Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 28 août 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • En quoi consiste l’abdominoplastie ?
  • Qui peut réaliser une abdominoplastie ?
  • A quoi sert l’abdominoplastie ?
  • Comment choisir mon chirurgien ?
  • Comment se déroule la première consultation ?
  • Quels sont les éléments traités par l’abdominoplastie ?
  • Quels sont les différents types d'abdominoplastie ?
  • Préparation à l’intervention
  • Anesthésie et hospitalisation
  • Comment se déroule l’abdominoplastie ?
  • Comment se déroule le post-opératoire ?
  • La cicatrice de l’abdominoplastie
  • Les résultats
  • Les déceptions liées aux résultats
  • Complications ou effets secondaires possibles
  • Questions fréquentes
  • Bibliographie
  • Témoignages
avant / après d'une abdominoplastie

Photo du Docteur Letertre

Introduction

Il est possible qu’après une grossesse ou une forte perte de poids il soit difficile de retrouver un ventre plat naturellement.  Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sport, les régimes stricts, les crèmes amincissantes et autres produits miracles ne suffisent parfois plus pour retrouver une silhouette harmonieuse, pouvant causer de grands complexes et un profond mal être. C'est dans ces cas là, où malgré les efforts, aucune changement n’est possible, que l’abdominoplastie devient la seule solution. En France, l’abdominoplastie est le 4ème type de chirurgie esthétique le plus demandé, selon les données de l’ISAPS, et le nombre d’interventions s'accroît d’année en année.

L'abdominoplastie expliquée par le Docteur Seknadje

En quoi consiste l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie, également appelée dermolipectomie du ventre, ou plastie abdominale, consiste à traiter le ventre détendu ou protubérant, afin de le faire redevenir plat. Les causes de ce ventre détendu peuvent être variées, comme par exemple un excès de graisse, un relâchement des muscles abdominaux (dû aux grossesses passées), ou bien à un relâchement de la peau ayant perdu son élasticité (après une forte perte de poids). Il s’agit d’une intervention très répandue et fréquemment pratiquée dans le cadre de la chirurgie réparatrice et esthétique, qui apporte une grande amélioration de l’estime de foi et un confort de vie pour les patients.

avant / après d'une abdominoplastie

Photo du Docteur Julien Luini

Qui peut réaliser une abdominoplastie ?

Selon le Docteur Picovski, il s’agit de patients ayant atteint leur majorité, hommes et femmes, présentant un excès de peau, un relâchement de l'abdomen et qui désirent retrouver un ventre plat et sculpter le contour abdominal.

Il conseille également aux patients d’être proche de leur poids idéal, afin d’obtenir de meilleurs résultats, c’est à dire un ventre le plus plat possible et un meilleur post-opératoire. D’ailleurs, il est même contre indiqué d’opérer les personnes en surpoids important.

L'abdominoplastie

A quoi sert l’abdominoplastie ?

Le but de l’abdominoplastie, comme nous l’explique la  SOFCPRE, est de retirer la peau abîmée ; il s’agit de peau distendue, cicatricielle (par exemple concernant la cicatrice d’une césarienne), ou de peau vergeturée et de retendre la peau saine.

On peut compléter cet acte en fonction des besoins de la patiente, en réalisant par exemple une liposuccion, ou en resserrant les muscles de la paroie abdominale, dans les cas d’un diastasis par exemple.

avant / après abdominoplastie

Photo du Docteur Letertre

Comment choisir mon chirurgien ?

Comme pour toute intervention de chirurgie esthétique, le choix du chirurgien est crucial pour que votre opération donnent d’excellents résultats.

Dans un premier temps, nous vous conseillons de faire vos recherches sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins, afin de vérifier que votre chirurgien soit agréé et pratique la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

Dans un deuxième temps, faites des recherches sur internet. Lisez les opinions des patients déjà opérés, visionnez les photos des résultats afin de vous donner une idée du type de travail que ce chirurgien réalise.*

Ensuite, nous vous conseillons de contacter plusieurs chirurgiens et de vous rendre à plusieurs consultations. Cela vous permettra d’écouter différents points de vue,  de connaître les différentes solutions qui vous sont proposées et surtout de voir avec quel chirurgien vous vous sentez le plus à l’aise et en confiance. Il est important que vous choisissiez une personne qui vous fasse vous sentir bien et avec qui le courant passe. Une intervention de chirurgie esthétique est toujours basée sur une relation de confiance avec votre chirurgien.

