Tout le contenu de cette page est généré par les utilisateurs réels du portail et non par des médecins ou des spécialistes.

Une première photo à 5 semaines - 1 jour

Traitement réalisé Vaut la peine
magd
Création : 21 août 2018 · Actualisation : 8 oct. 2018

À propos du médecin

Contacter le spécialiste
Nombre d'opinions :

Professionnelle, à l'écoute, prévenante, rassurante, le Docteur CALLE devait croiser mon chemin. Aujourd'hui je revis, je suis moi, celle que j'aurais dû être depuis longtemps. Merci très sincèrement.

Expérience

Mes seins reprennent peu à peu de la souplesse, la quasi totalité des croûtes sont tombées et les fils commencent également à tomber chacun leur tour. Je retrouve de l'amplitude dans mes mouvements. Je peux remettre quelques hauts qui ne m'allaient plus et je ronge mon frein pour ne pas aller m'offrir dès à présent des sous-vêtements !

Et aussi, merci encore au Docteur Calle. Une petite interrogation la semaine dernière (aréole gauche légèrement enflée) et comme je suis une angoissée permanente... J'ai donc contacté le cabinet dont le répondeur était relié à un autre cabinet puisque doc et assistante en congés. Je pensais donc avoir à faire avec un confrère du docteur. Quelle surprise lorsqu'une secrétaire m'a passé le Docteur Calle ! Parce que même en congés elle assure le service après-vente encore et toujours. J'ai juste halluciné. Nadège , son assistante, se montre toute aussi bienveillante et dispo. Vraiment je vous recommande ce chirurgien. Sincèrement.

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

maki
Beauty Ambassadrice

· Lyon

· 8 oct. 2018

j'imaginais plus une lame d'épée haha mais oui je poserai la question.

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

Posts antérieurs

Une vraie renaissance

Traitement réalisé Vaut la peine
magd
Création : 3 août 2018 · Actualisation : 30 août 2018
Expérience

Des années que je pensais à cette opération. Cette année je vais avoir 45 ans. Acharnée du travail avec un poste à responsabilités, j'ai fait la connaissance d'une collègue rapidement devenue une amie. Opérée d'une réduction mammaire il y a plus de 20 ans, elle a partagé son histoire avec moi. Mon inconscient a dû sacrément bosser suite à cet échange et pendant quelques semaines. J'ai fait quelques recherches sur Internet et me suis décidée à prendre rendez-vous avec le Docteur CALLE. Sa photo, sur le site, m'inspirait confiance. Un appel au cabinet et un coup de pouce de la vie, une patiente venait tout juste d'annuler son rendez-vous. Une semaine plus tard, je rencontrais le Docteur pour une première consultation. Mon projet allait se concrétiser enfin.

Lors de la seconde consultation, j'ai fait part de mes craintes au Docteur CALLE : crainte de me retrouver avec des seins trop petits par rapport à ma corpulence (ossature et rondeurs bien établies depuis de longues années). Je l'ai alors interrogée sur la lipoaspiration, et j'ai pris conscience que je voulais enfin prendre soin de moi. Je prends soin des autres depuis des années, il était temps de devenir un peu égoïste. La décision n'a pas été difficile à prendre ! Je ne souhaite aucunement avoir la taille "mannequin", juste être en harmonie avec moi-même et mon corps fait partie de ce "moi-même".

Suite à cette deuxième consultation, j'en ai parlé à mes amis, puis à mon frère. Tous me soutenaient. Beaucoup d'entre eux m'ont dit "depuis le temps que tu en parles !". L'une de mes amies m'a rappelée : "à 25 ans tu en parlais déjà, vas-y fonce !". 20 ans plus tard je revis.

Deux semaines et deux jours que j'ai bénéficié de ces deux interventions. Mes amis me trouvent "resplendissante, jolie, avec un joli teint". Aux plus proches j'ai montré ma poitrine : "tes seins sont magnifiques". Et l'amie qui a été opérée : "ton chirurgien a fait un travail magnifique, c'est impressionnant".

J'arrive bientôt au terme des soins infirmiers. Stéphane, infirmier, est venu ce matin. Lorsqu'il a retiré les pansements, il s'est exclamé "whaou, c'est magnifique". J'avais rêvé de mes cicatrices cette nuit. Ce matin en me levant, je me sentais prête à regarder mes seins sans les pansements. C'est chose faite. Merci Stéphane de m'avoir accompagnée pendant ce moment si important pour moi. Quel bonheur. Second bonheur en réalité, car j'ai fondu en larmes 5 jours après l'opération. J'étais allée voir le chirurgien car j'avais une petite crainte (rapidement envolée). Dans son cabinet je me suis installée devant le miroir, sans les pansements, j'ai regardé longuement mes seins longuement. En sortant j'ai pleuré. De bonheur.

