Aide Pour perte de poid avec ballon gastrique

Je me suis fait posé un ballon le 6 juin, d’une durée d’un an ! J’ai vraiment été très malade ds les débuts et encore aujourd’hui 5 mois après ! Je ressens rapidement l’effet de satiété et si je mange qd mm je vomi automatiquement ! J’ai également svt des aigreurs si je mange trop exotic du coup mes repas restent très simples ! Je fais bcp de marche et de la natation ! Je fais quelques écarts mais je suis assez satisfaites du résultats j’ai deja perdu 18kilos ! Aujourd’hui ce qui me pose le plus de problème c’est les aigreurs, ces remontées très acides qui remontent svt la nuit ! Rien ne marche (charbon végétal non, gaviscon non, médicaments du docteur non, pdts laitiers non ) du coup je passe plusieurs nuits sans dormir ! Et cela commence à sérieusement me fatiguer ! J’ai parfois hâte de le retirer ... et bon parfois peur de reprendre tous mes kilos ! Et vous comment avez vous vaincu vos aigreurs ?!?

Cela fait bientôt 6 mois que le ballon m'aide à perdre c'est kilos en trop les premiers mois avec le ballon ont vraiment était très facile jai commencer avec un poids de 103 kilos pour 173 j'ai perdu 14kilos les 4premier mois j'essaie d'aller 3 A4 fois pas semaine à la salle j essayer de fair très attention à mon alimentation j'ai même fait un journal de calories avec l applications (le secret du poids) mon conjoint et proches on très vite vu le changement. Malheureusement 1 mois et passer sans que le moindre kilos tombe la grosse déprime j'ai commencé a stagné malgré le sport 2 fois par semaine et ma bonne alimentation j'ai très tres vite contacter ma diététicienne pour fair un bilan elle ma surtout félicitée et cela fait tjr du bien quand une personne extérieure nous envoie des fleurs puis elle m'a fait un tableau d apport en calories des menu tout ce qu'il faut pour me motiver, ( Elle m'a surtout conseiller une fois tout les semaines de me fair plaisir sans abuser une seule fois tt les semaines) j'ai donc essayé et cela a bien marcher moins 4 kilos en deux mois , je suis actuellement a mon poids avant grossesse 86kilos mes je suis toutefois fière de mon parcours même si j'aimerais tellement passer la barre des 70 kilos je pense fortement si cela et possible de fair la pose d'un nouveau ballon de 6 mois

Femme de 38 ans, j'avais une bonne quarantaine de kilos en trop. Je ne me voyais pas les perdre uniquement avec un régime, mais la chirurgie bariatrique lourde n'était pas pour moi non plus. J'en ai discuté avec un chirurgien spécialiste de l'obésité, qui m'a proposé le ballon gastrique, en m'expliquant bien que ce n'était pas une solution miracle, que c'était lourd et compliqué, mais que les résultats étaient satisfaisants. Je me suis fait opérer un matin, anesthésie générale, on vous endort et on passe le ballon par la gorge, puis on le gonfle dans l'estomac (on n'ouvre pas le patient). Au réveil, gorge douloureuse et sensation de poids dans l'estomac, mais c'est normal. J'ai mangé des aliments liquides pendant deux jours, puis mous, et petit à petit je suis repassée au solide. Sensation de satiété vraiment rapide, qui m'a permis de perdre du poids : - 32 kg après 6 mois ! Je suis très contente, mais il faut savoir qu'on est suivi par une équipe médicale tout au long, et qu'après il est primordial de garder ses bonnes habitudes alimentaires et de s'astreindre au sport (qui, rapidement, devient un plaisir). Comme ça, on continue aussi la perte de poids et on retonifie le corps et l'organisme.

