Tout savoir sur l’onychomycose

Tout savoir sur l’onychomycose
traitement laser onychomycose
Eric Vidal
Eric Vidal
Journaliste spécialisé en médecine et santé. Au cours des 5 dernières années, il a découvert le monde de la divulgation scientifique et de la médecine esthétique.
Création : 30 sept. 2016 · Actualisation : 2 mai 2019

Les ongles sont principalement formés de cellules mortes durcies qui contiennent de la kératine, une protéine fibreuse que le corps produit de façon naturelle. Le plus grand apport des cellules mortes vient des os. Le rythme de croissance des ongles varie d'un doigt à l'autre et d'une personne à l'autre.

Les ongles poussent à une allure moyenne de 0,1 mm/jour (1 cm tous les 100 jours ou 4 mm par mois). Les ongles des mains poussent quatre fois plus rapidement que ceux des pieds, nécessitant entre 3 et 6 mois pour pousser complètement, contre 12 à 18 mois pour ceux des pieds. Le rythme de croissance dépend de l'âge, de la saison de l'année, de la quantité de calcium, de la pratique d'exercices et de facteurs héréditaires.

Révision anatomique de l'ongle

Les ongles des mains et des pieds sont composés de :

  • Matrice ou racine. Là où l'ongle démarre, sous la peau, c'est sa partie inférieure qui est visible à la base de l'ongle.
  • Éponychium. La fine frange de pli de la peau qui semble s'arrêter à la base de l'ongle. On l'appelle parfois aussi cuticule.
  • Paronychium. La fine frange de pli de la peau située de chaque côté de l'ongle, sur les parties latérales.
  • Hyponychium. Le tissu situé sous le bord libre de l'ongle. Il sert de rempart imperméabilisant protégeant le lit unguéal des infections.
  • Corps unguéal. La structure cornée que l'on appelle couramment l'ongle. La partie dure et translucide composée de kératine.
  • Lit unguéal. Le tissu conjonctif adhérent se trouvant sous l'ongle et connectant ce dernier au doigt.
  • Lunule. La partie blanche en forme de demi-lune qu'on observe presque toujours à la base de l'ongle. Elle n'est pas visible sur tous les doigts. La lunule est l'extrémité de la matrice et pour autant la partie visible de l'ongle vivant. Le reste du corps unguéal se compose de cellules mortes.

Qu'est-ce que l'onychomycose ?

L'onychomycose (infection de l'ongle par des champignons), aussi connue sous le nom d'onychomycose dermatophytique, est la maladie la plus courante de l'ongle et affecte entre 3 et 5% de la population adulte à l'échelle mondiale. Les mycoses qui affectent le plus fréquemment les ongles des mains et des pieds sont provoquées par des levures appelées dermatophytes, très contagieuses.

Il est très fréquent que les ongles entourant l'ongle infecté se retrouvent malades à leur tour. Si le patient utilise les mêmes accessoires d'hygiène que d'autres personnes (ciseaux, coupe-ongles, limes, etc.), celles-ci peuvent également être affectées par les champignons, bactéries et virus contenus dans l'ongle malade du patient.

Les facteurs de risque de l'onychomycose sont l'historique familial, l'avancée en âge, la mauvaise santé, le diabète, un traumatisme passé, un climat chaud, les activités en gymnase, l'immunosuppression (par exemple dans le cadre du VIH), et l'utilisation fréquente de chaussures étanches.

Traitement traditionnel

Le traitement classique des champignons de mains et de pieds associe un traitement topique (acide undécanoïque, antifongiques azolés et parfois de l'allylamine) à un traitement oral antifongique. Le traitement topique peut durer entre 8 et 12 mois pour les ongles de pieds, et entre 6 et 8 mois pour les ongles de mains. Il s'agit du temps nécessaire à l'ongle pour se régénérer dans sa totalité, dans le cas où l'infection a colonisé tout le lit unguéal.

