait 5 jours. Je suis restée à la clinique 3 nuits après l’opération. J’ai pour ma part eu du mal à supporter la sortie du bloc opératoire. J’ai eu une sonde dans le nez pour retirer le sang dans l’estomac, et à date du 8 octobre je récupère à peine ma voix. Les gonflements du visage ont grossi jusqu’au 7, je pense que je suis au maximum du gonflement. Je porte des gouttières et des élastiques que je vais revoir changer d’ici 2 jours. Mais j’avoue avoir beaucoup d’appréhensions pour la suite. Peur de faire un faux mouvement et que ça bouge quelque chose qui ne devrait-il pas bouger pour l’instant, peur d’avoir une infection ou quoi que ce soit , peur qu’il y ait des complications. ET surtout peur que mon visage reste « carré » et ne dégonfle pas ! Je ne sais pas quand je vais pouvoir ouvrir la bouche, et je reprend le travail et l'école La première semaine de novembre. J'espère avoir un peu dégonflé d’ici là et d’etre « regardable  ». Je n’ai pas été assez préparée pour les semaines post opératoires ... j’attends vos commentaires au sujet de ma situation. Et évidemment je parlerai ensuite de l'avancée de mon opération qui j’espère se déroulera bien ! Et même mieux que bien !