J'ai eu de la poitrine à 13 ans, je suis passée d'un A à un D en 6 mois à peine... autant dire que ma poitrine était laide dès mon plus jeune âge. Les fluctuations de poids n'ont rien amélioré. Bref je ne me suis jamais aimée en grande partie à cause de ma poitrine. L'année dernière je me suis fait conseillé des implants par le Dr GOIN à Bordeaux, pour éviter la cicatrice. Le résultat ? les mêmes seins tombants avec 2 tailles en plus.. une vraie vache à lait. Désespérée, et n'ayant plus confiance, j'ai cherché un autre chirurgien, et j'ai été dirigée vers le Dr COURTOIS (toujours à bordeaux), qui a compris tout de suite l'ampleur du soucis. Depuis les prothèses c'était pire ! je ne m habillais plus, je ne pensais qu'à ça, j était malheureuse.. Mon copain désespérais de me voir comme ça, et moi aussi... J'ai donc sauté le pas avec le dr COURTOIS, retrait des implants et mastopexie. Je suis à 10 jours post op et je revis... j'ai encore quelques tiraillements mais je suis vraiment heureuse, ils vont bouger au niveau de la forme mais le résultat est déjà vraiment encourageant. Les cicatrices ? ... ridicules par rapport à ce à quoi je m'attendais.. Je reposterai des photos de l'évolution. Mais en aucun cas je ne regrette. Quel bonheur ! La première photo est avant les deux opérations et la seconde après la dernière ... Je n'ai pas de photo entre les deux, je n'ai jamais pu me prendre en photo tellement je me détestais...

Mastopexie après bypass sans implant
rotsky
Membre ambassadeur

Après perte de poids bypass, 4 grossesses et allaitement mes seins été sans forme tombant peau en trop J ai donc décider de les faire refaire lors de ma cruroplastie Sans implant n ayant pas les moyens Je suis actuellement as j4 donc au tout début du post op mais vraiment douleur très légère ( on vas dire que la douleur de mes cuisses étant importante je ne sent pas celle ci)

Depuis longtemps j'étais complexée par mes seins, je me suis décidée à faire un lifting de la poitrine et j'en suis très contente. Les résultats sont géniaux.

Femme au corps d'enfant suite a une amenoree congenitale, tres complexee, j'ai saute le pas de l'operation apres avoir fini d'allaiter mon deuxieme enfant. Sans aucune poitrine, l'allaitement m'a donne une idee de ce qye pourrait etre la vie avec de la poitrine !!! Surtout que la peau de mes seins s'etait execivement detendue. Apres l'allaitement....gants de toilette !!!! Ma visite chez le chirurgien, amusante. J'ai appris que j'avais les seins en forme "d'ogives tubulaires"... Lol. quelle taille voulez vs madame ? Heu !!je ne sais pas...le standart francais c'est quelle taille ? "quelle forme de seins voulez vous ?" pomme ? Poire ? Que des questions auxquelles je ne m'attendais pas. Et pour couronner le tout j 'oublie mon "soutien" gorge ds le cabinet. Faut dire que je n'en mettait jamais.... L'operation s'est bien passee, il y a 20 ans. Prothese en serum phy car a l'epoque les protheses en silicone etaient interdites. Un 90b le reve pour moi. Par contre un an apres je fus obligee de me faire enlever une coque au sein gauche. Ca arrive parfois m'a t on dit ! Pas de chance. Par contre j'ai tjrs les memes protheses depuis 20 ans. Je m'apprete a les changer le 21 decembre pour passer a un 90c; reduirz les areoles qui ont toujours ete trop grandes et retirer la coquz qui s'est a nouveau reformee avec le temps. Peu exigeante il a 20 ans je le suis devenue un peu plus en voyant les resultats de certaines operations sur des tierces personnes. Je souhaite une poitrine plus en harmonie avec mon corps (je mesure 1,73 m ) plus naturelles (cette fois protheses en silicine). Suite au prochain episode !

