Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 30 août 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu'est ce que le laser dermatologique ?
  • Qui est le candidat idéal pour réaliser un traitement de laser dermatologique ?
  • Qui contacter pour effectuer un traitement au laser dermatologique ?
  • Comment se passe la première consultation ?
  • Comment se déroule une séance de laser dermatologique ?
  • Comment se préparer ?
  • L’après traitement laser
  • Risques liés au laser
  • Résultats attendus
  • Types de traitements au laser
  • Types de lasers
  • Questions fréquentes sur le laser dermatologique
  • Témoignages
  • Bibliographie

Introduction

Il existe différents types de lasers, permettant d’utiliser la lumière comme une source d'énergie précise, afin de traiter différentes affections de la peau. Dans le domaine de la dermatologie, le laser a révolutionné les traitements, et il s’utilise autant sur le visage pour traiter les taches, la couperose ou encore l'acné, comme sur le reste du corps. Selon  les données rapportées par ISAPS, le traitement laser le plus effectué au cours de l’année 2016 est l’épilation laser avec plus de 1 million de patients dans le monde entier.

avant / après laser dermatologique

Pièce à main - laser dermatologique

Qu'est ce que le laser dermatologique ?

Le mot laser est en fait l’abréviation de «Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation», qui se traduit par "amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement”. Il s'agit d’une technologie de pointe qui, grâce à des équipements sophistiqués, génère de l'énergie sous forme de rayons lumineux monochromatiques à haute fréquence. Les caractéristiques du faisceau laser sont nombreuses et dépendent du type de générateur utilisé, ce qui permet de modifier la longueur d'onde, la luminosité, la puissance et le trajet rectiligne du faisceau lumineux, produisant de temps à autre des effets différents. Dermato Info nous explique que le rayon lumineux produit par le laser peut être visible ou invisible à l’oeil nu.

Les experts de l’agence poursuivent et nous expliquent que lorsque le rayon lumineu de l’appareil est composé d’une seule onde, on parle de laser ; si par contre plusieurs longueurs d’onde entrent en jeu on parle de lampe flash ou de lumière intense pulsée.

Les nombreuses utilisations du laser trouvent une application dans le traitement de différents types d'imperfections et de pathologies, grâce à la capacité de régénération des tissus et à d'autres effets thérapeutiques. Parmi les principaux avantages du laser, on retrouve les suivants :

  • Permet la régénération des tissus, probablement à l'origine d'une utilisation esthétique accrue par l'action biostimulatrice des tissus mous
  • Agit comme un analgésique, largement utilisé dans le traitement de la douleur
  • Il possède une action anti-inflammatoire des articulations et des tissus musculaires,
  • Indiqué dans le traitement des problèmes du système veineux et lymphatique grâce à l'action vasodilatatrice qui permet de stimuler la circulation périphérique.
  • Indiqué pour traiter l'œdème grâce à l'augmentation du débit sanguin provenant de la vasodilatation.

Qui est le candidat idéal pour réaliser un traitement de laser dermatologique ?

Les traitements au laser ne présentent pas de contre-indications particulières, de sorte que tous les traitements esthétiques sont indiqués pour les sujets en bonne santé. Les raisons pouvant conduire à l’utilisation de la thérapie au laser sont différentes et il est toujours conseillé de suivre les prescriptions du médecin qui effectuera le traitement afin de minimiser les risques.

Cependant, le laser n'est pas recommandé aux femmes enceintes, aux sujets épileptiques et aux personnes portant un stimulateur cardiaque, il est donc toujours conseillé de subir une évaluation médicale avant de suivre un traitement au laser.

Qui contacter pour effectuer un traitement au laser dermatologique ?

En ce qui concerne les traitements dermatologiques du visage, comme le nom l’indique, il faudra que vous fassiez appel à un dermatologue ou bien à un médecin esthétique formé à la manipulation du laser.

Pour cela nous vous conseillons de vérifier que votre professionnel soit bien agréé et qualifié en faisant une recherche sur le site du Conseil National des Médecins. Dans le cadre des médecins esthétiques, vous pourrez également vérifier que votre médecin soit bien inscrit au sein de l’AFME.

Les esthéticiennes peuvent également réaliser des traitements au laser comme l’épilation laser, mais elles doivent être spécialement formées et agréées. Les médecins experts de l’AFME nous indiquent par ailleurs que les esthéticiennes manient des lasers bien moins puissants que ceux des dermatologues et des médecins esthétiques. En fonction du traitement à réaliser, il vous faudra donc sans doute plus de séances si vous décidez de faire appel à un centre esthétique classique.

Comment se passe la première consultation ?

Une première consultation est fondamentale avant de commencer un traitement laser. Lors de cette consultation votre médecin vous examinera, écoutera vos attentes, vous expliquera le déroulement des séances, le nombre approximatif de séances nécessaires, les risques et les effets secondaires possibles, mais vous parlera également des résultats à attendre. Lors de cette première consultation un devis vous sera remis, ainsi qu’une fiche d’information.

