Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 22 févr. 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu'est-ce que la radiofréquence ?
  • Quels sont les effets sur la peau ?
  • Pour qui la radiofréquence est-elle indiquée ?
  • Comment trouver mon médecin ?
  • Que se passe-t-il lors de la première consultation ?
  • Comment se déroule une séance de radiofréquence ?
  • Quels sont les résultats de la radiofréquence ?
  • Effets secondaires et risques possibles
  • Questions fréquentes sur la radiofréquence
  • Bibliographie
radiofrequence avant après

Photo du Docteur Lebeuf

Introduction

La radiofréquence a été utilisée en chirurgie depuis les années 1920, afin de produire la coagulation des vaisseaux sanguins et de prévenir les saignements. Des années plus tard, il a été découvert que la transmission d'énergie et de chaleur pouvait générer la production de nouvelles fibres de collagène. C’est pour cette raison qu’à l’heure actuelle , la radiofréquence a étendu son champs d’utilisation et a gagné du terrain dans le domaine de la médecine esthétique pour améliorer le relâchement de la peau et les rides.

Il y a quelques années de ça, afin d’éliminer le relâchement cutané, la cellulite et les rides de la peau ; il était nécessaire de subir des interventions chirurgicales douloureuses et prolongées, nécessitant une longue période de rétablissement. Depuis que la FDA (Food & Drug Administration, USA) a donné son accord pour l’utilisation de cette technologie en médecine esthétique en 2002, de nombreux dispositifs à radiofréquences ont été créés. Ils s’utilisent dans les traitements de beauté et constituent une alternative pour ceux qui ne souhaitent pas se soumettre à une intervention chirurgicale. Selon certaines études, seuls 5% des patients optent actuellement pour une chirurgie conventionnelle contre un traitement non-invasif tel que la radiofréquence, contrairement aux enquêtes menées en 2012, où ce chiffre correspondait à 30% des traitements.

Qu'est-ce que la radiofréquence ?

La radiofréquence est considérée comme une biostimulation physique du rayonnement électromagnétique qui, à des fréquences comprises entre 300 MHz et 3 kHz, produit de l'énergie, pénètre dans la peau et est absorbée puis transformée en chaleur. Lorsque la chaleur produite atteint une température comprise entre 39 et 42 degrés Celsius, nous obtenons la production de nouvelles fibres de collagène par les fibroblastes, améliorant ainsi l'élasticité et le teint de la peau, comme nous l’explique le Docteur de Goursac.

Il existe plusieurs dispositifs sur le marché, tels que:

  • Thermage
  • Pellile
  • Exilis
  • SR Aurora
  • Polaris WR
  • Aluma
  • Accent

Chacun possède des propriétés et des caractéristiques spécifiques et ils sont divisés en 3 catégories selon leur mécanisme de distribution électrique :

  • Radiofréquence monopolaire ou unipolaire : il s’agit de la première technique utilisée pour tonifier la peau. Ce système émet un flux d'énergie qui passe d'une électrode ou d'un pôle en contact avec la peau via une plaque mise à la terre sur laquelle se trouve l'autre pôle. L'énergie circule d'un point à un autre, produisant la majeure partie de la chaleur au pôle actif et très peu à celle située près de la plaque au sol.
  • Radiofréquence bipolaire : utilise deux électrodes ou pôles actifs situés à une distance donnée. Les deux sont en contact avec la peau et produisent une énergie alternative qui passe d'un pôle à un autre en produisant de la chaleur.
  • Radiofréquence multipolaire : elle utilise plusieurs électrodes ou pôles, générant une distribution d'énergie transversale, produisant ainsi une chaleur plus intense et sélective permettant de travailler plus spécifiquement sur la zone située à l'intérieur des pôles.

De nos jours, on parle également de radiofréquences fractionnaires - comme il en est le cas avec les appareils Fixer - qui utilisent un mécanisme similaire à celui qui a été expliqué, avec la différence qu’ils associent des micro aiguilles, qui créent de petites insertions dans la peau permettant à l’énergie émise par le radiofréquence de mieux pénétrer.

