Les différents types et stades de la gynécomastie

Les différents types et stades de la gynécomastie
Julie Fourneau
Julie Fourneau
Après ses études en journalisme, Julie a commencé à travailler en tant que rédactrice, concentrant ses intérêts sur des questions liées au monde de la chirurgie plastique et de la médecine esthétique.
Création : 4 sept. 2017 · Actualisation : 16 juil. 2019

La gynécomastie est un trouble plus courant que ce que l'on pourrait croire. Il touche d'ailleurs plus de la moitié des hommes qui se retrouvent avec une poitrine dont la forme et la taille est comparable à la poitrine des femmes.

Il n'existe pas vraiment de cause reconnue pouvant expliquer pourquoi certains hommes présentent une croissance excessive au niveau de la poitrine. Des médecins expliquent tout de même que dans certains cas ce phénomène peut cacher des problèmes endocriniens, hormonaux ou hépatites ou encore de l'obésité. La croissance des seins chez l'homme peut aussi être due à des effets secondaires suite à la prise de certaines drogues ou médicaments. Cette croissance peut également être liée à une hypertrophie des glandes mammaires.

Les différents degrés de la gynécomastie en fonction de sa croissance

Il est actuellement possible d'en finir avec un problème de gynécomastie grâce à une intervention permettant d'extraire l'excès de graisse accumulé au niveau de la poitrine masculine. Des analyses du sein ou des seins affectés devront être pratiquées en amont de la procédure. En fonction du degré de gynécomastie présenté par le patient le médecin recommandera une méthode ou l'autre, les gynécomasties n'étant pas toutes les mêmes.

Les spécialistes de ce domaine d'activité ont pu définir quatre degrés de gynécomastie en fonction de la taille des seins, c'est à dire de leur croissance :

  • Stade 1. La croissance des seins est faible, il n'y a pas d'excédent de peau, la gynécomastie se concentre sur le tissu entourant l'aréole mammaire.
  • Stade 2. La croissance est là aussi faible mais affecte une plus grande surface de tissu que la zone entourant l'aréole. Il n'y a pas d'excédent de peau. Le patient mène une vie normale et n'est presque pas gêné par ce trouble qui ne se voit pas sous des vêtements amples.
  • Stade 3. La croissance des seins est plus importante et atteint l'ensemble du sein. On observe un léger excédent de peau. Ici la gynécomastie est visible malgré le port des vêtements et peut donc affecter le patient dans sa vie quotidienne.
  • Stade 4. La croissance des seins entraîne un excédent de peau important. La croissance est elle-même importante, les seins pouvant atteindre la dimension d'une poitrine féminine. La gynécomastie est visible malgré les vêtements et affecte le plus souvent les patients psychologiquement.
shutterstock-135837761.jpg

Classification de la gynécomastie en fonction des tissus affectés

Comme nous venons de l'observer les spécialistes médicaux distinguent quatre degrés de gynécomastie en fonction du niveau de croissance de la poitrine des hommes. Certains professionnels vont même plus loin et établissent une classification supplémentaire concernant le type de tissu affecté par cette croissance excessive. Ces spécialistes avancent ainsi les catégories suivantes :

  • Gynécomastie glandulaire. La croissance des seins affecte seulement la glande mammaire.
  • Gynécomastie grasse. La croissance des seins est la conséquence d'un excès de graisse sans hypertrophie associée.
  • Gynécomastie mixte. Ici la croissance est importante et affecte à la fois la glande mammaire mais aussi le reste du sein. Au-delà d'un excès de peau un excès de graisse est également mis en évidence.

👉🏻 A lire également : Causes et solutions de la gynécomastie

Les différents types de gynécomastie selon la forme de la poitrine

On peut également établir une dernière classification en fonction de la forme de la gynécomastie, c'est à dire en fonction de la manière dont la poitrine de l'homme se développe. On parle ici de sept types différents :

  • Type 1. Ici la croissance n'affecte que l'aréole qui semble gonflée. La forme de ces tissus est conique, pointue et le toucher est ferme. Dans certains cas l'aréole elle-même augmente de volume.
  • Type 2. Le tissu affecté est là aussi ferme mais de plus grande dimension et affecte l'ensemble du sein avec une croissance pouvant atteindre les 45°. La gynécomastie présente un excédent de peau et de graisse.
  • Type 3. La croissance de la poitrine forme un angle oscillant entre 45° et 60°. La gynécomastie affecte ici toute la poitrine et l'excès de graisse entraîne une légère chute des seins.
  • Type 4. Ici la chute des seins est plus importante dû à un plus grand excédent de peau et de graisse. L'opération visant à solutionner la gynécomastie devra ici éliminer l'excédent de peau présenté par le patient après avoir retiré l'excès de graisse. La croissance mammaire peut atteindre les 90°.
  • Type 5. Lorsque la croissance dépasse les 90° on parle de gynécomastie de type 5. Le sein se décolle du buste à cause de l'excès de graisse et de peau et forme un pli. La taille de l'aréole est importante.
  • Type 6. Le patient présente un décollement important de la poitrine qui forme un grand pli pouvant atteindre la zone des aisselles et même se prolonger en direction du dos.
  • Type 7. C'est le cas de gynécomastie le plus grave. Ici la poitrine présente une chute sévère et un pli se prolongeant de façon importante jusqu'au dos. L'aréole est elle aussi décollée.
shutterstock-323799149.jpg

Comment traiter le problème masculin de la gynécomastie ?

Connaître les différents types et degrés de la gynécomastie aide le chirurgien à définir le meilleur traitement pour chaque patient. La chirurgie représente la meilleure méthode afin d'extraire l'excédent de graisse et de peau de la poitrine masculine tout en réglant le problème d'hypertrophie pouvant affecter la glande mammaire. Dans certains cas il est cependant possible d'éviter l'intervention chirurgicale.

Si la gynécomastie présentée par le patient est de faible importance, si la croissance de la poitrine fait partie des deux premiers degrés ou la forme des deux premiers types le médecin pourra recommander un traitement alternatif permettant de réduire le volume de la poitrine du patient.

La chirurgie reste ceci dit la meilleure façon de retirer un excédent de peau et de graisse. Il s'agit d'une intervention relativement simple pratiquée sous anesthésie locale et sédation. Dans les cas les plus complexes on pourra avoir recours à une anesthésie générale. Ce sont notamment les cas où en plus d'aspirer la graisse on retire l'excédent de peau pour lui éviter de présenter un aspect relâché. Il sera parfois nécessaire d'avoir recours à des implants de tétons.

Dans tous les cas vous devez prendre conseil auprès d'un professionnel de la médecine qui vous examinera en détail et pourra alors vous recommander le meilleur traitement face à votre cas de figure.

↪️ Vous souhaitez vous opérer d'une gynécomastie ? Sur le forum de Multiesthetique.fr vous solutionnerez toutes vos peurs et vos doutes.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.