Pose du ballon Le 26 janvier et au 15 mars je suis à moins 12 kilos je n'ai jamais perdu du poids aussi vite sans trop de douleur et de changement dans ma vie par contre il faut beaucoup de motivation vu que c'est un coup de pouce mais ça n'empêche pas de manger tout se passe dans la tête beaucoup de sport enfin j'essaie d'y aller 2a 3 fois par semaine cours collectifs à la salle de sport alimentation équilibrer je suis suivi par une très bonne dieteticienne j'essaie de rester motivé pour perdre encore 15 kg

Le ballon. On dégonfle
M007
Membre ambassadeur

Mise en place d’un ballon il y a 4 jours. Après 3 jours difficiles la vie reprend normalement. Une sensation de satiété très rapide. Une aide nutritionnelle. Suis persuadée d’avoir pris la bonne décision pour perdre du poids rapidement. Je suis motivée et j’espère voir les kilos s’envoler ! 25 à perdre à 50 ans. J’ai un ballon pour 1 an

Bonjour j'ai 46 ans et 25 kilos de trop. 1.71 m pour 94.7 kg Voilà 12 jours je me suis fait poser le ballon. Aujourd'hui j'ai déjà perdu 5.2 kg et je recommence à prendre confiance en moi. Même si j avoue que les 4 1ers jours on été difficile mais j'ai vraiment été soutenue par mon chirurgien. Je ne regrette a aucun moment de l'avoir fait et je suis impatiente de voir l'évolution de semaine en semaine

La pose de mon ballon est récente 5 jours. Tout s'est très bien passé pas de vomissements comme le chirurgien m'avais dit (juste 3 fois). Niveau douleur très faible c plus une gêne qu'une douleur. 5 jour moins 3 kilos. Hâte de voir la suite.....

Pose du ballon le 11/12, nous sommes le 14/12... compliqué de boire, douleurs gastriques... encore quelques jours et tout ira bien. J’attends le premier mois pour voir effet sur les kg en moins.

Jeune femme de 28 ans, j'étais en surpoids, mais pas au point d'être en obésité morbide. Je voulais perdre du poids, mais perdre 20kg me paraissait tellement dur !! C'est mon médecin qui m'a suggéré de prendre rendez-vous avec un chirurgien bariatrique pour me faire poser un ballon gastrique. Ce chirurgien m'a en effet dit que c'était adapté pour moi, parce que c'est une technique qui aide à perdre environ 25 kg en 6 mois. Pour moi, c'était bien parce que ce n'est pas aussi lourd que les autres chirurgies bariatriques, qui exigent une prise de médicaments à vie. Je me suis donc fait poser un ballon il y a 8 mois, et il a été retiré il y a 2 mois. Entre temps, j'ai été super bien suivie par une équipe complète, qui m'a aidée à prendre des bonnes habitudes, à me remettre au sport, à me faire à ma nouvelle image. Je toruve que le ballon est une bonne solution pour perdre rapidement du poids, mais je pense sincèrement que l'accompagnement est primordial.

J’ai mis le ballon gastrique le 22 octobre à la Clinique Bouchard par le Dr Bastid à Marseille. Je mesure 1.58m et pèse 75kg. Le jour même De la pose , j’ai cru que j’allais mourir , Je m’arrêtais pas de vomir, je tremblais et les douleurs étaient horribles je n’ai jamais eu de douleur comme ça , je ne pourrai même pas légaliser avec une autre douleur, Je dormais assis car il m’était impossible de m’allonger ni de me mettre sur le côté droit. Tous les médicaments qu’on me donner pour la douleur Ne fonctionner pas. Ça a duré deux mois. Au troisième mois je n’ai pas de douleur , juste des petites crampes. Je ne peux toujours pas dormir sur le côté droit mais maintenant je peux être allongé et dormir sur le côté gauche. Au niveau de la faim, j’ai très faim je ne ressens pas la satiété. À chaque fois que je mange je vomis et pourtant je mange à petite quantité. J’ai perdu 10 kg en trois mois, Et à force de vomir je suis en manque de potassium. Je regrette vraiment d’avoir mis le ballon, et de plus on m’avait pas prévenu des risques, hémorragie ect...(il y’a eu des mort). S’il vous plaît lisez attentivement mon avis , J’ai rencontré d’autres personnes qui ont le ballon gastrique et ils ont eu la même expérience que moi.