Profitez de cette consultation pour poser toutes vos questions à votre médecin et pour lui faire part de tous vos doutes concernant votre traitement au laser.

traitement au laser

Photo du Docteur Herzi

Comment se déroule une séance de laser dermatologique ?

Les professionnels de Dermato Info nous indiquent que toutes les séances impliquant l’utilisation d’un laser doivent se dérouler dans une pièce spéciale, dédiée exclusivement à l’utilisation du laser, où le médecin prendre une précaution particulière pour protéger ses yeux et ceux du patient.

Les techniques au laser sont connues pour être peu invasives et peu douloureuses, mais avant de commencer la séance, le médecin peut décider d’appliquer une crème anesthésiante de type EMLA sur la zone à traiter pour assurer un confort maximum au patient. Le médecin place l’applicateur laser sur la pièce à traiter, la lumière émise provoquera une surchauffe de la membrane traitée, de sorte que le patient risque de ressentir un picotement ou une sensation de brûlure légèrement perceptible. À la fin de la séance, le patient peut reprendre ses activités quotidiennes sans problème.

Les traitements au laser ont une durée variable, le nombre de séances dépend du type de procédure et des caractéristiques du patient. La durée d'une séance complète varie généralement de 30 à 120 minutes. Le nombre de séances nécessaires sera déterminé par votre médecin en amont.

laser dermatologique avant apres

Photo du Docteur Bourit

Comment se préparer ?

Les traitements dermatologiques au laser ont l'avantage de ne pas être invasifs et sont généralement de courte durée. Pour bien se préparer à l'opération, il est conseillé de suivre à la lettre les instructions du médecin qui auront été fournies lors de la première consultation. Avant de vous présenter à la séance, lavez la zone qui sera traitée avec un savon doux. Si vous avez besoin de raser la région, nous vous conseillons de le faire quelques jours à l’avance afin d’éviter les irritations cutanées, sauf dans le cas de l’épilation laser, où il est généralement recommandé de raser la zone à traiter la veille.

Il est également recommandé de ne pas utiliser de photosensibilisant ni de crèmes et huiles de bronzage les jours précédents. Les rayons UV doivent être évités 1 semaine avant et après le traitement au laser pour ne pas provoquer de taches.

laser dermatologique avant apres

Photo du Docteur Patural

L’après traitement laser

Une fois le traitement terminé, le patient pourra rentrer chez lui et reprendre ses activités normales, en faisant très attention à ne pas être exposé au soleil.

La zone traitée peut devenir rouge et enflée et causer une légère démangeaison. Les experts d’ISAPS recommandent de nettoyer la peau avec une solution saline pour soulager la zone, et d’appliquer des produits topiques protecteurs, si ceux-ci ont été prescrits par votre médecin. Si la zone traitée se trouve sur le visage ou dans une zone visible, susceptible de créer une gêne, vous pouvez la recouvrir de produits cosmétiques opaques, tels que crèmes colorées, fond de teint ou BB Cream, afin de choisir des produits contenant des facteurs de protection solaire. Il est généralement recommandé d’appliquer des écrans solaires hautement protecteurs afin de protéger la zone des rayons ultraviolets.

laser dermatologique

Cas de taches cutanées

Risques liés au laser

En ce qui concerne les risques liés à ces traitements, ils sont assez rares et peuvent entraîner des cas d’hyperpigmentation ou d’hypopigmentation de la peau, ainsi que des rougeurs et des irritations d’une ampleur négligeable. Les brûlures sont extrêmement rares et peuvent être évitées en faisant appel à un professionnel qualifié.

On retrouve également le risque de ne pas obtenir les résultats attendus. Si après plusieurs séances vous ne voyez aucun résultat, les professionnels de Dermato Info recommandent de changer de dispositif.

Résultats attendus

La thérapie au laser présente de nombreux avantages, parmi lesquels le fait qu'elle soit non-invasive, quasiment indolore et qu’elle permette également une action ciblée destinée à ne traiter que la partie affectée sans endommager les tissus environnants.

Les résultats sont visibles dès les premières séances, bien qu'il soit conseillé de terminer l'ensemble du cycle et d'attendre une réinstallation de la peau (élimination des rougeurs et des gonflements, la chute des croûtes) avant de pouvoir faire une estimation finale des résultats obtenus.

Types de traitements au laser

La technologie laser est maintenant utilisée dans divers domaines de la médecine :