Je souhaite refaire mes seins, car j'ai actuellement la poitrine qui tombe. J'aimerais retrouver une belle poitrine ferme pour me sentir mieux dans ma peau et avoir confiance en moi. C'est principalement pour cela que je me tourne vers cette opération.

correction de ptose mammaire, depuis mes 16 ans je suis atteinte d'une ptose mammaire qui me complexe énormément face à des copines aux jolies seins ... surtout que dans ma famille, je suis la seule entre mes soeurs et ma mere à avoir ce soucis .... ça me traumatise d'autant plus que je n'ai pas subi de raison physique causant ce problème...

de nouveau femme après une mastopexie
nanou69
Membre ambassadeur

j'ai eu mes enfants très jeunes et de grosses prise de poids pour chaque grossesse (30kg en moyenne).. entres chacunes d'elle j'arrivais plus ou moin à reperdre... du coup mon corp et ma poitrine en a subi les conséquences... j'ai 37 ans et depuis mes 19 ans j'avais comment dire les seins vides c'était horrible.. je pensais a cette operation depuis 15 ans et j'ai franchis le pas cette année !!! je l'ai fais en même temps qu'une abdominoplastie et j'avoue revivre je me sens belle et de nouveau femme.. j'ai été opéré par le dr château que je recommande vivement ! personne a l'écoute et compréhensive

J'ai été opérée au mois de Juillet (2018). Suite à une perte de poids, mes seins ne me plaisaient plus. La peau n'était plus ferme donc ils tombaient, le mamelon était beaucoup trop large, je les trouvais laids et j'avais l'impression d'avoir perdu ma féminité. J'ai donc pris la décision (1 an auparavant, en novembre 2017) de me faire opérer. J'ai vu un premier chirurgien mais je ne me sentais pas à l'aise donc je ne suis pas retournée le voir. Puis j'ai fait de longues recherches et je suis tombée sur multiesthétique.. C'est là que j'ai trouvé un chirurgien avec de nombreuses recommandations, j'ai donc décidé d'aller le voir. Sa douceur et son professionnalisme m'ont aidé à prendre ma décision (j'ai attendu l'été pour me faire opérer mais il avait des dates de disponibles bien avant). Grâce au Dr Baba Aissa j'ai pu retrouver ma féminité. Je me sens tellement plus à l'aise dans mon corps. Je crois que je ne pouvais rêver mieux.. Il a des mains de fées, les cicatrices sont fines et jolies, et les seins dans leur ensemble sont très beaux. Je suis passée d'un bonnet E à un bonnet D, le Dr Baba Aissa a totalement respecté ma demande qui était de ne pas trop en enlever. Alors il a simplement enlevé le surplus de peau et redessiné ma poitrine (rétrécit le mamelon également). À part le chirurgien, les infirmières ont été très gentilles avec moi. Elles ont fait preuve de patience également. Je suis fière de ce changement corporel et si c'était à refaire, je le referais sans hésiter mais qu'avec le Dr Baba Aissa.

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu honte de mes seins. Ils n'ont jamais été beaux et ils se sont toujours affaissés, au début légèrement, puis au fil des années, de plus en plus. Je ne me souviens plus exactement de combien de cm tombaient mes seins par rapport à la "norme" mais je crois que c'était 7 ou 8 cm. Certains diront que ce n'était pas tant que ça, mais pour moi, c'était insupportable et insurmontable. J'ai fini par voir un chirurgien mais je n'ai pas été convaincue. Et puis j'ai rencontré Dr Olivier Gosserez début avril. Son regard pétillant m'a tout de suite mise à l'aise. Je lui ai dit que je voulais remonter mes seins sans les diminuer ou les augmenter. Il m'a dit que c'était possible et m'a expliqué en quoi consistait l'opération et m'a dit qu'il était en mesure de donner les seins de mes rêves. Le temps de me décider et de trouver une date et cela fait aujourd'hui 3 semaines que j'ai été opérée. Ce chirurgien est un magicien! Non seulement il a des doigts d'or mais il a su exactement ce que je voulais. Juste avant l'opération, avant de quitter ma chambre après avoir effectuer les marquages, il m'a promis de me faire les seins de mes rêves. Promesse plus que tenue! Je n'ai jamais souffert et mes seins sont magnifiques. Les cicatrices sont déjà belles au bout seulement de trois semaines. Si je devais faire retoucher une autre partie de mon corps, c'est à lui que je confierais l'opération, sans l'ombre d'une hésitation.

