Mauvais résultats esthético-fonctionnels après une rhinoplastie

Mauvais résultats esthético-fonctionnels après une rhinoplastie
Aurore Martinez
Aurore Martinez
Journaliste passionnée de médecine esthétique. Sa curiosité pour le monde de la chirurgie plastique, l'a conduit à écrire depuis six ans des articles sur la santé et la beauté.
Création : 7 mars 2018 · Actualisation : 16 juil. 2019

Lorsqu'on a recours à une chirurgie esthétique, on souhaite bien évidemment obtenir les résultats escomptés : une apparence améliorée, un problème éliminé. Ce que l'on ne souhaite pas en revanche, c'est que cette opération nous laisse des séquelles surtout si celles-ci sont visibles ou qu'elles limitent la fonctionnalité de la zone traitée.

C'est notamment le cas pour la rhinoplastie, une opération complexe et minutieuse nécessitant des connaissances chirurgicales, de la dextérité et de l'expérience et dont le post-opératoire et la récupération sont gênants et douloureux. Une fois les tampons retirés, une fois qu'il est possible de respirer sans sentir son nez bouché et sans douleur, une fois que l'inflammation s'est atténuée et qu'on peut se regarder dans la glace sans s'effrayer, on ne souhaite certainement pas se rendre compte que le résultat esthétique n'est pas celui qu'on attendait ou que l'opération nous empêche à présent de respirer normalement. Si le résultat esthétique est extrêmement important, le résultat fonctionnel est quant à lui vital. Lorsqu'on pratique une rhinoplastie, il est indispensable de s'assurer que le nez pourra continuer de remplir sa fonction normalement.

Comment réduire le risque de mauvais résultats esthético-fonctionnels ?

shutterstock-151584740.jpg

Comme pour tout type d'intervention chirurgicale le chirurgien devra, avant de pratiquer la rhinoplastie, examiner le patient, se renseigner quant à son historique médical, observer les résultats des analyses dans le but de décider si une intervention est possible. Le chirurgien devra également examiner le nez en détails à savoir les caractéristiques des os, des cartilages et des tissus pour savoir comment intervenir et quels peuvent être les risques pour le patient.

Grâce à ces différentes informations, le chirurgien pourra envisager l'opération de la façon qui fera encourir le moins de risques au patient et qui évitera que des problèmes esthétiques mais aussi fonctionnels ne se produisent à cause d'une mauvaise pratique ou d'une mauvaise récupération des tissus après l'intervention.

Pour être sûr que le protocole pré-opératoire sera suivi correctement, il ne faut faire appel qu'à des spécialistes de la rhinoplastie, des médecins qualifiés et enregistrés à l'ordre des chirurgiens plastiques possédant une expérience professionnelle significative en matière de chirurgie nasale.

👃🏼 En relation : 10 soins post-opératoires de la rhinosplastie

Les problèmes esthético-fonctionnels les plus fréquents après une rhinoplastie

Plusieurs sources mettent en évidence les statistiques suivantes : entre 5 et 30% des opérations de chirurgie esthétiques connaîtraient des complications. Dans de nombreuses occasions, les problèmes sont légers et concernent des hématomes, infections ou inflammations. Dans d'autres cas, en revanche, les problèmes sont plus graves. C'est par exemple le cas de la cécité post-rhinoplastie, de l'abcès crânien, des hémorragies, du choc septique ou encore de l'apparition de méningite.

👃🏼 En relation : Qu'est-ce que le syndrome du nez vide et comment y remédier ?

La plupart d'entre elles sont des complications inhérentes à tout type de processus chirurgical où le post-opératoire et la période de récupération peuvent entraîner des complications. Certains troubles sont en revanche la conséquence d'un mauvais examen médical ou d'une faible dextérité du chirurgien, l'intervention pouvant dans certains cas entraîner une dégradation de l'apparence esthétiques ou une incapacité fonctionnelle.

Sur le forum de Multiesthétique, on trouve par exemple des cas de patientes n'étant pas satisfaites des résultats obtenus après leur rhinoplastie. Elles peuvent continuer d'avoir le nez bouché ou encore ne pas se conformer de l'apparence de leur nez.

