Dr François Soulhiard

4 recommandations
Saint-Étienne
Le Docteur François Soulhiard est un professionnel de la chirurgie et de la médecine esthétique. La science et la technologie sont au service de l'harmonie de votre corps et de votre bien-être.Les interventions de chirurgie esthétique exercées par le Docteur François Soulhiard concernent le visage, la poitrine et des zones ciblées du corps. Des prothèses mammaires ou des injections de graisses sont proposées pour les seins, le lifting... (refaire la poitrine Saint-Étienne)

Dr Pierre-Olivier Paradol

1 recommandation
Saint-Étienne
Le Docteur Pierre-Olivier Paradol, professionnel avisé en Chirurgie Plastique, Esthétique et Reconstructrice exerce à l'Hôpital Privé de La Loire (HPL). Cet ancien interne des Hôpitaux de Paris, ancien assistant au Centre Léoon Bérard et lauréat de la faculté de médecine de Paris, réalise lui-même la totalité de ses interventions chirurgicales. Parcours du Docteur Pierre-Olivier Paradol  Praticien attaché des hôpitaux de... (plastie d'augmentation mammaire Saint-Étienne)

Dernières photos

Expériences phares

Cela fait aujourd’hui 2 semaines tout pile que j’ai été opérée ! Le résultat est déjà incroyable. Pour rappel, je souffrais d’hypoplasie mammaire (un bonnet inférieur à A) probablement du à la grossesse. J’avais à la base très peu de poitrine. Ce complexe m’a accompagnée toute la vie. A l’aube de mes 30 ans, subir une augmentation mammaire a été le meilleur choix que je puisse faire. Cela fait 15 jours seulement que j’ai été opérée et je me sens enfin femme, enfin digne de mon corps. Je peux enfin m’accepter et m’aimer. Le chirurgien m’a retiré les strips hier, ainsi que les 4 points de suture qui refermaient la cicatrice à chaque extrémité. Il reste des points sous-cutanés qui se résorberont tout seuls sous 6 à 8 semaines. J’ai été agréablement surprise quant à la taille de la cicatrice, très fine et nette. Je partage avec vous 2 photos à J+15 : le sein droit est toujours un peu plus gonflé et sensible que le gauche.

Complexée depuis des années par ma petite poitrine, je pensais svt à l'augmentation mammaire, mais pas le courage et d'autres projets en tête. Je pensais aussi qu'après ma grossesse je garderais de la poitrine, mais pas du tout. J'en avais même encore moins qu'avant, et bien plus vide. En 2020, j'ai divorcé du papa de ma fille, nouvelle vie... Et je décide de me lancer après y avoir murement réfléchit. Premier rdv en octobre 2020 avec le docteur Fenoll. J'ai choisit cette chirurgienne, car elle a effectué cette opération qques années avant sur ma sœur, puis une reconstruction mammaire sur ma maman suite à un cancer du sein. J avais donc un recul sur son travail, et donc pleinement confiance. Le deuxième rdv à eu lieu en mars (j ai choisit cette période pour l'intervention pour une question d organisation au travail). Opération prévue le 06 avril 2021. Je suis arrivée à la clinique des Princes de Boulogne le 06 avril à 08h30, opération prévue pour 10h30. Tout s'est très vite enchainé, pas le temps de cogiter. J étais absolument pas stressée. ' anesthésiste et la chirurgienne m'avaient tellement mise en confiance que j'étais très sereine. J entre au bloc à 10h50, la chirurgienne procède au dessin, puis l'anesthésiste m'endort, en me rassurant pendant qu'il fait son boulot. À peine 13h00, je me réveille sans aucun soucis, l'opération est terminée. Je ne ressens pas de douleurs, si ce n'est une sensation de compression au thorax et qques tiraillements. La chirurgienne me dit que tout s est très bien passé. Je remonte en chambre et reste en surveillance jusqu'au lendemain matin. Durant la journée et la nuit, les infirmières passent très régulièrement pour surveiller ma tension, ma température, et me donner les cachets anti douleurs nécessaires. Le lendemain matin, la chirurgienne passe me voir pour contrôler, et acter la sortie. Tout est OK, je peux partir, il est 09h30. Je demande si je peux me laver, oui j'ai le droit, et je le fait seule tranquillement, sans trop lever les bras. De retour à la maison, je me repose comme la chirurgienne me l à indiquée, coude au corps pendant 2 semaines. La première semaine, je reste principalement assise ou allongée, toujours pas de douleurs. Les nuits sont un peu difficile car je n ai pas l'habitude de dormir sur le dos, donc mal de dos, mais au delà de ça, tout va très bien. La 2 ème semaine, je reprend tranquillement un rythme normal, sans trop lever les bras pour faciliter la cicatrisation et éviter de faire bouger les prothèses. 20 avril, consultation post op des semaines. Retrait des fils. Tout va très bien, un sein légèrement plus gonflé que l'autre, mais rien de grave. Je reprend le travail le 21 avril, et reconduit la voiture. Pas de douleurs ou problème, juste un tiraillement quand je passe la 1ere vitesse. Je trouve donc une technique pour éviter que ça me tiraillé, et le tour est joué. Aujourd'hui je suis à 23 jours post op. J ai tjr le soutien gorge de contention. Ma poitrine évolue chaque jour. Je suis très contente du résultat, et me suis tellement habituée à mes nouveaux seins, que j'en ai oublié le avant et me dit que j'aurais peux être due faire plus gros. La chirurgienne m à dit que c était difficile de faire plus gros sur moi car petit thorax et risque de vergeture à la poitrine si elle avait mit une taille plus haute. Je lui avait demandé qqch qui aille avec ma morphologie, et qui fasse le plus naturel possible, ce qu'elle a très bien respecté. Mon expérience à été que positive, alors pour moi je dirait a ttes les femmes qui se posent la question : Foncez. Je me sens bcp mieux dans mon corps avec cette augmentation mammaire 😊