Les méthodes chirurgicales d'élimination totale ou partielle de l'ongle sont déconseillées car elles peuvent entraîner des problèmes postérieurs comme un trouble de la croissance normale de l'ongle, entraînant le développement d'un ongle avec une prédisposition plus importante aux infections fungiques et une tendance à la réinfection, au-delà de l'effet inesthétique provoqué.

L'abrasion de l'ongle par occlusion au moyen de méthodes chimiques indolores associées à l'application d'antifungique topique est réservée aux ongles dystrophiques et aux patients présentant des contre-indications au traitement antifungique oral, en soutient au traitement topique.

Les médicaments topiques (sur l'ongle) et oraux antifungiques associés ou seuls sont des traitements longue durée comme on a pu l'évoquer (entre 2 et 18 mois), et ils peuvent provoquer des dommages hépatiques, une insuffisance rénale, de l'anémie, une thrombocytopénie, neutropénie, des altérations gastro-intestinales et de l'alopécie (perte de cheveux), entre autres maladies.

L'ensemble de ces inconvénients associés au fort risque d'échec du traitement tout comme aux récidives fréquentes a poussé les chercheurs à explorer de nouvelles solutions thérapeutiques. Ils en sont arrivés à la conclusion que s'il était possible d'éliminer par la chaleur le champignon sans endommager le tissu l'entourant, le problème serait résolu. C'est à partir de ces réflexions qu'est né le traitement laser contre l'onychomycose.

Traitement laser

Il s'agit là du meilleur traitement actuel pour combattre une première onychomycose, et le seul existant dans le cadre de récidives ou de champignons réfractaires aux traitements traditionnels. Cette procédure est également indiquée chez les patients dans l'incapacité de recevoir un traitement médicamenteux (par exemple dans le cadre d'insuffisances hépatiques).

Le traitement laser de l'onychomycose est réalisé au moyen d'un laser de 1064 nm à impulsion longue qui transmet son énergie lumineuse à travers l'ongle, éradiquant totalement le champignon et permettant la croissance normale de l'ongle. Cette procédure ne requière qu'un petit nombre de séances et ne provoque pas d'effets secondaires.

Ce type de laser et de longitude d'onde permet de générer une chaleur intense dans le lit unguéal, provoquant la destruction du champignon. Le traitement laser de l'onychomycose consiste en 4 séances espacées d'une semaine d'intervalle. Le rayon laser produit une chaleur lente et progressive du lit unguéal, entraînant la destruction du champignon sans endommager la matrice de l'ongle ni la peau.

Cette intervention laser ne requière pas d'anesthésie ni de prise d'antibiotiques ou d'analgésiques post-opératoires. Une fois la première séance réalisée, le patient ressentira un soulagement de ses douleurs et observera une amélioration de l'aspect clinique de l'ongle. L'ongle poussant lentement, l'amélioration totale de l'apparence de l'ongle ne sera pas immédiate mais graduelle.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

5 commentaires

Manta

· Toulon

· 23 oct. 2017

Bonjour J'ai une mycose de l'ongle. J'aimerai savoir si vous savez quel docteur pratique le laser dans le var. Merci
May_Multiesthetique

· Toulouse

· 30 oct. 2017

Bonjour Manta, veuillez trouver la liste des médecins spécialisés en traitement laser dans le Var : https://www.multiesthetique.fr/cabinets/traitement-laser/var Bonne recherche !
laeti281

· Vannes

· 5 janv. 2018

bonjour j'aimerais trouver un spécialiste qui pratique en Bretagne le traitement des mycoses de l'ongle par laser?
May_Multiesthetique

· Toulouse

· 11 janv. 2018

Bonjour, veuillez trouver ci-après la liste des spécialistes qui pratiquent le traitement laser en Bretagne : https://www.multiesthetique.fr/cabinets/traitement-laser bonne recherche !
juju6410

· Anglet

· 24 nov. 2019

Bonjour je cherche un spécialiste qui pratiquerait cette méthode sur la côte basque . pourriez vous m’aider svp ? merci d avance
Trouvez votre médecin