Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 3 oct. 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Que sont les grains de beauté ?
  • Quels types de grains de beauté existent ?
  • Quand devez-vous contrôler les grains de beauté ?
  • Les conseils pour surveiller un naevus
  • Quelles sont les procédures pour éliminer les grains de beauté ?
  • Quelles précautions faut-il prendre après avoir retiré un grain de beauté ?
  • Questions fréquentes sur les grains de beauté
  • Témoignages
  • Bibliographie

Introduction

Les grains de beauté sont le résultat de la concentration dans la peau de cellules pigmentaires appelées mélanocytes. Certaines d'entre elles sont dangereuses et peuvent entraîner un cancer de la peau. Ceux-ci s'appellent le mélanome. On diagnostique chaque année entre 2 et 3 millions de cancers de la peau, dont 230 000 correspondent à un mélanome.

grains de beauté avant après

Photo du Docteur Thibault

Que sont les grains de beauté ?

Le terme médical utilisé pour décrire les grains de beauté est "naevus". Ils constituent un type fréquent d’excroissance sur la peau causée par un groupe de cellules pigmentaires. Ils apparaissent généralement pendant l'enfance et l'adolescence et il est normal d’avoir entre 10 et 40 grains de beauté sur tout le corps. Certains restent les mêmes toute la vie et d'autres changent d'apparence ou peuvent disparaître avec le temps.

La plupart des grains de beauté sont bénins. Dans de rares cas, ils deviennent cancéreux. Mais il est important de les contrôler afin de détecter rapidement les éventuels cancers de la peau, en particulier les mélanomes.

Quels types de grains de beauté existent ?

Les grains de beauté peuvent être roses ou bruns. Ils peuvent être plats ou surélevés. Ils sont généralement ronds ou ovales et d’une taille minime qui ne doit pas dépasser celle d’une gomme de crayon.

Les grains de beauté communs se trouvent sur toutes les parties du corps et surtout sur les peaux claires. Leur apparence est due, en général, à l'exposition au soleil. Vous devez faire attention à eux, et vérifier s'ils changent de forme ou de couleur au fil du temps.

Les grains de beauté atypiques sont plus grands que les communs et peuvent être rugueux ou lisse. Ils ont un ton beige ou marron et peuvent apparaître seuls ou en groupes. Il est recommandé de les examiner car généralement ils augmentent le risque de mélanome.

Les grains de beauté en drôme, sont petits et en relief, avec ou sans poil. Il s’agit d’un grain de beauté qu’on écorche souvent. Il peut être pigmenté ou couleur peau.

Les grains de beauté congénitaux peuvent être ronds ou ovales et leur couleur peut être inégale. Ils apparaissent chez les nouveau-nés et leur apparence est liée à la génétique. S'il y a une tendance dans la famille, la probabilité de leur manifestation augmente.

Les naevus de Spitz apparaissent généralement chez les enfants âgés de 3 à 13 ans. Le lieu où ils se trouvent habituellement est le visage ou la tête. Ils sont lisses et bénins et il est donc déconseillé de les éliminer, sauf s'ils ont une teinte rougeâtre ou ressortent en surface. Ils sont également connus comme grains de beauté à cellules fusiformes.

Les grains de beauté avec aréole sont formées par une blessure et il sont facilement reconnaissables parce qu’ils sont entourées d'un halo blanc. Ils sont généralement inoffensifs et peuvent éventuellement disparaître.

Le mélanome est la principale complication des grains de beauté. Certaines personnes possèdent plus de risques d’en développer pour des causes génétiques. Il existe également d’autres facteurs qui augmentent le risque de mélanome, comme par exemple :

  • Les grains de beauté qui deviennent grands
  • Les grains de beauté peu communs
  • Quand il s’agit d’une personne avec beaucoup de grains de beauté
  • Quand il y a des antécédents familiaux de mélanome
grains de beauté

Les grains de beauté doivent être contrôlés 1 fois par an

Quand devez-vous contrôler les grains de beauté ?

De manière générale, nous pouvons dire que le contrôle des grains de beauté devrait être effectué au moins une fois par an lors d'une consultation dermatologique. Comme nous l'avons dit précédemment, il y a des cas dans lesquels le contrôle doit être plus fréquent, par exemple lorsque le patient a des antécédents personnels ou familiaux de cancer de la peau, lorsque des naevus atypiques sont détectés, de taille ou de forme différente, lorsque la peau est très blanche, lorsque le patient possède beaucoup de grains de beauté, en cas d'immunosuppression ou de maladies génétiques prédisposant au cancer de la peau, telles que le xeroderma pigmentosum, l’albinisme, etc.

Il y a des grains de beauté qui sont plus difficiles à contrôler et qui nécessitent donc une surveillance plus stricte. Ce sont ceux qui se logent dans le cuir chevelu, la paume des mains, la plante des pieds, les organes génitaux et la région ombilicale.