Voici quelques-uns des problèmes les plus fréquemment rencontrés dans ce genre de situation :

Nez pincé à la suite d'une rhinoplastie

Ce trouble peut apparaître lorsqu'il y a eu extraction importante de cartilage au niveau des ailes du nez entraînant un rétrécissement de la pointe du nez. Ce problème peut également être la conséquence de sutures trop serrées au niveau de cette partie du nez.

Il ne s'agit pas là seulement d'un problème esthétique, ce rétrécissement du nez peut aussi provoquer un effondrement de la valvule nasale et une obstruction respiratoire.

Pour réduire de tels risques de malformation, de nombreux chirurgiens ont recours à des greffes de cartilage prélevé dans le canal auriculaire afin de renforcer le cartilage ou la cloison nasale avant résection.

Bec de perroquet après une opération du nez

Cette déformation se produit lorsque l'union entre la pointe et la supra-pointe n'est pas appropriée la taille de cette dernière étant plus importante. L'origine possible de ce résultat peut être une cicatrisation exagérée au niveau de la supra-pointe mais aussi une perte de support de la pointe nasale ou un problème d'extirpation de la cavité osseuse ou du cartilage dorsal.

shutterstock-62600887.jpg

Si à la suite d'une rhinoplastie, le nez prend la forme d'un bec de perroquet il faudra se rendre chez son chirurgien pour que celui-ci étudie l'origine de cette déformation pour y remédier de façon spécifique. S'il y a eu excès de cicatrisation, le médecin pourra essayer d'injecter des stéroïdes au niveau du nez. Si le problème persiste il faudra réaliser une nouvelle opération pour extraire l'excédent de tissu. Si le problème vient d'un excès d'extirpation de la cavité osseuse, le spécialiste devra mettre en place une greffe. S'il s'agit d'un manque de résection du cartilage dorsal, le chirurgien devra retirer une plus grande quantité de tissu. La perte de support de la pointe du nez peut quant à elle être solutionnée grâce à l'insertion d'un soutien au niveau de la columelle du nez.

Nez en forme de selle à cheval en conséquence d'une rhinoplastie

Ce résultat est dû à une trop grande extirpation de cartilage dorsal provoquant un dos de nez affaissé et un mauvais support de la voûte nasale. Il ne s'agit pas seulement ici d'une question esthétique mais aussi d'une déformation pouvant entraîner une obstruction nasale et des problèmes respiratoires. Les chirurgiens laissent normalement 15 mm d'épaisseur lors de l'intervention pour éviter ce genre de problème.

La solution à ce problème sera ici de réaliser une greffe osseuse ou encore à base de matériaux aloplastiques.

Ptose ou chute de la pointe du nez

Cette déformation provoque une perte de l'angle naso-labial, un rétrécissement de la lèvre supérieure et l'apparition d'un plu au niveau du filtrum ou sillon sous-nasal. La raison la plus fréquente à ce trouble est une extraction trop importante de cartilage ou de l'épine nasale. Comme pour beaucoup de ces cas de figure, le chirurgien aura ici aussi recours à une greffe pour rehausser la pointe du nez.

Rétraction des ailes du nez

Ce phénomène est dû à une résection trop importante de la portion latérale du cartilagealaire. La cicatrice liée à l'opération tend et rétracte l'aile en direction du cartilage ce qui a pour conséquence de rendre la columelle et la peau du vestibule excessivement visibles.

Pour régler ce problème, les médecins pratiquent généralement des greffes de tissus, parfois de cartilages, au niveau du vestibule de l'aile ou dans l'espace se trouvant entre le cartilage alaire et le triangulaire.

Perforation septale ou perforation de la cloison nasale

C'est sans doute l'une des complications les plus fréquentes de la rhinoplastie. Si la perforation empêche un bon fonctionnement du nez, celle-ci devra être corrigée par le biais de lambeaux et de greffes au niveau de la partie de la cloison nasale perforée.

👃🏼 Avez-vous récemment subi une intervention de rhinoplastie et souffrez de problèmes fonctionnels ou esthétiques ? Faites-nous part de votre expérience sur notre forum

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.