Le Docteur de Goursac nous indique que, en général, vous devez exécuter entre 6 à 8 séances d’une durée moyenne de 20 à 30 minutes. Les 3 premières séances se feront hebdomadairement, tandis que les autres seront espacées de 2 semaines.

radiofrequence avant après

Photo du Docteur Lebeuf

Quels sont les effets sur la peau ?

En raison de la chaleur produite, les fibres de collagène se raccourcissent et se contractent, ce qui provoque un effet de tension et de tonification visible après le traitement. Au cours des séances - réalisées en fonction du nombre de séances indiqué par le spécialiste - les fibroblastes vont générer de nouvelles fibres de collagène, contribuant ainsi à un effet de régénération prolongé.

En ce qui concerne les cellules adipeuses (adipocytes), la chaleur générée par la radiofréquence permet d’accélérer leur métabolisme, favorisant ainsi leur destruction et améliorant ainsi l’apparence de la cellulite. Elle contribue également à améliorer la circulation sanguine et le drainage lymphatique, réduisant ainsi les effets de la peau d’orange.

Comme l'explique le Docteur de Goursac, la radiofréquence a donc pour objectif d'améliorer: 

  • la flaccidité de la peau
  • les rides
  • les cicatrices
  • la cellulite
  • la circulation
radiofrequence avant après

Photo du Docteur Champeau

Pour qui la radiofréquence est-elle indiquée ?

Ce traitement peut être appliqué à des personnes de tout type de peau présentant des signes de relâchement cutané, à la fois sur le visage (paupières, contour des yeux, joues, ovale du visage, cou) et sur n’importe quelle partie du corps (cou, torse, bras, abdomen, fesses ou jambes).

La radiofréquence est également utilisée pour traiter le remodelage corporel lorsqu'il est nécessaire de réduire les dépôts graisseux localisés ou améliorer les zones affectées par la cellulite. Certains patients y ont également recours après une liposuccion pour retendre la peau et l’aider à reprendre sa place comme nous l’indiquent les professionnels de l’AFME.

La radiofréquence peut être utilisée seule ou en combinaison avec d'autres techniques de médecine esthétique.

Il existe également des dispositifs qui utilisent la radiofréquence pour le rajeunissement vaginal afin de corriger la laxité de la peau ou des muqueuses de la région génitale, en particulier après l'accouchement (après indication du gynécologue). Elle peut être utilisée chez les personnes souffrant d’incontinence urinaire légère pour améliorer la tonicité.

Le Docteur Elard nous explique que la radiofréquence peut se réaliser dès l’âge de 18 ans, mais que la plupart des patients qui en ont besoin sont âgés de 35 à 60 ans.

Vidéo du Docteur Elard

Comment trouver mon médecin ?

Avant de commencer un traitement de radiofréquence, il est nécessaire de trouver un médecin ou une esthéticienne ayant reçu une formation spéciale lui permettant d’utiliser cette technique, et possédant un certificat ou une qualification pouvant en attester.

Bien qu’elle soit considérée comme une procédure simple, à l’instar de tout autre traitement, la radiofréquence comporte aussi des risques si elle n’est pas effectuée correctement. Il est donc important d’aller dans une clinique d’esthétique ou de dermatologie disposant du matériel adéquat et approuvé pour cet usage.

Nous vous conseillons donc de faire appel à un professionnel agréé, vous pourrez vérifier que votre médecin le soit en faisant vos recherches sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins, ou bien vérifier que son nom apparaissent sur le site de l’AFME, qui regroupe tous les médecins esthétiques de France.

radiofrequence avant après

Photo du Docteur Luneau

Que se passe-t-il lors de la première consultation ?