Consultez immédiatement un dermatologue si vous remarquez :

  • L’apparition de nouveaux grains de beauté ou de nouvelles taches à l’âge adulte
  • La croissance de la taille ou de l’épaisseur d’un grain de beauté
  • Un changements de couleur
  • Des démangeaisons ou saignements chez un grain de beauté
  • Des plaies cutanées ne cicatrisant pas

La première consultation devrait toujours se faire avec un dermatologue qui déterminera si le grain de beauté est bénin ou malin et demandera à un chirurgien plasticien de la retirer ou indiquera s'il est plus judicieux de la retirer au laser.

Les conseils pour surveiller un naevus

Photo tirée de la page web de Dermato Info

Les conseils pour surveiller un naevus

La Société Française de Dermatologie nous indique qu’il est important que vous surveillez vos naevus, idéalement 3 fois par an, seul ou en couple et avec une lumière de bonne qualité. Afin de repérer les naevus malins et de surveiller la peau en général, les professionnels de la SFD nous conseillent de suivre la règle ABCDE :

A comme asymétrique : un naevus doit être rond et symétrique, alors qu’un mélanome est asymétrique.

B comme bords : un grain de beauté sain est régulier, alors qu’une lésion maligne possède des bords irréguliers

C comme couleur : la couleur d’un grain de beauté doit être homogène ; dans le cas d’un mélanome il devient polychrome

D comme diamètre : un naevus est petit, et possède un diamètre inférieur à 6mm.  Lorsqu’il est supérieur à 6mm il est malin.

E comme évolution : Suivez l’évolution de vos grains de beauté, prenez des photos lors de vos contrôles.

grains de beauté

Votre dermatologue doit contrôler vos grains de beauté chaque année.

Quelles sont les procédures pour éliminer les grains de beauté ?

Tous les grains de beauté ne doivent pas être enlevés. Dans la plupart des cas, le but est esthétique. Mais le dermatologue peut également remarquer des lésions pigmentaires irrégulières et procéder à une extraction puis à une biopsie pour écarter l’existence d’un cancer de la peau.

Par exemple, selon Dermato Info, un grain de beauté qui démange est l'un des éléments qui indiquent le retrait chirurgical et la réalisation d’une étude histopathologique correspondante. Ensuite, il est toujours nécessaire d'évaluer le cas de chaque patient pour déterminer quelle est la méthode la plus efficace.

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour éliminer les grains de beauté. Le choix d'une technique ou d'une autre dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de naevus, son emplacement, le but de l'élimination et la préférence du patient. Les techniques suivantes peuvent être utilisées :

  • Chirurgie : Cette technique est principalement choisie lorsqu'il est nécessaire de procéder à l'étude histologique du naevus. Un anesthésique local est appliqué et une petite cicatrice peut rester. C'est une technique efficace pour les grains de beauté situés dans le sillon nasogénien. Puisqu’il s’agit d’une intervention simple, il n’est pas nécessaire d’être hospitalisé ni de passer par une période de post-opératoire. Il faudra seulement suivre des soins spéciaux que le chirurgien établira en fonction de chaque patient. Le traitement chirurgical peut prendre une heure ou deux, en fonction de la taille du grain de beauté à enlever, puis le chirurgien administre généralement des antibiotiques afin de minimiser les risques d'infection, comme dans toute intervention chirurgicale. En outre, le patient doit suivre les conseils de son chirurgien aussi longtemps que le médecin le juge approprié. L'opération est si simple qu'il ne sera pas nécessaire de prendre des congés.
  • Rasage chirurgical : Technique principalement utilisée pour les lésions exophytiques (grains de beauté saillants). Une anesthésie locale ou une cryothérapie à l'azote est utilisée, puis la coupe tangentielle est réalisée au scalpel. C'est une procédure très rapide et le résultat est esthétique. Le grain de beauté peut ressembler à une tache de rousseur complètement plate et surtout noire. Cette technique présente moins de risques et de complications que la chirurgie, mais la probabilité que le grain de beauté ne soit pas complètement éliminé est plus grande (entre 13 et 20% selon les études).
  • Dépigmentant au laser : Pour cette technique, des équipements spéciaux tels que la lumière pulsée ou le laser Alexandrite sont utilisés, qui impactent spécifiquement les mélanocytes et les détruisent. Il n'est utilisé que pour les naevus mélanocytaires plats, sans volume. Cette méthode n'est pas recommandée si une biopsie est nécessaire.  
  • Laser CO2 : Ce type de procédure permet d’éliminer instantanément le tissu où la lumière frappe. Il peut être utilisé comme une sorte de scalpel pour couper (vaporiser) les lésions saillantes. Il a un haut degré de précision et permet de contrôler la profondeur de sorte que la cicatrice restante soit minime. Il n'est pas nécessaire de recourir à une anesthésie et le laser laisse normalement une cicatrice si petite qu'elle n'est généralement pas visible. C'est une procédure très rapide, sans douleur, efficace et sûre. En outre, il est peu probable que des effets secondaires ou des complications telles qu'une infection, des saignements, ou autres se produisent.
  • Électrocoagulation : Avec un électrocoagulateur ou un scalpel électrique qui dégage de la chaleur, le tissu où se trouve le grain de beauté est détruit. Il doit être utilisé par un dermatologue car, si la température n'est pas correctement contrôlée, une cicatrice peut rester sur la peau.  
grains de beauté

