Les mamelons ombiliqués, qu'est-ce c'est ?

Les mamelons ombiliqués, qu'est-ce c'est ?
Mathilde Haroche
Mathilde Haroche
Diplômée en communication d'une école de mode et d'art de vivre, Mathilde est passionnée par l'esthétique et se dédie aujourd'hui à la rédaction d'articles de chirurgie et de médecine esthétique.
Création : 17 juin 2015 · Actualisation : 22 juin 2021

Le mamelon ombiliqué, ou invaginé, est une malformation qui fait que le mamelon se trouve à l'intérieur du sein, et non à l'extérieur. La chirurgie peut permettre de corriger un mamelon ombiliqué, bien que cela puisse se résoudre de manière naturelle dans certains cas.

On estime qu'une femme sur dix est touchée par cette malformation, dans 90% des cas sur les deux seins. Il arrive aussi que les femmes ne soient touchées que sur un seul sein, ou sur les deux de manière asymétrique.

Le mamelon ombiliqué est dû à des canaux galactophores trop courts, qui attirent la peau à l'intérieur du sein. Les conséquences sont d'abord esthétiques, et peuvent avoir un fort retentissement psychologique chez la femme, mais elles sont aussi fonctionnelles, car un mamelon très ombiliqué ne permet pas un allaitement approprié, et peut générer des crevasses.

La plupart du temps, l'origine d'un mamelon ombiliqué est congénitale, mais cela peut aussi apparaître à la suite d'un lifting des seins ou d'une réduction mammaire, ou encore des suites d'une infection nommée galactophorite.

On a pour habitude de diviser la gravité de l'ombilication d'un mamelon en trois degrés divers :

  • Degré 1 : le mamelon se trouve à l'intérieur du sein au repos, mais ressort soit par stimulation, soit par le froid
  • Degré 2 : le mamelon est à l'intérieur du sein au repos, et doit être ressorti par une traction manuelle
  • Degré 3 : le mamelon est toujours à l'intérieur du sein, et ne ressort jamais.
Mamelons ombiliques

Les 3 stades d'ombilication du mamelon (chirurgieesthetique-holistique.com)

Comment corriger un mamelon ombiliqué ?

D'abord, on conseille aux femmes d'attendre leurs 18 ans pour songer à une correction, car la croissance doit être totalement terminée. En ce qui concerne les degrés 1 et 2 d'ombilication, la correction peut se faire naturellement, soit lors de l'allaitement, soit grâce à un appareil reproduisant une succion douce. Les canaux galactophores seront petit à petit étirés, ce qui permettra en quelques mois de retrouver un mamelon tout à fait esthétique et fonctionnel.

On conseille aux femmes qui sont au stade 3 de l'ombilication de se faire opérer avant grossesse si elles souhaitent allaiter, d'une part car le mamelon totalement invaginé ne permet pas la lactation, et d'autre part car il faut attendre 2 à 3 ans après intervention pour que l'allaitement soit possible.

L'opération diffère, selon que la femme souhaite allaiter ou non. Chez la femme fertile qui souhaite allaiter, l'intervention consiste à sectionner les canaux trop courts, qui attirent le mamelon vers l'intérieur, puis à resserer la base du mamelon afin que le muscle ne l'attire plus vers l'intérieur non plus. Les canaux galactophores se reconstruiront lentement, c'est pourquoi l'allaitement ne sera possible que deux à trois ans après intervention. Il existe malgré tout un risque de récidive.

Pour les femmes ménauposées ou qui ne souhaitent pas allaiter, on prélèvra de petits greffons de peau sur l'aréole du sein pour les placer entre la glande mammaire et le mamelon. Le résultat est ici définitif, mais non fonctionnel pour l'allaitement.

Mamelons ombiliques

Comment se passe l'opération ?

L'intervention dure entre 30 et 45 minutes, généralement sous anesthésie locale avec sédation. L'opération se fait en ambulatoire, la patiente sort donc quelques heures après l'intervention, mais on conseille un arrêt de travail d'un à trois jours.

Les cicatrices sont discrètes, à la base du mamelon pour l'intervention qui consiste à sectionner les canaux galactophores, et au milieu de l'aréole pour celle qui consiste en la pose de greffons.

Après intervention, il peut se former un oedème, ainsi que des croûtes au niveau de la cicatrice. À cause de ce même oedème, la sensibilité au niveau du sein peut être modifée (sensation d'engourdissement), et disparaîtra après quelques mois. Pendant environ un mois, on conseille d'éviter les efforts violents, comme le sport ou le transport à la main d'objets lourds.

Lors de la consultation, le chirurgien réalisera des clichés, et pourra prévoir une échographie et/ou une mammographie, surtout pour les femmes de plus de 35 ans ou qui ont un risque de cancer du sein. Le médecin précisera aussi si cette opération peut être prise en charge par la sécurité sociale.

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.