Dr Frédérique Rogissart

(2) 100 % le recommandent
Vichy
Le Docteur Frédérique Rogissart est titulaire d’un doctorat en médecine et d’une qualification en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. En parallèle à son activité en cabinet, cette spécialiste exerce à la Polyclinique La Pergola de Vichy. Elle y pratique la chirurgie réparatrice et esthétique. Parcours professionnel et activités C’est une ancienne chef de Clinique et assistante des Hôpitaux Universitaires. Elle est membre... (chirurgie de la vulve Vichy)

Dernières photos

Expériences phares

Hellooo Sayé, après 18 ans de complexes, esthétique rythmé par une gêne physique quotidienne je me suis lancée !! Après 3 échecs amoureuses, 1 enfant, et la perte totale de confiance, j’ai eu enfin le courage d’en parler à ma gynécologue qui m’a dirigée vers une esthéticienne sur Bayonne. 1er rendez-vous mi- septembre explicite et rassurant. La chirurgienne me confirme mon hypertrophie importante et me propose une méthode longitudinale (ce que j’espérais).. m’explique les risques et le post opératoire simple, peu douloureux. Après un mois de réflexion, j’ai sauter le pas ! Nous arrivâmes vite à ce jour 09/11, inscrit dans mon agenda comme le début de ma nouvelle vie !!! Complètement excitée, avec une forme olympique, je me suis rendue dans cette clinique de merveilleuse humeur mais je suis vite redescendue .. ambiance complètement anxiogène à cause du covid. Infirmiers speed, aides soignants paniqués et médecins froids. Merde. J’avais pas imaginé une prise en charge aussi minime et glaciale... le stresse est montée, l’attente de 4h suite aux retard, le manque d’informations, un très très bref bonjour au chir et pouf me suis réveillée deux heures plus tard. L’excitation est revenue, j’ai même osé me cacher sous le drap pour voir ce qu’il en était, 1 fois, 2 fois.. malgré les regards étonnés de mes voisins.. Puis voilà que j’ai découvert que la chirurgienne n’avait pas respecté mon désir. La forme de mes lèvres ressemblaient à une méthode en V 😳, rien avoir avec ce que j’avais accepté. Une fois en chambre je me suis levée pour regarder au miroir, et ça dépassait ENCORE ! Le doute m’a envahi, la déception, voir la colère.. ai-je bien précisé mes besoins lors des consultations ? Suite à ce pic de stress, j’ai commencé à saigner... les picotements se sont réveillés. J’ai paniqué et demandé les infirmiers qui m’ont assuré que tout semblait normal, la chirurgienne ne devrait pas tarder. Hélas 3h plus tard toujours pas de visite... elle m’avait oublié.. Je suis rentrée bredouille, sans plus d’info qu’un lavage à la Betadine gynécologique 2fois par jours, du paracetamol pour les douleurs, et des bas de contentions.. Ce soir ça saigne, c’est dur j’ai le moral complètement à plat. Je me confie à vous car cela fait des mois que je suis vos discussions et vos évolutions. Que me conseillez-vous pour les soins ? certaines appliquent des crèmes cicatrisantes, mais est ce des le lendemain de l’opération ? le soin à la betadine doit il être utilisé après chaque passe au toilette ? faut-il garder les bas de contentions la nuit également ? J’ai posté quelques photos, j-1 ma vulve avant, la seconde prise en chambre à la clinique et là dernier ce soir avec le sang.. c’est un peu cracra et je m’en excuses. Je suis à l’écoute de tous vos conseils car j’ai perdu confiance en ma chirurgienne. Merci à vous 🙏❤️

Je suis avec ces lèvre pour moi pas normal depuis mon adolescence environ mes 14ans je ne savais pas qu elle était trop grande et le sujet tabou avec ma mère. Alors je suis resté comme cela. Quand j ai eu mon 1er rapport et mon 1er copain c'est la qui m'a dis et expliquer que c'est pas comme ça que c'est formé. Mais cela ne le dérangeait pas et moi je ne les montrais pas et je les replis pour pas qu on les voit. Ensuite j ai eu deux enfants et la j ai 30ans et je veux que cela change. Me sentir mieux dans mon corps et dans ma tête ne plus avoir ce rituel de les plier pour pas que cela me gène en marchant ou en fesant du sport. Mais voilà je me suis lancé le 25 janvier je me suis faite opéré avec le docteur Vergote. Sous anesthésie local tous c'est bien passé, mise a laisse on n a parlé des prochaines vacances, on n a aussi rigolé cela a duré 1h pas de douleur. Le réveille au niveau des lèvres a éte douleureux mais en restant allonger et jambe écartée ca passe. Pour la cicatrisation environ 15 jours. Les soins sont simple et peh douleureux, il faut juste être patiente. Je me sens vraiment libre et cela change. Pour moi, cette opération est vraiment une seconde vie, un nouveau corps et et esprit apaisé pouvoir me montrer sans gêne ne plus les sentirs frotter.

Filtres
Avec des avis (1)

Dernières demandes

Nymphoplastie · 7 avril 2020