* Information importante : Gardez toujours en tête que l’excellent résultat d’une opération passée ne garantie pas le succès ni les résultats de votre future intervention.

avant / après abdominoplastie

Photo du Docteur Martinet

Comment se déroule la première consultation ?

Lors de votre première consultation, le chirurgien cherchera à en savoir plus sur votre historique et réalisera un examen approfondi, afin de prendre en compte les paramètres morphologiques, les caractéristiques de la peau, l’état des muscles de la ceinture abdominale ainsi que le volume de graisse à retirer, selon ce que nous explique le Docteur Picovski.

A l’issu de cette première consultation, le chirurgien pourra établir un devis précis, et vous expliquera les détails de la dermolipectomie du ventre. Il vous expliquera quelle est la technique qui s’adapte le mieux à votre problème, quelles sont les directrices à respecter avant votre intervention, ainsi que celles à suivre durant le post-opératoire.

N’hésitez pas à profiter de cette consultation pour lui poser toutes vos questions, lui parlez de vos doutes et de vos peurs, et demandez-lui à voir des photos de ses patients.

Le Docteur Picovski conseille de réaliser une ou deux consultations avant de réaliser l’intervention afin de répondre à toutes vos questions et de mieux préparer la chirurgie.

Pour les personnes souhaitant avoir recours à une prise en charge par la sécurité sociale, il faudra en parler à votre chirurgien lors de votre première consultation. Celui-ci pourra rédiger une demande d’entente préalable (uniquement dans les cas d’un tablier abdominal recouvrant le pubis), que vous devrez apporter à votre centre de sécurité sociale. Vous serez par la suite convoqué(e) par un médecin conseil qui donnera son accord ou pas pour que votre opération soit prise en charge.

L'abdominoplastie en dessin

Images de la SOFCPRE

Quels sont les éléments traités par l’abdominoplastie ?

Le Docteur Derhy nous explique que l’abdominoplastie traite trois grands éléments :

  • la peau : le retrait de l’excès de peau qui constitue le tablier abdominal (recouvrement du pubis), qui peut être dû à une forte perte de poids, comme après une chirurgie bariatrique, ou bien suite aux grossesses.
  • la graisse : le retrait des amas graisseux qui se trouvent autour de la paroi abdominale, grâce à une liposuccion.
  • le muscle  : le resserrement des muscles afin de renforcer la ceinture abdominale et de la raffermir et de corriger l’écart entre les muscles grands-droits (ce qui s’appelle un diastasis, souvent provoqué à la suite d’une grossesse).

Quels sont les différents types d'abdominoplastie ?

Pas tous les chirurgiens réalisent le même type d’abdominoplastie, certains préfèrent une technique plutôt qu’une autre et il est important que vous en parliez à votre chirurgien avant votre intervention, afin de vous assurer de la qualité de vos résultats, comme nous le commente le Docteur Derhy.

  • Abdominoplastie partielle

Dans certains cas, une seule ablation de la peau abdominale en excès sera nécessaire, car le ou la patiente souffrira uniquement d’un relâchement cutané le complexant, surtout après une perte de poids.

  • Abdominoplastie complète ou classique

L’abdominoplastie complète agit sur la peau, la graisse et les muscles abdominaux, les trois éléments que nous avons vu précédemment. Dans ce cas là, le chirurgien réalise tout d’abord une liposuccion, il va ensuite resserrer les muscles de la paroi abdominale et enlever l’excédent de peau, donnant ainsi un résultat optimal pour avoir un ventre plat.

  • Abdominoplastie circulaire - Bodylift

Le Docteur Laveaux nous commente que parfois il est nécessaire de retirer l'excès de peau au niveau de l’abdomen et du dos, ce qui permet d’utiliser la cicatrice qui se trouve dans le dos pour lifter les fesses, entraînant ainsi une diminution spectaculaire du volume global du corps. Cette intervention se déroule en deux temps, tout d’abord en étant allongé sur le ventre, afin de traiter les hanches, le côté des cuisses et les fesses, ensuite en étant allongé sur le dos pour traiter le ventre, le pubis et le haut des cuisses. Il s’agit d’une intervention particulièrement nécessaire à la suite d’une très grande perte de poids, comme dans le cas d’une chirurgie bariatrique.

