Types d’implants pectoraux masculins

Types d’implants pectoraux masculins
Diplômée en communication d'une école de mode et d'art de vivre, Mathilde est passionnée par l'esthétique et se dédie aujourd'hui à la rédaction d'articles de chirurgie et de médecine esthétique.
Création : 16 mars 2017 · Actualisation : 5 nov. 2020

Pour beaucoup d'hommes la représentation d'un corps parfait passe par des muscles forts et définis. Nombreux d'entre eux passent des heures dans les salles de gym dans ce but. La génétique influant sur l'apparence du corps, certains présentent un corps parfait sans trop d'efforts tandis que d'autres devront s'efforcer pendant des heures pour parvenir à un résultat équivalent.

Malgré un entraînement soutenu, certains hommes ne parviennent jamais à obtenir la masse musculaire et la définition souhaitée. Cette difficulté s'explique chez certains par une maladie ou un accident survenu par le passé.

Dans ces différents cas de figure la médecine esthétique peut être une solution. Celle-ci permet en effet de corriger des anomalies tout comme des aspects du corps dont le patient n'est pas satisfait. C'est pourquoi les hommes sont chaque jour plus nombreux à se tourner vers une intervention pour redéfinir les courbes de leur corps.

Les implants corporels peuvent être divisés en plusieurs types. Nous allons ici les séparer en fonction des différentes parties du corps où ils sont mis en place. On peut alors distinguer les implants de bras, de poitrine et de jambes.

Les implants masculins au niveau des bras

Concernant la zone des bras, les implants les plus courants ont à voir avec les triceps, les deltoïdes et les biceps. Ces derniers sont les plus sollicités par les patients cherchant à amplifier et redéfinir leurs bras.

Le triceps est un muscle situé sur la partie postérieure du bras, entre l'épaule et le coude. Pour mettre en place un implant de triceps il est nécessaire de réaliser une petite incision sur la face interne du bras, très près du coude. Pour réaliser l'implant en lui-même il est possible d'utiliser une prothèse de mollet (pour sa forme allongée) ou encore de fessier (pour sa forme ovale). L'utilisation de l'une ou l'autre de ces prothèses dépend de l'espace disponible sous le muscle.

De son côté, le muscle deltoïde se situe dans l'épaule. Afin d'insérer l'implant il sera ici nécessaire de réaliser une incision entre l'espace existant entre le muscle deltoïde et le muscle pectoral. L'implant utilisé est de forme ovale car c'est celle qui correspond le mieux à la forme d'origine du muscle en question.

L'implant masculin pour biceps : la prothèse la plus demandée

Parmi les implants de bras le biceps est sans doute le plus demandé de tous. L'intervention en elle-même est très simple. Il faut d'abord réaliser une légère incision sur la face interne du bras et ouvrir une petite poche pour y glisser l'implant. Cette incision sera par la suite presque invisible de par son emplacement.

Une fois la poche ouverte l'implant est installé dans le tissu mou, une zone composée de muscles et de graisse. La taille de l'implant varie en fonction de chaque patient mais celui-ci pèse en moyenne de 100 à 200 grammes.

Une fois l'intervention terminée la zone où se situe l'implant va commencer à générer un tissu qui cicatrisera petit à petit et permettra de maintenir l'implant en place. Le post-opératoire de cette opération peut durer jusqu'à quatre semaines.

Les implants de pectoraux pour hommes, une manière de redéfinir le buste

L'implant pectoral ou muscle de la poitrine est lui aussi très demandé par les hommes à la recherche d'un torse plus imposant et défini.

Cette intervention débute par le biais d'une petite incision dans l'un des plis de l'aisselle. Bien que l'incision soit généralement petite, entre quatre et cinq centimètres, on a souvent recours à une anesthésie générale pour pratiquer l'opération.

Types d’implants pectoraux masculins

Les implants de pectoraux peuvent être réalisés sur-mesure afin de s'adapter parfaitement au muscle pectoral au moment de la mise en place. La taille moyenne de ce type d'implants se situe entre 180 et 300 cm3.

L'un des principaux avantages de cette intervention est qu'elle est simple et présente très peu de complications. Les patients devront cependant arrêter le sport pendant au moins quatre semaines.

Des implants au niveau des jambes pour des muscles galbés

Finissons ce tour d'horizon avec les jambes. Pour cette zone du corps, les implants les plus courants sont en relation avec les quadriceps, les ischio-jambiers et les mollets. Il ne faut pas non plus oublier les implants fessiers bien qu'ici nous n'inclurons pas ce type de prothèse dans la catégorie des implants de jambes.

Dans le cas des quadriceps, la prothèse s'installe dans le muscle droit antérieur, une zone située légèrement au-dessus du genou. Cette prothèse se place sous le muscle et pèse en général autour de 200 grammes. Concernant les ischio-jambiers, situés dans la zone opposée aux quadriceps, on pratique une petite incision au niveau des fesses. La prothèse de forme ovale est ici placée sur le muscle.

Les implants de mollets pour homme

Si les biceps sont les implants les plus demandés concernant les bras, ce sont les mollets qui remportent le plus grand succès concernant les jambes. C'est en effet la zone de cette partie du corps qui est la plus exposée au cours de l'été, lorsque l'on se trouve en short ou encore en maillot de bain. Ceci explique que de nombreux hommes souhaitent afficher des mollets bien définis.

Types d’implants pectoraux masculins

Dans le cadre d'une augmentation des mollets on a recours à des implants de type semi-solides en forme de fuseaux non rigides. L'implant en question (ou les implants puisqu'il peut y en avoir plusieurs) s'installe entre le muscle du mollet et la peau.

Afin de mener à bien cette intervention et d'insérer les implants entre le muscle et la peau il est nécessaire de pratiquer une petite incision dans la zone postérieure du genou. Il est aussi fréquent que les médecins aient recours à de la graisse extraite par liposuccion pour redonner du volume à cette partie du corps.

S'agissant des mollets il est possible d'appliquer une anesthésie locale, bien que la plupart des professionnels utilisent l'anesthésie générale.

L'un des grands avantages des implants pour mollets est que leur post-opératoire est simple et rapide. Dans certains cas le patient pourra rentrer chez lui le jour même de l'opération. Il devra se reposer pendant deux ou trois jours avant de reprendre ses activités quotidiennes au bout d'une semaine.

Si vous pensez avoir recours à l'une de ces interventions afin d'améliorer l'apparence de votre corps rappelez-vous que vous devez impérativement consulter un spécialiste de la chirurgie esthétique pour vous renseigner en détail sur l'opération envisagée. Vous saurez ainsi quel est l'implant le plus adapté à votre cas de figure et obtiendrez tous les détails concernant l'intervention chirurgicale.

👉🏻 A lire également : Augmentation des pectoraux grâce à la chirurgie esthétique

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.