Bonjour, Je me permet de lire les exepriences quelles soient négatives ou positive concernant le ballon intragastrique. Concernant la prise en charge médicale, j'ai bien conscience qu'elle n'est ni chirurgicale ni médicamenteuse. Mais quelle est quand même considérée comme un procéder opératoire, avec de nombreuses étapes consulter le médecin traitant, un médecin diététicienne/ nutritionniste, anesthésiste... La question que je me pose, après ses 12 mois avec le ballon, une fois ce corps étranger sorti de notre organisme. Nos habitudes alimentaires ne reprennent t'elles pas le dessus ? Mon grand questionnement, c'est savoir si un an après ou six mois, que ce passe t'il ? Ma grande problématique, c'est que je suis boulimique des que j'ai du temps à perdre, je grignote tous ce qui peut me passer sous la mains, sucré/salé à en avoir plus faim.. Je ne peux accéder au bypass et/ou sleeve, mon IMC ne me permet pas d'y bénéficier. Le fait que ce soit "naturel", sans chirurgie ni traitement médicamenteux me conforte à l'idée d'adopter le traitement ballon intragastrique. Car mon soucis est la notion de satiété..

Cela fait qq années que j’essaie tout et n’importe quoi pour perdre du poids, je fais du sport tous les jours

Je suis une combattante! Ma vie, comme pour beaucoup d'autres femmes, n'a pas été simple, loin, bien loin de ce que j'imaginais pour moi. Mais elle a fait de moi ce que je suis : une femme généreuse, empathique, sympatique, drôle, et très résistante. J'ai choisi un métier tourné vers les autres, et je le suis, résolument...Je prend soin des gens que j'aime, je soigne depuis plus de 20 ans, je panse, je réconforte, j'accompagne, et je le fais très bien...sauf pour moi! Et pendant que j'avais le dos tourné vers les"autres" les maudits kilos en ont profité pour s'installer, lentement, tranquillement, sournoisement, silencieusement...bref des ninjas sur-entraînés à se déposer partout sans être repérés. Je les imagine glisser le long d'une corde, tête en bas, se poser, les uns après les autres, bien dissimulés dans leur tenue de camouflage, s'ajoutant les uns aux autres en épousant parfaitement les courbes,d'un corps vaguement occupé ailleurs.Et le temps passe, les tailles de vêtements augmentent, mais dans ma tête ça va, imothep, puisque je rentre encore dans des pantalons! Sauf que les pantalons doivent progressivement être en élasthane, puis avoir une taille élastiquée, ils deviennent d'affreux leggings, pire, ils deviennent des joggings ,même pas pour faire du sport parce que quand je bouge tout mon corps ressemble à de la jelly anglaise (la couleur en moins, faut quand même pas pousser!),Et les pulls, parlons-en aussi, mes pulls ressemblent à des voiles d'hivernages pour les arbres fruitiers de ma grand-mère! Du coup j'ai l'impression quand je bouge de ressembler à Maurice le camionneur alors que dans ma tête je me rêve Sophie Marceau.. En gros je suis une sorte "Pomelos Anderson" voyez! .Aujourd'hui j'ai envie que ma silhouette soit "raccord" avec celle que je suis vraiment. J'en ai marre de sortir ma super vanne personnelle (exempte de droits d'auteur) qui fait toujours rire mais qui est tellement représentative de ma vie : je dis souvent "Ma beauté c'est comme ma richesse, c'est très intérieur!"... Oui mais là, maintenant, j'ai envie que ce soit un peu à l'extérieur, parce que je suis encore jeune, parce que j'ai envie de profiter des belles années qui s'offrent à moi, parce que je veux marcher, courir, rire, plaire, faire des tas et des tas de choses dans la légèreté... Donc...si un magicien passe par là...ABRACADABRA...en belle femme épanouie me transformera! et pour ça je me bougera!