  • Mini-abdominoplastie

Il s’agit d’une variante de l’adbominoplastie, qui traite uniquement les relâchements légers de l’adbomen, se trouvant sous le nombril. Lors d’une mini-abdominoplastie on retire également de la peau, mais en moindre quantité et il s’agit uniquement de peau située au dessous du nombril. En revanche, même si elle porte le nom de “mini”, cela ne signifie pas pour autant que la cicatrice sera elle aussi mini. Il s’agit d’une cicatrice un tout petit peu plus courte à celle réalisée durant une abdominoplastie classique. Le Docteur Derhy nous explique que les patients candidats à cette intervention sont ceux qui présentent un excès de peau exclusivement situé sous le nombril, un relâchement musculaire prédominant sous le nombril, ainsi qu’un nombril implanté haut (car il sera abaissé lors de cette intervention). Il nous commente également qu’en règle générale, les candidats à une mini-abdominoplastie sont également éligibles à une abdominoplastie classique, car il est rare d’avoir un relâchement cutané uniquement sous le nombril.

  • Abdominoplastie à haute tension supérieure

Comme nous le commente le Docteur Derhy, il s’agit d’une technique récente d’abdominoplastie permettant d’obtenir de meilleurs résultats et avec des suites opératoires plus simples. Cette technique consiste à répartir les tensions exercées sur la peau abdominale, afin qu’elles ne soient pas centrées exclusivement sur la cicatrice. Pour cela, la peau de l’abdomen est refixée aux muscles en profondeur. Une importante tension en profondeur s’exerce au niveau du nombril afin de creuser la zone stomacale, et une tension plus faible s’effectue sous le nombril afin de ne pas mettre sous tension la cicatrice, ce qui évite par la même occasion les risques de saignement.

Le Docteur Derhy poursuit, et nous explique que cette technique possède 5 avantages comparé à l’abdominoplastie traditionnelle :

  • une belle cicatrice sans tension et donc qui ne remonte pas
  • la zone de l’estomac est creusée
  • le nombril est naturel
  • le post opératoire est plus facile, avec moins de saignements
  • la possibilité d’intervenir sur tous les types d’abdomens.

Cliquez ici pour découvrir l’abdominoplastie en dessin

Avant / après d'une abdominoplastie

Photo du Docteur Letertre

Préparation à l’intervention

Avant votre abdominoplastie, vous devrez consulter votre chirurgien au moins 2 fois, afin de répondre à tous vos doutes mais surtout de mieux préparer l’opération.

Un rendez-vous avec l’anesthésiste est également obligatoire.

Le Docteur Picovski nous explique aussi qu’avant de réaliser cette intervention il est important de suivre des indications précises. Tout d’abord arrêter de fumer au moins 6 semaines avant et 1 mois après l’intervention. Il s’agit d’une condition sinéquanone pour réaliser cette intervention. La cigarette empêche une bonne cicatrisation et modifie les tissus, ce qui engage le succès et pourrait même engager le pronostic vital du patient, car l’abdominoplastie reste une intervention lourde.

Il faudra également arrêter la prise d’aspirine 15 jours avant l’intervention, et il se peut également que certaines femmes aient besoin d’arrêter de prendre une contraception orale (lorsqu’il existe un facteur de risques) 1 mois avant la plastie abdominale.

Certains patients devront également perdre du poids pour être le plus proche de leur poids idéal, afin de garantir les résultats de l’opération.

Si l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, pensez à prévoir 15 jours à 3 semaines de disponibilité au niveau du travail.

La veille au soir et le matin précédant la chirurgie, il faudra vous laver entièrement avec un savon antiseptique pour éviter les foyers à infections.

Anesthésie

Anesthésie et hospitalisation

L'abdominoplastie est une opération lourde et se déroule toujours sous anesthésie générale. Dans la plupart des cas, le patient aura besoin d’une ou deux nuits d’hospitalisation après l’intervention, qui dure en moyenne 2 heures.

