5 conseils pour bien se nourrir avec un ballon intragastrique

5 conseils pour bien se nourrir avec un ballon intragastrique
Julie Fourneau
Julie Fourneau
Après ses études en journalisme, Julie a commencé à travailler en tant que rédactrice, concentrant ses intérêts sur des questions liées au monde de la chirurgie plastique et de la médecine esthétique.
Création : 4 nov. 2016 · Actualisation : 24 juil. 2019

Le ballon intragastrique c'est une méthode de perte de poids et aussi est un bon allié de choix pour les patients cherchant à combattre leur problème d'obésité sans avoir recours à une intervention chirurgicale. Il s'agit également d'un traitement auxiliaire chez les personnes nécessitant de perdre du poids avant une chirurgie bariatrique.

Quel que soit le cas de figure, ce type de traitement implique, en premier lieu,un changement des habitudes alimentaires du patient, paramètre fondamental pour obtenir les résultats escomptés. Voici donc dans ce sens quelques conseils nutritionnels pour vous aider dans votre processus de rééducation alimentaire.

1. Respecter les intervalles entre les repas et les portions après la pose d'un ballon intragastrique

La perte de poids sera progressive et demande un engagement de la part du patient et il est primordial de suivre l'ensemble des recommandations prodiguées par son nutritionniste, même en amont de la pose du ballon intragastrique. L'une de ces recommandations concerne les portions alimentaires et le laps de temps entre les différentes collations.

Au cours du traitement, un régime spécifique sera mis en place, débutant par la seule consommation de liquides puis petit à petit d'aliments pâteux et enfin solides. Le but est de les consommer en petites quantités, plusieurs fois par jour.  L'habitude est de faire environ cinq ou six repas par jour.

🥦🥑 Connexes: Quel régime après la pose d’un ballon intragastrique

Cette technique permet d'accélérer le métabolisme et de diminuer l'inconfort lié à la présence du ballon, l'estomac n'étant plus capable de recevoir les mêmes quantités de nourriture qu'avant l'intervention,  parce que le ballon occupe une place qui avant l'occupait une plus grande quantité de nourriture ingérée.

2. Bien mâcher la nourriture pour faciliter la digestion

Il est important de prendre le temps de bien mâcher les aliments, dès le début de la phase pâteuse du régime. La mastication ne sert pas seulement à décomposer les aliments, mais aussi à contribuer au processus de digestion grâce aux enzymes contenues dans la salive.

L'idéal est de mâcher un aliment 30 fois avant de l'avaler, et de laisser passer un intervalle de 20 secondes entre chaque bouchée. Il est important d'apprendre à se nourrir tranquillement et en prenant son temps afin que l'organisme puisse sentir plus rapidement cette sensation de satiété, provoquée par les premières bouchées de nourriture ayant déjà atteint l'intestin. En mangeant lentement, le cerveau a le temps de recevoir le signal de l’estomac lui indiquant qu’il est rempli, ce qui vous permet de manger seulement les quantités nécessaires.

 🍅🥕 Connexes: Ce que vous devez savoir sur le ballon intragastrique

d073e532-adec-11e9-a281-0050569948e1.jpg

3. Identifier les aliments synonymes d'inconfort dû à la mise en place du ballon intragastrique

L'installation dans l'estomac d'un ballon intragastrique a pour conséquence que l'ingestion de certains aliments devienne inconfortable voire provoque une véritable intolérance (nausées, vomissements). Cette sensation de mal-être est généralement provoquée par les aliments frits, fibreux et les sucreries, dont il convient de réduire la quantité s'ils ne sont pas bien tolérés.

4. Boire beaucoup de liquide au cours du traitement par ballon gastrique

Au-delà de diminuer la sensation de faim, le fait de boire des liquides et notamment de l'eau permet de bien hydrater le corps. Cette hydratation est importante pour aider le processus digestif et afin que l'intestin fonctionne correctement.

Pour ceux qui n'aiment pas particulièrement l'eau, le thé et les jus de fruits peuvent être de bons substituts, en évitant les produits riches en sucre et les boissons gazeuses. La consommation de liquides doit en revanche se faire en dehors des périodes d'ingestion d'aliments solides. Les boissons gazeuses sont á éviter car le gaz dilate l’estomac, et l'alcool est à proscrire de part sa grande quantité de calories. De plus, il est conseillé de boire avant et après les repas et non pas pendant, afin de bien pouvoir vous alimenter. Boire 30 minutes après le repas vous permettra de rincer le ballon.

5. Ne pas se nourrir à cause du stress ou de l'anxiété

Se nourrir ne doit pas être une solution pour calmer son stress ou son anxiété. Si vous remarquez que vous consommez plus de nourriture que nécessaire pour l'une de ces raisons, cherchez d'autres moyens de combattre votre stress, comme par exemple la pratique d'exercices physiques. Apprenez à réduire les quantités, votre estomac ne pourra pas supporter la même quantité de nourriture qu’avant la pose du ballon.

👉🏼 Un doute? Parcourez notre forum et lisez ce que les autres utilisateurs pensent.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.