Les implants de cheveux étape par étape

Les implants de cheveux étape par étape
Par Multiesthetique.fr
6 mars 2018

L'alopécie est un problème qui peut affecter les hommes comme les femmes bien qu'il soit plus fréquent chez le genre masculin. Certains se résignent alors à vivre sans cheveux tandis que d'autres considèrent leur chevelure comme une part essentielle de leur identité et de leur image et n'envisagent pas de vivre sans.

Dans les cas les plus graves de perte de cheveux les dermatologues recommandent des produits permettant d'en freiner la chute. Aucun produit n'est cependant capable de faire repousser les cheveux perdus.

Les avancées médico-esthétiques ont heureusement donné lieu à une technique permettant de récupérer ses cheveux : les implants capillaires. Au cours de cette intervention les zones affectées par la calvitie reçoivent des cheveux du patient lui-même. L'objectif est ici de créer un nouveau follicule pileux à insérer dans le cuir chevelu et permettant de générer des cheveux.

Il existe deux façons courantes de mener à bien une opération de transplantation capillaire. La méthode la plus fréquente est celle du FUE, elle est la plus simple à pratiquer et ne laisse aucune cicatrice. C'est à ce type de traitement que nous allons nous intéresser dans cet article.

L'autre option en la matière est la technique FUSS que l'on utilise lorsque la FUE ne peut pas être recommandée. Elle consiste à extraire des bandes de la zone donneuse pour les implanter sur les zones sans cheveux. Cette méthode offre également de bons résultats mais sa récupération est plus lente et elle affecte la densité de cheveux de la zone donneuse.

↪️ En relation : À quel âge peut-on avoir recours aux implants capillaires ?

Recommandations en amont d'une intervention d'implants capillaires

La chirurgie capillaire est délicate et nécessite du temps. Ce n'est cependant pas une opération compliquée. Il est cependant important de vérifier que le patient soit en bon état de santé. On réalisera donc au moins une prise de sang en amont de l'intervention pour s'assurer de l'état général de l'individu.

Concernant la préparation à l'intervention le patient devra se laver les cheveux avec un produit spécial permettant de désinfecter le cuir chevelu la veille de l'opération. Il devra également arrêter de boire et de manger 6 heures avant la chirurgie.

Les jours précédant l'intervention le patient devra éviter de prendre des médicaments pouvant interférer avec la coagulation comme l'aspirine et l'ibuprofène. Si le patient a réellement besoin de l'un de ces médicaments il devra en parler au préalable avec son chirurgien.

Le déroulement de l'intervention de transplantation capillaire

La chirurgie capillaire commence par le rasage de la zone donneuse. Chez les femmes on pourra opter pour un rasage partiel ou local. À l'aide d'un micro-bistouri on sélectionne ensuite les follicules de meilleure qualité et on les extrait. On les laisse reposer dans un liquide spécial à basse température qui les maintient en bonnes conditions et intact pour pouvoir les implanter par la suite.

On réalise par la suite des micro-incisions dans la zone du cuir chevelu souffrant de calvitie et on plante les follicules sains. Il est nécessaire de réaliser cette étape follicule après follicule ou d'implanter quatre follicules au maximum à la fois ce qui rend l'intervention longue, notamment si le patient souffre d'une calvitie très étendue.

Pour réduire les sensations de gênes on appliquera un anesthésiant local sur la zone du cuir chevelu concernée par l'intervention. Le patient pourra alors développer quelques gonflements au niveau du front et même au niveau des yeux mais ce phénomène s'estompera de lui-même en quelques jours.

implants-capillaires-photo-2.jpg

Le post-opératoire de la technique FUE d'implantation de cheveux

L'objectif de l'intervention est que les follicules pileux parviennent à s'accrocher à leur nouvel emplacement. Il est donc recommandé d'éviter de manipuler ses cheveux ou son cuir chevelu pendant les trois jours suivant le traitement.

Cette technique d'implants capillaires a l'avantage de ne laisser aucune cicatrice. Les premiers jours des petites croûtes pourront cependant apparaître. Celles-ci disparaîtront au bout de 10 jours environ.

Les trois premiers jours suivant l'intervention il est important d'hydrater la zone de traitement à l'aide de sérum physiologique. On nettoiera les zones donneuses et receveuses à l'aide d'un shampoing neutre pendant au moins une semaine.

Il est important de se protéger du soleil et d'éviter une exposition directe pendant au moins 15 jours à la suite de la chirurgie. On pourra à cet effet utiliser un bonnet ou un chapeau à partir du moment où ce couvre-chef est suffisamment ample.

Il est conseillé de se reposer pendant 24 heures à la suite de l'opération pour aider le corps à éliminer les restes d'anesthésie. Le patient pourra ensuite reprendre ses activités normalement. Il devra cependant attendre au moins deux semaines après la pose des implants pour reprendre le sport.

Il faudra également éviter d'utiliser des produits chimiques agressifs pendant les trois semaines suivant l'intervention comme par exemple de la laque, mousse, gomina, etc.

Des picotements pourront survenir au fur et à mesure que la zone se soigne. Il faudra alors éviter de se gratter ce qui pourrait nuire au processus de récupération. Votre médecin pourra vous conseiller une pommade calmante pour vous aider à supporter ces démangeaisons.

implants-capillaires-photo-3.jpg

Les différents avantages de la technique d'implants capillaires FUE

Vous trouverez ci-dessous une liste des différents avantages que représente la technique de transplantation de cheveux du nom de FUE :

  • Procédé très peu invasif
  • Anesthésie locale
  • Procédure indolore
  • Pas de cicatrices visibles
  • Permet d'extraire le nombre d'unités folliculaires exact à utiliser et d'obtenir des follicules pileux de toutes les parties du corps
  • Pas de perte de sensibilité au niveau de la zone receveuse
  • Les nouveaux cheveux poussent de façon continue et gagnent en force au fil du temps
  • Post-opération est simple et court
  • Résultat très naturel

↪️ En relation : Greffe de cheveux : limites, effets secondaires et solutions

Que peut-on attendre d'une opération de transplantation de cheveux ?

Au bout de quelques semaines après l'intervention les cheveux implantés tombent mais le follicule pileux reste sain et permettra la croissance de nouveaux cheveux. Les cheveux qui pousseront seront tout d'abord fins et fragiles mais gagneront en consistance et en force au fil du temps.

Au troisième mois suivant la chirurgie le taux de croissance des cheveux de la zone traitée sera de 25%. Au bout de six mois il sera de 50%. Au bout de neuf mois de 75%. Au bout d'un an de 100%. C'est à ce moment là que le patient pourra observer les résultats définitifs de sa chirurgie capillaire.

↪️ Envisagez-vous une greffe de cheveux ? Avez-vous des doutes sur la procédure ? Sur notre forum, vous trouverez toutes les réponses à vos questions

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

0 commentaires

Demander de l’information

Consulter médecin