Comment se déroule l’abdominoplastie ?

Comment se déroule l’abdominoplastie ?

Nous vous décrivons ici toutes les étapes d’une abdominoplastie complète.

1.Liposuccion

Tout d’abord le chirurgien procédera à une liposuccion de l’abdomen et des flancs. En plus d’être essentielle pour donner de bons résultats puisque le chirurgien va éliminer l’excès de graisse et affiner le ventre, la liposuccion crée des tunnels dans le tissus graisseux, ce qui va faciliter le décollement de la peau qui constitue la deuxième étape de l’intervention, comme nous l'explique le Docteur Derhy. Il est important de préciser que cette phase réduit les risques de l’opération.

2. Décollement et levée de la peau de l’abdomen

Au cours de cette étape, le chirurgien va créer une incision dans le bas ventre (environ 15 centimètres) et décoller la peau qu’il va soulever jusqu’au sternum.

3. Resserrement des muscles de la paroi abdominale

Le chirurgien va resserrer les muscles abdominaux pour que la paroi abdominale redevienne solide, mais surtout pour aplatir le ventre, et la zone de l’estomac. Il s’agit d’une remise en tension des muscles grands droits, ce qui s’appelle une cure de diastasis. Comme nous l’avons vu précédemment le diastasis arrive le plus fréquemment après une grossesse.

4. Découpage de l’excès de peau et sutures

C’est à ce moment là que le chirurgien va découper l’excès de peau pour la retendre et créer une suture dans le bas ventre, ce qui retendre automatiquement la peau du ventre.

5. Transposition du nombril

Le chirurgien va créer un nouvel orifice pour replacer le nombril qui serait placé bien trop bas une fois la peau retendue. Le nombril du patient aura tout d’abord était retiré en conversant l’attache profonde, afin de pouvoir être repositionné.

avant / après d'une abdominoplastie

Photo du Docteur Seknadje

Comment se déroule le post-opératoire ?

La SOFCPRE nous informe qu’il faudra porter une gaine de soutien durant 4 semaines, jour et nuit, dès la fin de l’intervention. Il faudra également prévoir des pansement durant une quinzaine de jours.

Il est rare, mais tout de même possible que des drains soient posés lors de l’intervention, dans ce cas là, il seront retirés dès le lendemain.

Les fils appliqués lors de l’intervention sont résorbables, et il ne sera pas nécessaire de les retirer.

L’abdominoplastie est une intervention lourde, mais les douleurs sont variables et largement supportables. Votre chirurgien vous prescrira des antalgiques et un traitement adapté pour votre post-opératoire.

Il est normal que vous soyez gonflé(e) durant les 3 premiers mois, c’est le temps qu’il faudra à votre corps pour éliminer complètement l’oedème.

Il est également conseillé de prendre un arrêt de travail de 2 à 4 semaines.

A partir de la 6ème semaine, vous pourrez reprendre une activité sportive douce, et surtout de manière progressive. N’hésitez pas à consulter votre chirurgien pour qu’il vous informe sur les activités que vous pourrez commencer à faire petit à petit.

avant / après d'une abdominoplastie

Photo du Docteur Haddad

La cicatrice de l’abdominoplastie

La cicatrice de l’abdominoplastie a tendance à faire peur et à rebuter, cependant, elle a tendance à s’estomper progressivement, même si elle ne disparaîtra jamais complètement, comme nous l’informe la SOFCPRE.

Elle sera tout d’abord rosée durant les 3 premiers mois, et évoluera petit à petit pendant 1 à 3 ans. Il est conseillé d’éviter une exposition au soleil directe durant les 3 premiers mois, et d’utiliser une crème à haut facteur de protection par la suite. Afin d’améliorer l’aspect de la cicatrice, il est également conseillé d’éviter le tabac.

Il est possible d’utiliser différentes techniques pour aider la cicatrice à s’estomper, comme par exemple le laser Urgotouch, ou encore d’utiliser différentes crèmes et huiles, une fois la cicatrisation achevée.