Lors de votre première consultation, votre médecin réalisera une évaluation complète ainsi que votre historique médical complet afin de déterminer quelles seront les zones nécessaires de travailler et, le cas échéant, les techniques permettant de compléter les séances de radiofréquence. Votre professionnel profitera de cette consultation pour vous expliquer comment fonctionne la radiofréquence, vous donner un nombre indicatif de séances à réaliser, et vous remettre un devis détaillé sur le coût du traitement.

Profitez de cette consultation pour poser toutes vos questions à votre médecin.

Généralement à cette occasion, si vous décidez de procéder au traitement, des photos seront prises afin de pouvoir comparer les résultats à la situation de départ.

Enfin, si vous souhaitez réaliser des séances de radiofréquence au niveau du visage pour atténuer les rides, nous vous conseillons de vous rendre à la consultation sans maquillage.

radiofrequence avant après

Photo du Docteur André

Comment se déroule une séance de radiofréquence ?

Durant la procédure, le patient est étendu sur un lit, puis la peau est nettoyée et un gel spécial à ultrasons est appliqué sur la zone à traiter. À ce stade, le médecin ou l’esthéticienne, utilise la pièce à main en effectuant des mouvements circulaires sur la zone à traiter. A travers ces mouvements, les ondes électromagnétiques traversent les différentes couches de l'épiderme jusqu'à atteindre le muscle.

Le patient ressent une sensation de chaleur, qui peut être intense mais devra toujours être tolérable et, en aucun cas vous ne devriez ressentir une sensation de brûlure. Le médecin ou l’esthéticienne doit toujours avoir la température à laquelle il travaille sous contrôle, afin de pouvoir garantir l’exécution correcte du traitement.

Vidéo du Docteur Runavot

Quels sont les résultats de la radiofréquence ?

Le Docteur Elard indique que l'effet lifting est déjà visible à la fin du traitement ("effet flash"), grâce à l'action de contraction des fibres de collagène. Pendant les séances et les semaines, le collagène se régénère dans les couches les plus profondes et une peau plus tonique avec moins de rides et une diminution de l'affaissement commence à se former. Cela peut généralement être visible dès le premier mois.

Gardez à l'esprit que le résultat final dépendra également de la condition de départ et du degré de relâchement cutané.

radiofrequence avant après

Photo du Docteur Korb

Effets secondaires et risques possibles

Le principal risque est de subir une brûlure de la peau si la température de l'appareil n'est pas bien réglée pendant l'intervention ou si les soins post-traitement appropriés n'ont pas été suivi. En effet, il est important d'éviter l'exposition au soleil ou aux températures élevées pendant les jours qui suivent la séance.

Les risques et les contre-indications sont très rares, comme le rassure le Docteur de Goursac qui rappelle que l’on ne devrait pas effectuer le traitement dans les cas suivants :

  • grossesse
  • pace maker
  • mélanome
  • épilepsie
  • cicatrices chéloïdes
  • radiothérapie
  • maladie auto-immune
  • couperose
  • Prise de Roaccutane® dans les 12 derniers mois

Questions fréquentes sur la radiofréquence

  • A quel âge peut-on réaliser une séance de radiofréquence ? Il n'y a pas d'âge précis, on peut commencer dès 18 ans, l'important est que l'indication soit correcte.
  • Sur quelles parties du corps la radiofréquence peut-elle être utilisée ? Tant qu’il n’y a pas de contre-indications, la radiofréquence peut être utilisée sur toutes les parties du corps et du visage.
  • Combien de séances par radiofréquence sont nécessaires ? Il n'y a pas de nombre absolu, le nombre de séance est établi en fonction du patient et du type de défaut à traiter
  • La radiofréquence est-elle déconseillée pour les cardiaques ? Non, à moins que vous disposiez d’un pace maker.
  • Est-ce douloureux ? Il ne s’agit pas d’un traitement douloureux, vous allez juste avoir une sensation de chaleur, et vous aurez la peau légèrement rouge à la fin de la séance, comme l’indique le Docteur Runavot.

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."