Causes, traitements et post-opératoire de la gynécomastie

Causes, traitements et post-opératoire de la gynécomastie
Eric Vidal
Eric Vidal
Journaliste spécialisé en médecine et santé. Au cours des 5 dernières années, il a découvert le monde de la divulgation scientifique et de la médecine esthétique.
Création : 10 avril 2017 · Actualisation : 7 oct. 2020

La gynécomastie est un trouble pouvant se développer chez l'homme et consistant en une croissance anormale de la poitrine due à un dérèglement hormonal dans le cadre d'une gynécomastie dite réelle.

L'une des principales causes de la gynécomastie chez l'homme est un dérèglement dans la stimulation des oestrogènes, les hormones sexuelles féminines, tout comme une inhibition des hormones sexuelles masculines (androgènes). On constate chez beaucoup de patients souffrant de gynécomastie une augmentation des oestrogènes et une diminution des androgènes.

La gynécomastie est facile à identifier puisqu'elle implique chez l'homme une augmentation du volume de sa poitrine ou de ses pectoraux. Cette augmentation peut être unilatérale, c'est à dire n'affecter qu'un seul des deux seins ou bien les deux.

Les symptômes de la gynécomastie

L'un des principaux symptômes qui accompagne la gynécomastie est celui de la sensibilité, des démangeaisons et douleurs mammaires. On peut aussi facilement observer des irrégularités tel que l'agrandissement du téton ou de l'aréole.

La gynécomastie ne doit pas être confondue avec les symptômes similaires de la pseudo-gynécomastie dont la cause de la croissance des seins est ici due à une augmentation du tissu adipeux (graisse). La gynécomastie est quant à elle liée à un dérèglement hormonal chez l'homme.

Les différents types de gynécomastie

Les trois types de gynécomastie existant sont les suivants :

  • Gynécomastie réelle. Ce type de gynécomastie reprend les symptômes précédemment cités (volume des glandes mammaires, déséquilibre hormonal), tout comme l'augmentation des oestrogènes et la diminution des androgènes.
  • Gynécomastie fausse. Aussi connue comme lipomastie. Elle est facilement repérable chez les patients souffrant d'obésité. Ici l'augmentation mammaire est due à du tissu adipeux.
  • Gynécomastie mixte. Combinaison des deux précédents cas de figure.

Comprendre les origines de la gynécomastie

La gynécomastie est due à différents facteurs et se développe à cause des éléments suivants :

  • Chez les bébés elle s'explique par le transfert d'oestrogènes de la mère par le biais du placenta. Cette gynécomastie est généralement provisoire.
  • Chez les adolescents (entre 10 et 14 ans) elle est liée à des changements hormonaux, physiologiques et transitoires.
  • Elle peut également apparaître chez les personnes âgées à cause d'une augmentation des tissus gras et à la conversion d'androgènes en oestrogènes. Il faut aussi ajouter à ces explications la diminution de la testostérone.

Il existe bien entendu d'autres facteurs comme par exemple l'âge, la malnutrition, l'insuffisance rénale, la radiothérapie, le fait de boire de l'alcool de façon excessive, les effets secondaires de certains médicaments, l'obésité, le surpoids et encore bien d'autres.

post-opératoire de la gynécomastie

Les traitements de la gynécomastie

L'un des principaux facteurs qui pousse les patients à traiter leur problème de gynécomastie est leur apparence physique. Les hommes ne souhaitent en effet pas afficher de poitrine et ils ont donc recours à des médicaments et interventions chirurgicales pour se débarrasser de leurs seins.

Certains remèdes maison ont été mis en avant pour traiter la gynécomastie mais leur efficacité n'a pas été démontrée. De plus ce type de pratique n'est pas supervisé par un professionnel de la santé. Il s'agit notamment du curcuma, du lin ou encore de l'huile de poisson.

Concernant les médicaments permettant de traiter la gynécomastie on trouve les produits suivants : clomiphène, raloxifène, danazol, tamoxifène, exémestane. Ces derniers aident à réguler les oestrogènes pour empêcher la poitrine du patient de prendre du volume.

Dans le domaine chirurgical on trouve une grande variété d'options permettant de corriger cette pathologie. Les patients ont cependant souvent peur des cicatrices liées à l'intervention. Aujourd'hui, les cicatrices ne sont plus tant un problème sachant que les chirurgiens font leur maximum pour que celles-ci soient le moins visibles possible. Dans certains cas elle est même presque invisible. Concernant l'opération en elle-même, elle consiste tout d'abord à extraire la graisse contenue dans la poitrine au moyen d'une liposuccion. On pratiquera ensuite une chirurgie endoscopique permettant d'extraire le tissu mammaire.

Ce type de chirurgie a pour but de réduire la dimension de la poitrine et à rendre à l'homme une apparence normale au niveau de ses pectoraux. Il est pour cela aussi possible d'avoir recours à un traitement hormonal.

Si la gynécomastie est liée à une accumulation de graisse, une lipoaspiration sera suffisante pour corriger l'apparence de la poitrine. Quand le problème est glandulaire, il faut alors retirer la glande au moyen d'une incision dans l'aréole. On réalisera donc ici deux techniques différentes en même temps. Une anesthésie locale avec sédation sera nécessaire pour cette chirurgie ambulatoire. Une fois le patient opéré il pourra ressentir des douleurs pendant le post-opératoire mais celles-ci pourront facilement être apaisées grâce à l'utilisation d'antalgiques. Les patients devront utiliser une gaine de contention au niveau de la zone d'opération pendant un certain temps.

Les résultats définitifs pourront être observés au bout de deux mois et aucune marque ne sera visible.

Les candidats à une intervention liée à la gynécomastie

Si la gynécomastie est pathologique ou qu'elle affecte la santé psychologique du patient, il est recommandé de se renseigner auprès d'un chirurgien expérimenté pour avoir recours à l'intervention chirurgicale la plus appropriée face à son cas de figure.

Le cancer du sein est une maladie particulièrement agressive et c'est également pourquoi il est important de savoir détecter les symptômes d'une gynécomastie.

Un médecin spécialisé en gynécomastie réalisera en premier lieu un diagnostic du patient pour déterminer l'origine de son trouble (amas graisseux ou déséquilibre hormonal). Il est également important de repérer si d'autres affections accompagnent ce problème comme par exemple des tensions au niveau des tétons, des sécrétions mammaires ou encore irrégularités de la peau, toutes trois pouvant être une alerte de cancer.

Le médecin devra également prendre en compte l'âge du patient, le degré de sévérité de son trouble, ses symptômes ainsi que l'ensemble des caractéristiques de la personne se trouvant en face de lui. Avant d'avoir recours à une intervention chirurgicale il est important que le patient soit pleinement informé de l'opération, de son post-opératoire ainsi que des résultats qu'il peut obtenir.

👉🏼 Lire également : Causes et solutions de la gynécomastie

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.