Enfin, il est important de savoir qu’il existe deux cicatrices possibles suite à une plastie abdominale , une cicatrice sus-pubienne (au dessus du pubis), celle dont nous venons de parler,  ainsi qu’une cicatrice péri-ombilicale (autour du nombril), dans les cas ou une transposition du nombril est effectuée.

Abdominoplastie après grossesse gémellaire par le Docteur Seknadje 

Les résultats

Les résultats sont visibles dès le premier jour, la peau du ventre est tendue, le ventre est plus plat et désépaissi, même s’il sera gonflé durant les premiers mois.

Les patients sont généralement contents de leur résultat, leur permettant de se sentir mieux dans leur corps et donc d’avoir une meilleure estime de soi. Ils peuvent désormais se sentir plus libre de porter un maillot de bain ou des vêtements près du corps.

Les résultats définitifs seront visibles au bout d’un an, et la cicatrice continuera à évoluer durant les deux années suivantes.

Abdominoplastie

Les déceptions liées aux résultats

Il se peut que parfois le résultat ne soit pas celui attendu par les patients, notamment en ce qui concerne la cicatrice, qui pourrait être trop voyante, asymétrique, adhérente ou qui monte vers le haut. Dans certains cas, elle peut même devenir épaisse ou se transformer en chéloïde. Parfois, les mauvais résultats sont dus au nombril qui ressort trop, ou bien qui se trouve mal positionné, ce qui donne un résultat peu naturel. Ce mécontentement peut être dû également à un excès de peau qui n’a pas été enlevé. La SOFCPRE nous parle aussi d’irrégularités dues à la liposuccion, ou encore d’une tension excessive qui pourrait faire remonter les poils pubiens et tirer le pubis vers le haut.

Il pourra parfois être possible de faire des retouches pour corriger ces défauts, à partir d’un an après l’intervention.

Complications ou effets secondaires possibles

Comme lors de tout procédé chirurgical il existe plusieurs risques. On peut distinguer les risques classiques liés à l’anesthésie générales  et ceux liés au geste chirurgical. En choisissant un professionnel agréé, qualifié et compétent, le risque lié à l’intervention diminue fortement, même s’il ne disparaît jamais. La SOFCPRE nous parle également de risque d’accidents thrombo-emboliques, qui peuvent se prévenir par le port de bas anti-thrombose ou avec un traitement anti-coagulant, de risque d’hématome, d’une infection, d’un épanchement lié à l'écoulement de lymphe le 8ème jour, de nécrose cutanée ou bien d’altérations de la sensibilités de la paroi.

