La gynécomastie en 5 concepts de base

La gynécomastie en 5 concepts de base
Elodie Fiquet
Elodie Fiquet
Personal trainer avec une formation en Sciences de la Communication. Depuis deux ans, elle combine ses deux professions en écrivant des articles sur la santé et la nutrition.
Création : 8 déc. 2016 · Actualisation : 16 juil. 2019

Plus courante que ce que l'on pourrait penser, la gynécomastie touche des hommes de tout âge, se manifestant par un développement excessif de la région mammaire. Certaines études ont démontré que ce problème affecte au moins 40% de la population masculine à différents degrés.

La gynécomastie est généralement due à un trouble hormonal, mais elle peut aussi être associée à une consommation excessive d'alcool, à l'utilisation d'anabolisants et de certains médicaments, au cancer et encore d'autres facteurs. Vous voulez savoir comment solutionner ce problème ? Suivez nos recommandations.

1 – Qu'est-ce que la gynécomastie ?

Selon les spécialistes il existe deux types de gynécomastie : la vraie et la fausse. Voici comment identifier le type de gynécomastie présenté par le patient :

  • Vraie gynécomastie. Le patient présente une hypertrophie des glandes mammaires. Celle-ci peut atteindre l'un des deux seins ou bien les deux et survient après un dérèglement hormonal, le corps produisant plus d'oestrogènes (hormones féminines) et moins de testostérone.
  • Fausse gynécomastie. Le patient présente une accumulation de graisse dans la région mammaire.

Certains patients peuvent également présenter une gynécomastie mixte due à la fois à une accumulation de graisse au niveau de la poitrine mais reflétant également une réelle croissance des glandes mammaires.

2 – Comment traiter la gynécomastie ?

Les personnes souffrant d'une gynécomastie avérée peuvent avoir recours à la chirurgie plastique pour corriger leur volume mammaire et ainsi se débarrasser de l'arrondi des seins et d'une éventuelle sensation de douleur au niveau des aréoles. Il peut être nécessaire d'associer la chirurgie à la prise de médicaments pour bloquer la production d'oestrogènes.

Dans un cas de fausse gynécomastie, il suffira de se soumettre à une lipoaspiration pour obtenir une amélioration esthétique au niveau de cette partie du corps.

3 – Comment se déroule une chirurgie liée à un problème de gynécomastie ?

Dans la plupart des cas le chirurgien utilisera une anesthésie locale avec sédation. Le patient restera environ 12 heures en observation avant de quitter l'hôpital. La pratique d'une anesthésie générale est réservée aux cas graves nécessitant une hospitalisation de 24 heures.

L'incision est pratiquée autour de l'aréole pour retirer l'excès de glande mammaire. Chez certains patients il sera également nécessaire de retirer l'excédent de peau si ceux-ci présentent un relâchement de cette partie du corps. Le médecin profitera également pour réaliser une lipoaspiration de la zone afin d'obtenir une poitrine parfaitement plate. Comme nous l'avons dit précédemment, les fausses gynécomasties n'auront besoin que d'une liposuccion pour retrouver une apparence plate.

La durée de l'opération dépend de la complexité de chaque cas de figure. La cicatrice est généralement petite et discrète.

👉🏻 A lire également : Les différents types et stades de la gynécomastie

4 – Comment se déroule le post-opératoire d'une gynécomastie ?

La poitrine sera enflée pendant les premiers jours suivant l'opération, mais la sensation de gêne et d'inconfort peut facilement être neutralisée par la prise d'antalgiques. Le patient pourra reprendre ses activités quotidiennes au bout de 2 jours, en évitant les efforts physiques pendant au moins 3 semaines.

Le retrait des points est réalisé à partir de la deuxième semaine, en fonction des indications du médecin. Le gonflement et les ecchymoses doivent normalement disparaître au cours du premier mois suivant l'intervention. Pour faciliter la récupération, le patient devra porter une maille de compression au niveau de la zone traitée. Il devra également éviter le soleil et les fortes chaleurs.

les-differents-types-et-stades-de-la-gynecomastie-0-ai1.jpg

5 – Quels sont les risques et les résultats de la gynécomastie ?

Les chirurgiens plastiques s'accordent à dire que les complications sont rares lorsqu'il s'agit d'une procédure de gynécomastie. Celles qui ont cependant pu être rapportées sont les suivantes :

  • Infection
  • Hématome
  • Lâchage des points
  • Chéloïdes
  • Accumulation de liquide sous-cutané

Les résultats de l'intervention sont visibles à partir de 2 mois. Le processus de cicatrisation durera quant à lui entre 6 mois et 1 an. C'est au bout de cette période que l'on pourra réellement observer le résultat final de l'opération.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.