Un froid extrême pour combattre la cellulite

 · 
Un froid extrême pour combattre la cellulite

Personne n'aime avoir froid. Pourtant, le froid peut se révéler un grand allié pour notre santé tout comme notre beauté. Il permet notamment de combattre efficacement le problème de la cellulite.

La cellulite est une maladie qui affecte les tissus sous-cutanés. Elle ne suppose aucun risque pour notre santé, mais il s'agit d'un problème esthétique qui affecte presque toutes les femmes.

Il existe aujourd'hui de nombreux traitements ayant démontré leur efficacité pour lutter contre la cellulite. L'un des plus innovants et des plus efficaces est sans doute la cryothérapie.

Le froid aide à décongestionner, anesthésier, exfolier et augmenter la capacité de régénération de la peau. La cryothérapie profite de tous les bénéfices du froid pour traiter le problème de la cellulite.

Le traitement consiste précisément à appliquer du froid sur la zone affectée par la cellulite. Ce froid peut être appliqué de différentes manières, que ce soit au moyen d'une cabine de glace, de la thérapie par le froid ou de l'application de bandes froides comme c'est souvent le cas.

Concernant la pratique de la cryothérapie par application de bandes froides, on pose sur la peau du patient un mélange constitué de substances cryogéniques et de substances brûleuses de graisse comme la caféine. Le traitement dure environ 40 minutes et les désagréments seront limités pour le patient par l'application d'une crème atténuant la sensation de froid.

En utilisant du froid sur le corps du patient, la température corporelle baisse de façon importante, obligeant l'organisme à générer de la chaleur, brûlant ainsi de la graisse et accélérant le métabolisme, entraînant une élimination des stocks de graisse.

La cryothérapie est également un grand allié contre le relâchement de la peau puisqu'elle stimule et elle exerce les muscles produisant de la chaleur.

Ce traitement est sans douleur et très efficace, il ne présente pas d'effets secondaires, ce qui permet au patient de reprendre ses activités quotidiennes directement après chaque séance.

La cryothérapie est cependant déconseillée chez les personnes présentant des troubles de la pression artérielle, des cardiopathies, du diabète, des maladies auto-immunes, des rhumatismes ou encore une peau particulièrement sensible.

Il faut aussi tenir compte du fait que la cellulite est persistante. Aussi, au-delà du traitement par cryothérapie qui peut être associé à d'autres comme l'électrolipolyse, l'hydrothérapie ou encore la mésothérapie, il est important d'observer une alimentation saine et de faire de l'exercice pour s'en débarrasser complètement et durablement.

Multiesthetique.fr

Commentaires (0)

Demander de l’information

Consulter médecin