Je partage cette expérience à deux semaines et deux jours de l'intervention, raison pour laquelle je ne joindrai pas de photo pour le moment.

Je reviendrai ultérieurement pour les ajouter si cela est possible bien évidemment. Et je pourrai aussi parler des résultats de la lipoaspiration (ventre et hanches).

Pour rassurer toutes les femmes qui s'interrogent sur la douleur. J'avais une trouille bleue de souffrir suite à l'opération.

Concernant mes seins, je parlerai plus de sensations pas toujours très agréables et qui s'estompent plutôt rapidement, mais pas de douleurs avérées.

Concernant la lipoaspirtation : des douleurs réelles pendant une semaine, impression d'avoir été boxée. Il m'était difficile de me lever (de mon lit notamment), mais tout cela me semble déjà loin. En ce qui me concerne, la seule contrainte est la ceinture de contention à porter pendant un mois, jour et nuit, puis tous les jours pendant 15 jours. Paradoxalement et lorsque je passe la ceinture en machine, je suis soulagée de la remettre car elle me fait du bien. Quelques hématomes qui impressionnent au début et qui se sont quasi estompés.

J'ai marché 15 minutes les deux premiers jours lorsque je suis rentrée chez moi. Puis j'ai augmenté la cadence. Depuis plus d'une semaine, je marche six kilomètres quotidiennement.

J'ai arrêté de fumer un mois avant l'opération (quelques rechutes je l'avoue). Et depuis trois jours je fume une cigarette par jour (particulièrement déconseillé pour la cicatrisation j'en conviens et je culpabilise à chaque bouffée). Mais je m'accroche car le résultat est génial, "magnifique" est le terme employé par tout mon entourage.

Je mange des aliments qui participent à la cicatrisation (liste sur internet) et j'ai fait une cure homéopathique. Elle a débuté avant l'opération et je la poursuis. La cicatrisation est quasi avérée. La semaine prochaine, terminé les pansements, je passe à la crème cicatrisante !

La nièce d'une amie m'a dit "tu verras, ensuite tu te demanderas pourquoi tu ne l'as pas fait avant". Elle avait raison. Mais ce n'était peut-être pas le moment avant. La maturation concernant un projet est importante et pour ce genre d'opération elle l'est tout autant.

Je suis une nouvelle femme ! Je n'avais pas parlé de ce choix à ma mère aujourd'hui âgée de 70 ans, autrement dit, pas de la génération de la chirurgie esthétique. Elle était réticente... "tu ne vas pas faire ça quand même". Je l'ai appelée il y a deux jours, en pleine "randonnée", histoire de lui montrer que j'allais bien ! "Depuis le temps que tu en parlais" m'a-t-elle dit et avec une note d'humour "avec des nouveaux seins tu vas trouver un nouveau travail" (car je suis à la recherche d'un nouveau travail en effet).

Ma taille de soutien-gorge était 100 F, aujourd'hui ma taille est un 100 C qui tend vers un petit D (comme souhaité). Merci Docteur CALLE, sincèrement, un immense merci pour tout. Il est aussi important pour moi de préciser que ce chirurgien assure le service "après-vente" (elle reste joignable, est à l'écoute, elle rassure, et au moment d'une suspicion d'infection par l'infirmière, elle m'a immédiatement convoquée dans son cabinet pour voir ce qu'il en était et... il n'en était rien !).

Je suis aujourd'hui une femme accomplie, ravie de mon choix, heureuse tout simplement. A dans quelques semaines pour les photos !

Le prix que je vous indique ci-dessous est la somme qui correspond à la réduction mammaire (chirurgie et anesthésie - participation de la sécurité sociale déduite), à la lipoaspiration (chirurgie et anesthésie - pas de participation sécurité sociale car uniquement esthétique), et à l'hospitalisation (entrée le mercredi à 7h00 et sortie le lendemain à 14h). Réaliser les deux interventions simultanément permet de faire des économies réelles (anesthésie, frais d'hospitalisation notamment).

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

magd

·

· 30 août 2018

Je ne manquerai pas de tenir informée Cachou ! Promis juré !

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

Actualiser mon expérience
Actualiser mon expérience
Cette expérience vous a plu ?
Expliquez votre expérience de chirurgie esthétique
Commencer maintenant
Multiesthetique Awards Multiesthetique Awards Les spécialistes les plus recommandés en Médecine et Chirurgie esthétique de 2019 en France. Découvrez-les ! Voir toutes

Plus d'expériences

Les informations publiées sur Multiesthetique.fr ne substituent en aucun cas la relation entre le patient et son médecin. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.