Bonjour bonjour ! Bon voilà un peu mon histoire... J'ai 35 ans, maman de deux petits gars de 7 et 9 ans. Ma poitrine a pris hyper cher après les grossesses et l'allaitement, j'avais les seins tombants, on aurait dit deux vieilles outres vides... Je ne supportais pas ce que je voyais chaque matin dans la douche, je n'osais plus trop montrer ma poitrine à mon compagnon, et puis je mettais des maillots de bain horribles pour cacher ça. L'année dernière, j'ai décidé que c'était trop, et j'ai pris rdv avec un chir. Il a été SUPER, il m'a tout bien expliqué, il m'a surtout beaucoup rassurée. Je me suis fait opérer deux/trois mois après, et super, tout s'est bien passé (j'avais peur). Je vous mets une photo, vous allez voir que la cicatrice était encore très visible, mais maintenant elle s'est estompée et je suis la plus heureuse !

A l'âge de 15 ans, je faisais déjà un 110 D. J'en ai aujourd'hui 43. Un vrai complexe de jeune fille d'assumer ces "mammelles", "basoukas" à cette période. Les regards des hommes de tout âge sont très difficiles à accepter à cet âge là. A 21 ans, je subis ma première réduction mammaire avec cicatrice autour du mamelon puis petite retouche un an plus tard. Super confiance en moi! Un beau 95C dont je suis très fière. Grossesses, perte de poids, ma belle poitrine se tasse et s'aplatit en quelques années. Tout retombe comme mon estime. Mauvais choix de cicatrice à l'époque! J'ai toujours dit que j'avais la quantité mais pas la qualité! A 43 ans cette année, il est temps! Enfin le 18 avril, le grand jour est arrivé. Magnifique mammoplastie verticale avec liposuccion thoracique. Ils sont ENFIN beaux même bleus, jaunes, verts, douloureux et durs. Je sais qu'il faut un an avant d'avoir le résultat définitif mais je me sent déjà revivre. Je vais en profiter pour me remettre à la natation dans un mois et prendre à nouveau SOINS de moi et mon compagnon est déjà très content!

Ce chirurgien est très humain, à l'écoute de ses patients, très altruiste, et ultra compétent, patient, j'ai rarement rencontré une telle personne dans ma vie. Je ne peux que le recommander car son travail est d'une perfection sans faille, on sent qu'il aime et est passionné et perfectionniste dans son métier et je le remercie vivement pour m'avoir redonné une silhouette à la hauteur de mes espérances.

J'ai consulté un chirurgien sur recommandation d'une amie qui elle s'est faite opérer d'une augmentation mammaire. Mon opération de lifting des seins s'est bien passée. Il y avait beaucoup d’attente, mais la très bonne prise en charge comprense. La clinique était très bien. Le suivi également. Je n’ai pas été déçue du tout, mes attentes ont été satisfaites.

Après 3 grossesses, ma poitrine accusait vraiment le coup, d'autant que j'avais aussi allaité alors... Mes seins se sont retrouvés vidés, pendant, en bref, je trouvais ma poitrine vraiment horrible... Je mettais mes soutiens-gorge d'avant mais j'avais envie de pleurer chaque matin parce que je ne reconnaissais pas cette poitrine, c'était pas moi. En définitive, j'ai décidé de faire un lifting des seins avec pose d'implant mammaire pour retrouver du volume et que ma poitrine soit à nouveau à la bonne place. L'opération a été très courte, 2h à peine, j'ai passé une nuit à la clinique pour être sûr que tout allait bien, et j'ai pu rentrer chez moi le lendemain matin. Grosses douleurs en rentrant chez moi, je suis rentrée en transports, j'étais debout et j'ai cru que j'allais m'évanouir. J'ai dormi tout le reste de la journée, avec des gros vertiges... Le lendemain ça allait mieux, j'ai pu me tenir mieux debout, et au fil des jours j'ai eu moins de douleurs. Mais dès la sortie de l'opération, je voyais que mes seins étaient beaux, enfin ! Et aujourd'hui, un an après l'opération, j'ai hâte de me mettre en bikini, de montrer ma poitrine dont je suis enfin fière.