Questions fréquentes

  • Pourquoi est-il important d’arrêter de fumer avant une abdominoplastie ? Le Docteur Seknadje nous explique qu’il refuse d’opérer les fumeurs car “le tabac bouche les petits vaisseaux qui permettent la cicatrisation ce qui donne un risque de nécrose”.
  • Peut on bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale pour cette opération ? Le Docteur Poirier nous indique que la sécurité sociale peut, sous certaines conditions, prendre en charge une partie des frais (séjour, arrêt de travail) si vous êtes éligibles à ses critères. La mutuelle pourra, si la sécurité sociale accepte l’entente préalable, vous rembourser tout ou une partie des honoraires chirurgicaux. Votre chirurgien établira cette demande d’entente préalable pour la sécurité sociale et vous serez alors convoqué par le médecin conseil qui sera le seul à pouvoir accepter ou refuser votre prise en charge et qui informera votre chirurgien du refus ou de l’acceptation.
  • Combien de temps faut-il porter la gaine après une abdominoplastie ? Le Docteur Auvray répond “la durée est variable selon le patient et selon les habitudes du chirurgien. Il n'y a pas de mauvais conseil, il faut simplement être bien suivi et se conformer aux recommandations. Personnellement, je recommande le plus souvent 6 semaines.”
  • Peut-on tomber enceinte après une abdominoplastie ? Il n’est pas conseillé de tomber enceinte après une abdominoplastie car cela pourrait dégrader les résultats de l’intervention. Le Docteur Picovski nous conseille d’attendre au minimum 6 mois voire 1 an après l’abdominoplastie avant de tomber enceinte, et de faire attention aux grandes variations pondérales pour ne pas altérer le résultat.
  • Quelles sont les cicatrices laissées par une abdominoplastie ? Il y a deux cicatrices possibles lors d’une abdominoplastie, la cicatrice qui se trouve au niveau du pubis, et celle qui se trouve au nombril dans le cas d’une transposition de celui ci. La cicatrice sus-pubienne évoluera durant toute la première année suivant votre intervention, et prendre sa forme définitive au bout de 3 ans. Elle ne disparaîtra jamais, même s’il existe de nombreux traitements pour aider à l’estomper, comme les lasers ou les crèmes spéciales. La cicatrice au niveau du nombril, quant à elle deviendra quasiment invisible.
  • A partir de quel âge peut on réaliser une abdominoplastie ? Il faudra attendre d’être majeur et donc d’avoir 18 ans avant de réaliser une abdominoplastie.
  • Peut-on continuer à faire du sport après une abdominoplastie ? Il est possible de reprendre une activité sportive douce et progressive 6 semaines après votre intervention, comme nous l’indique la SOFCPRE. Cependant, dans le cas d’une cure de diastasis, vous devrez toujours parler à votre chirurgien de votre désir de refaire du sport et écouter ses conseils avant de vous lancer. Néanmoins, il est fortement conseillé de faire du sport après votre intervention afin de maintenir les résultats, et de renforcer les muscles abdominaux
  • Quant est-il de l’abdominoplastie après un fort amaigrissement ? Le Docteur Picovski nous explique qu’après une chirurgie bariatrique ou un fort amaigrissement de manière naturelle, le patient aura sans doute besoin d’une abdominoplastie. Néanmoins, même si la technique se veut être la même que dans un cas classique, les patients anciennement obèses doivent se tourner vers des chirurgiens spécialisés en chirurgie de reconstruction après amaigrissement, car ils peuvent souffrir davantage de risques et que la quantité de peau a retiré est normalement très importante.

Bibliographie

SOFCPRE. (n.d.). Chirurgie plastique et esthétique de la paroi abdominale. [online] Available at: http://www.plasticiens.fr/inte... [Accessed 12 Dec. 2018].

Docteur Derhy. Abdominoplastie. [online] Available at: https://drderhy.com/traitement... [Accessed 12 Dec. 2018].

Picovski, D. L'abdominoplastie: l'opération de chirurgie esthétique et réparatrice du ventre pour obtenir un ventre plat. [online] Dr David Picvoski. Available at: https://docteur-picovski.com/i... [Accessed 12 Dec. 2018].

Laveaux, C. (n.d.). Abdominoplastie circulaire. [online] Dr Christophe Laveaux. Available at: http://www.christophelaveaux.f... [Accessed 12 Dec. 2018].



Témoignages

“Après deux grossesses où j'ai pris beaucoup de poids, 4 ans après la naissance de mon dernier, suite à un rééquilibrage alimentaire et du sport j'ai perdu 30 kilos mais une peau toute détendue , un tablier abdominale qui m'empêchait de me sentir femme. Cela fait un mois que j'ai été opérée et je revis , je me sens belle et prend plaisir à m'habiller, la cicatrice est belle.” Lire l'expérience

MadameCousseau - ,

“Opérée d’une abdominoplastie +liposuccion + abdos et repositionnement du nombril début septembre je ne m’attendais pas à être aussi en forme le lendemain, je n’ai eu aucune douleur. Mon tablier avait disparu laissant place à un ventre tout plat, un miracle. Ce gros tablier je ne le supportais plus” Lire l'expérience

Anonyme - Niort, Deux-Sèvres

“Mon rêve s'est réalisé il y a un maintenant UN AN "avoir un beau ventre". Suite à 2 grossesses et après avoir perdu tous mes kilos, mon ventre était tout flasque avec des vergetures. J'ai enfin décider à faire une abdominoplastie. Le chirurgien m'avait tout expliqué. Je lui ai fait confiance. Tout c'est très bien passé. On a des douleurs au début mais c'est supportable. J'ai eu mal au dos pendant une bonne semaine car on ne peut pas se redresser au début car ça tire.” Lire l'expérience

Afr_9216 - Beaumont-sur-Oise, Val-d'Oise

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."

Collaborateurs du traitement :