Surveillez vos grains de beauté

Quelles précautions faut-il prendre après avoir retiré un grain de beauté ?

Après la chirurgie, le processus de guérison est généralement rapide (entre 1 et 3 semaines) et la cicatrice diminue avec le temps. Cependant, toutes les personnes ne guérissent pas de la même manière, pas plus que toutes les zones du corps.

Voici quelques recommandations à adopter après votre intervention :

  • Ne forcez pas sur la zone traitée car elle peut s’ouvrir malgré les points de suture.
  • Gardez la lésion couverte jusqu'à ce que les points de suture soient enlevés.
  • Au moment de la douche, couvrez la zone avec un plastique pour éviter de vous mouiller.
  • N'exposez pas la zone au soleil même si elle est couverte.
  • En cas de douleur ou de mauvaise odeur, demandez conseil à votre médecin.

En cas de traitement au laser, le médecin peut vous recommander une pommade spéciale à appliquer. Ces crèmes améliorent la guérison et permettent à la peau de se régénérer plus rapidement.

Questions fréquentes sur les grains de beauté

  • Les grains de beauté avec des poils sont-ils malins ? Les grains de beauté bénins et malins peuvent avoir des poils, mais ce n'est qu'une caractéristique du naevus qui n'est pas lié à sa bénignité ou à sa malignité.
  • Les grains de beauté charnus ou ceux situés dans les zones de contact doivent-ils être enlevés ? Auparavant, on pensait que les grains de beauté qui se trouvaient dans la paume de la main ou sur le pied pourraient devenir malignes à l'avenir, mais il est maintenant prouvé que ce n'est pas le cas. Vous ne devez les enlever que si cela vous dérange à cause des frictions.
  • Lors de la suppression d'un grain de beauté avec chirurgie, reste-t-il des cicatrices ? Il reste toujours des cicatrices lorsque des incisions sont pratiquées sur la peau. Il existe différents moyens de minimiser ou de "masquer" leur visibilité. Le temps a aussi tendance à jouer en faveur de l'amélioration des cicatrices. En règle générale, toute lésion cutanée, qu’il s’agisse d’une plaie ou de l’excision d’une tumeur cutanée (grain de beauté ou autre), si elle est située en profondeur dans la peau, son extraction laissera une cicatrice. Mais si la taille des grains de beauté est petite et qu’il est traité correctement, la cicatrice sera certainement invisible.
  • Comment fonctionne l'élimination au laser ? Si les grains de beauté sont bénins et que vous souhaitez les enlever uniquement pour des raisons esthétiques, l'option laser est utilisée. Cela empêche le passage en salle d'opération et en quelques secondes, vous pouvez éliminer le naevus sans laisser de cicatrice.
  • Est-il prudent de retirer les grains de beauté au laser ? Oui, dans la mesure où un bon diagnostic préliminaire est établi. Le mélanome, par exemple, nécessite une intervention chirurgicale spéciale.
  • Combien de séances sont nécessaires pour éliminer un grain de beauté ? Il s’agit d’un traitement simple, totalement indolore, qui nécessite en général d’une seule séance, chirurgicale ou au laser.

Témoignages

“J'avais un très gros grain de beauté derrière la nuque qui était très gênant j'ai décidé de le faire retirer [...] En une petite séance l’intervention s'est déroulée en 5 mm sans douleur très délicatement avec une petite anesthésie locale.” Lire l’expérience

Mascarell - Sigean, Aude

“J’avais un grain de beauté très voyant au visage (sur la narine droite) je me le suis fait enlever, je n’ai aucune trace ni cicatrice !!!! Je suis très contente du résultat.” Lire l’expérience

Ralaiarinoro - Montélimar, Drôme

“Je suis tout de suite allée voir un dermatologue, qui m'a dit qu'il était obligatoire que je me le fasse enlever, parce qu'il y avait un risque de cancer. Je me suis fait enlever ce grain de beauté sous anesthésie locale, et le chirurgien a récupéré de la peau de derrière mon oreille pour reconstruire la parcelle de peau.” Lire l’expérience

Fatecott - Nantes, Loire-Atlantique

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."