Traitement sudor-off : une solution pour combattre l’hyperhidrose

Traitement sudor-off : une solution pour combattre l’hyperhidrose
Caroline Richier
Caroline Richier
Rédactrice spécialiste en santé et rajeunissement. Grâce à sa formation en biologie, elle écrit des articles populaires sur le bien-être et la médecine.
Création : 30 oct. 2017 · Actualisation : 16 juil. 2019

Transpirer est un procédé parfaitement normal et naturel de notre corps. Cette action permet de réguler la température corporelle. C'est ainsi que lorsqu'il fait chaud ou que nous faisons du sport la transpiration se fait plus importante car notre corps travaille à maintenir un niveau de température adéquat.

On a tendance à croire que la transpiration permet d'éliminer les toxines mais il s'agit en réalité d'un mythe. Elle évacue à peine plus que de l'eau et des sels. La sueur est en soi inodore, mais agissant en contact avec les bactéries de la peau elle produit des odeurs désagréables. C'est pour cela que la transpiration des aisselles est plus odorante que celle des mains par exemple.

Hyperhidrose, lorsque la transpiration devient un vrai problème

Nous avons mis en évidence le fait que transpirer était un processus parfaitement naturel. Ce phénomène peut cependant dans certains cas se convertir en un véritable problème. C'est ce que l'on appelle la transpiration excessive ou encore l'hyperhidrose.

Il s'agit ici d'une transpiration excessive se produisant de façon spontanée, c'est à dire indépendamment d'une chaleur importante, de la pratique d'exercices physiques ou d'autres causes physiques ou émotionnelles.

Notre corps possède entre deux et quatre millions de glandes sudoripares localisées dans la paume des mains, le crâne, la plante des pieds, le visage et les aisselles. C'est ainsi que dès que quelqu'un se met à transpirer le phénomène est tout de suite visible.

Chez les personnes souffrant de transpiration excessive cette situation peut avoir de lourdes conséquences sur leur estime de soi, leurs relations personnelles, sociales et même professionnelles.

Le cercle vicieux du problème de la transpiration excessive

L'hyperhidroise touche environ 3% de la population et le problème se manifeste généralement à partir de 20 ou 25 ans. Si les causes de ce phénomène ne sont pas très claires le facteur génétique peut en être l'une des raisons.

Les patients présentant un problème de transpiration excessive sont généralement des personnes souffrant d'importants troubles de l'estime de soi. Leur transpiration se convertit alors souvent en une véritable obsession affectant leur mode de vie.

On parle de cercle vicieux car le stress généré par l'inquiétude de transpirer active les glandes sudoripares ce qui augmente d'autant plus l'humidité et les odeurs.

sweat-off-photo-2.jpg

La médecine esthétique propose-t-elle des solutions pour atténuer l'hyperhidrose ?

Cela fait maintenant plusieurs années que l'on utilise du botox pour traiter les problèmes de transpiration excessive. Ce type de traitement offre généralement de bons résultats dans le cadre d'une hyperhidrose primaire localisée. Le botox bloque les signaux nerveux régulant les glandes sudoripares et réduit ainsi la quantité de sueur. Les effets de cette intervention dure environ 8 mois.

Il existe d'autres alternatives à la toxine botulique comme c'est le cas du traitement sudor-off qui utilise la technologie laser et se montre ainsi moins invasif.

Le traitement sudor-off pour lutter contre la transpiration excessive

Cette procédure permet de désactiver de façon sélective les glandes sudoripares eccrines et apocrines se trouvant sur les aisselles, la partie du corps dont la transpiration provoque le plus de gênes pour les personnes souffrant d'hyperhidrose.

On utilise ici une technologie diélectrique 3D laser permettant un traitement très localisé et non invasif. L'énergie du laser est appliquée sur les aisselles. Chaque séance dure 30 minutes.

La chaleur du laser désactive les glandes sudoripares et dès la première séance on peut ainsi obtenir de bons résultats en termes de diminution de la sueur et des mauvaises odeurs.

Afin d'être sûr que le traitement fonctionne le professionnel de médecine esthétique en charge de l'intervention réalisera un test avant et après chaque séance pour mesurer les niveaux de transpiration du patient.

Ce traitement est parfaitement indolore et en 10 séances le patient obtiendra des résultats qui se prolongeront dans le temps.

Ne s'agissant pas d'une méthode invasive le patient n'aura pas besoin de se préparer au traitement et n'aura pas à appliquer de soins à la suite de l'intervention du laser. Il pourra reprendre ses activités quotidiennes en sortant de sa séance.

Les mauvaises odeurs seront réduites de façon efficace et ce dès la première séance. Au bout d'un mois le patient pourra constater un changement important en termes de volume de transpiration.

sweat-off-photo-3.jpg

Quelques conseils pour éviter de trop transpirer

Le mode de vie que nous menons peut affecter notre transpiration. Les professionnels du secteur recommandent au-delà du traitement contre l'hyperhidrose de modifier certaines habitudes de vie et d'observer une routine plus saine en pariant sur une alimentation variée et en évitant le sédentarisme.

Certains aliments et produits augmentent d'eux-mêmes le niveau de transpiration du corps et les personnes présentant une transpiration excessive devront donc les éviter. C'est notamment le cas des sucres, de la caféine, de l'alcool, du chocolat, des friandises, nourritures épicées et tabac.

La transpiration au niveau des aisselles est celle qui engendre le plus de malaises. Pour en atténuer la présence et les odeurs il est conseillé de s'épiler pour éviter les hausses de température de cette partie du corps.

Les vêtements serrés ne sont pas un bon allié des patients ayant un problème de transpiration excessive. Ils font remarquer immédiatement l'humidité au niveau des aisselles et augmenter le stress et la frustration de l'individu. Il faudra aussi éviter de trop se couvrir dans le but de cacher ses marques de transpiration car l'excès de vêtements ne fera qu'augmenter la température corporelle et donc la présence de sueur.

L'idéal est de privilégié des vêtements amples au niveau des aisselles et confectionnés dans des matières naturelles permettant une bonne respiration de la peau afin que la sueur puisse s'évaporer sans difficulté.

Il est bien sûr primordial d'observer une bonne hygiène et notamment de se doucher une fois par jour pour éliminer les restes de sueur de la peau. Un déodorant ou anti-transpirant de qualité peut permettre d'empêcher l'apparition d'odeurs sous les bras.

↪️ Connaissez-vous le traitement sudor-off ? Rencontrez davantage d'information et d'autres personnes qui se sont réalisés le traitement ici

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

Trouvez votre médecin