  • Rajeunissement de la peau au laser : son utilisation en dermatologie est certainement l’une des plus répandues. La chaleur dégagée par le faisceau lumineux permet la biostimulation des cellules productrices de collagène, donnant à la peau un aspect plus frais et plus détendu. C'est l'un des traitements anti-âge les plus demandés.
  • Correction des taches, des imperfections de la peau et de la couperose : explique que le laser utilisé à cet effet est le laser fractionné CO2. Cet appareil de technologie sophistiquée combine les avantages du laser et de la radiofréquence. Le premier a une action micro-ablative qui permet la régénération cellulaire et déclenche le processus de production de collagène. Les radiofréquences quant à elles permettent de créer un micro massage liftant qui stimule le collagène à de grandes profondeurs.
  • L’épilation laser : l’avantage du laser réside dans la possibilité d’attaquer le bulbe pileux sans endommager les tissus environnants. De cette manière, l'effet épilatoire est définitif. Le traitement permet également de lutter contre la folliculite, une inflammation des bulbes pileux répandus.
  • Elimination des tatouages : ce traitement fait partie du top 5 des traitements lasers plus populaires. Il permet d’effacer entièrement un tatouage ou bien certaines parties afin de pouvoir tatouer à nouveau la zone. Le Docteur Belhassen explique que le plus approprié dans ce cas est  le laser Q-switched de dernière génération. Le faisceau laser est capable de diviser les pigments colorés du tatouage en particules si petites qu'elles sont  ensuite éliminées par les macrophages, les cellules “nettoyantes” du corps.
  • Élimination des cicatrices : particulièrement indiqué pour le traitement des cicatrices grâce aux capacités micro-ablatives. Le laser peut également faciliter la guérison des blessures et parfois traiter les chéloïdes.
  • Élimination des capillaires et des varices : le laser intraveineux permet l'occlusion de la veine saphène en réduisant considérablement le diamètre des varices.
  • Amélioration des imperfections de la cellulite : grâce aux techniques modernes de lipolyse au laser, il est possible de dissoudre la graisse sous-cutanée en exploitant la chaleur du laser capable de casser les membranes des cellules adipeuses en permettant leur dissolution.
laser dermatologique

Il existe plusieurs types de lasers

Types de lasers

En médecine, différents types de lasers sont utilisés en fonction du traitement à effectuer. Les principaux types sont:

  • Laser fractionné CO2, qui possède un rayon agissant sur la composante d’eau des cellules grâce à l'action combinée du dioxyde de carbone. Il convient pour le rajeunissement du visage, le gommage, l'élimination des rides, le traitement des verrues et des kératoses.
  • Laser KPT, utilisé pour traiter les varices et les capillaires, utilise la chaleur pour faire coaguler les vaisseaux sanguins jusqu'à leur absorption complète.
  • Le laser nd-Yag, particulièrement indiqué pour le traitement des capillaires, permet d'atténuer la couleur rouge bleutée anti-esthétique.
  • Laser Q-Switch, ces lasers sont utilisés pour éliminer les pigments colorés comme dans le cas de l’élimination d'un tatouage.
  • Lasers à diode, recommandés pour le traitement de la couperose, des capillaires profonds et pour l'épilation définitive.
  • Erbium laser, à action ablative, particulièrement utilisé pour lutter contre le vieillissement cutané et le traitement des rides superficielles.
  • Dye Laser, agissant exclusivement sur le rouge, est donc recommandé pour les capillaires, l’acné rosacée, mais aussi les angiomes et les cicatrices.
  • Le laser alexandrite, dont le rayon rouge agit au contact de la mélanine, est donc recommandé pour tous les cas d’hyperpigmentation tels que les taches cutanées.
  • La lumière pulsée, l'une des technologies laser les plus polyvalentes, est utile pour l'épilation, l'hyperpigmentation, la couperose et le rajeunissement de la peau.

Questions fréquentes sur le laser dermatologique

  • Est-il possible d'effectuer une thérapie au laser si on souffre d'hyperthyroïdie ? Les maladies thyroïdiennes ne constituent pas en elles-mêmes un facteur limitant, il faut seulement veiller à ne pas prendre de médicaments photosensibilisants, tels que la cortisone, qui pourraient provoquer une décoloration de la peau.
  • Pouvez-vous enlever un angiome en forme d'étoile avec un traitement au laser ? Oui, pour ces néoformations, nous recommandons le laser co2 980 mm ou le Nd-yag, qui minimisent les effets cicatriciels.
  • Les lasers sont-ils utiles pour lutter contre la dermatite séborrhéique du cuir chevelu ? Non, les avantages de la photothérapie à LED affectent la stimulation de la croissance des cheveux, mais n'améliorent pas les cas de dermatite séborrhéique.
  • Le traitement au laser peut-il être utilisé sur une cicatrice récente ? Le traitement au laser est plus efficace sur les cicatrices roses / rouges fraîches que sur une vieille cicatrice plus difficile à lisser.

Témoignages

“J'ai effectué une séance de lumière pulsée sur le visage car j'avais beaucoup de taches solaires et hormonales. Je suis assez contente de l'éclaircissement de ma peau, ce n'est pas douloureux et rapide.” Lire l'expérience

Lalanne20 - Anglet, Pyrénées-Atlantiques

“J'avais des taches sur la peau, j'ai donc fais trois séances de fraxel du laser, le plus dur c'est les trois jours qui suivent car gros oedème sur le visage.... Après c'est du bonheur la peau se régénère, fractionnée la peau morte s'en va comme si notre visage était bronzé.” Lire l'expérience

Gwenaelle1 - Chartres, Eure-et-Loir

“Je viens de finir la semaine dernière la dernière de mes séances de laser pour traiter la couperose qui me pourrit la vie depuis mon adolescence. J'ai fait 5 séances, et je pense que je continuerai une ou deux séances d'entretien par an.” Lire l'expérience

Antilla - Bagneux (Aisne), Aisne

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."