Éliminer les marques d’acné avec le PRX-T33

 · 
Éliminer les marques d’acné avec le PRX-T33

Le PRX-T33 est un traitement permettant de régénérer le collagène de la peau mais aussi de réduire les marques d'acné. Il s'agit d'une méthode non invasive dont les résultats sont très satisfaisants.

Comment fonctionne ce traitement ?

Les traces d'acné sont souvent difficiles à éliminer. Pour autant, les nouvelles technologies ont fait de grandes avancées en la matière. Parmi celles-ci, on trouve le PRX-T33, un peeling à base d'acide trichloracétique (TCA).

Quand il s'agit de traiter des traces d'acné, on utilise cet acide à 33% (son pouvoir exfoliant est très puissant), en association avec de l'acide kojique à 5% et du peroxyde d'hydrogène. De cette manière, on atténue une grande partie des effets exfoliant du PRX-T33, permettant au patient de récupérer rapidement de l'intervention, tout comme de stimuler directement le derme sans exfolier l'épiderme.

Ce peeling régénère les fibroblastes et le collagène, ce qui contribue à améliorer de nombreux problèmes de peau, notamment l'acné et les taches. Le PRX-T33 combat aussi le vieillissement cutané de façon efficace, particulièrement les rides du visage et du cou. On observe également de très bons résultats au niveau de la poitrine, dans le cadre de seins tombant ou d'une peau détendue. Les résultats sont visibles dès la première séance.

Avantages et inconvénients de cette méthode

Le PRX-T33 a le grand avantage d'être peu invasif contrairement à d'autres traitements consistant en des injections diverses au niveau de la zone affectée, comme c'est le cas de la bio-revitalisation. Dans le cas du PRX-T33, les séances ne sont pas douloureuses.

Les résultats sont comme on l'a dit visibles dès la première séance. Pour autant, afin de pouvoir apprécier des résultats réellement satisfaisants et durables, il est recommandé d'avoir recours à 4 séances par mois minimum, la fréquence dépendant bien entendu du trouble présenté par chaque patient.

Dans le cadre d'un traitement d'acné, il est recommandé au patient de suivre 4 sessions par mois jusqu'à élimination des traces. Chaque séance dure entre 10 et 15 minutes et le patient pourra par la suite reprendre ses activités quotidiennes sans présenter aucune marque. Ce traitement n'est pas photosensible et peut donc également être pratiqué au cours de l'été.

Il existe peu de contre-indications. En cas de doute, n'hésitez pas à demander l'avis de votre médecin. Les personnes allergiques à l'acide kojique, présentant des cas d'irritations ou d'éruptions cutanées, les femmes enceintes et allaitantes ne peuvent en revanche pas avoir recours à cette méthode.

Multiesthetique.fr

Commentaires (0)

Demander de l’information

Consulter médecin